Passer au contenu

Leurs bonnets Yo ! d’Ivanne Soufflet

Temps de lecture estimé : 4 minutes et 29 secondes

Lors de mon bilan de 2019, il y a plus d’un an donc, j’avais évoqué le cas de cousettes que je ne comptais pas blogguer pour cause de crash en flamme dans leur réalisation. Une de mes lectrices m’a fait part de son regret quant à cette décision. D’après elle, les foirades aussi avaient le droit à leur heure de gloire. Et surtout, en parler pouvait permettre à d’autres de ne pas tomber dans les pièges dans lesquels j’avais pu moi-même tomber. (Mal)heureusement, à l’époque, il était déjà trop tard pour les cousettes en question – pour les curieuses, il s’agissait de bodys Woogie de Petits D’om cousus en milano (ça, y faut pas faire…🤪) . Mais je m’étais promise de garder ce conseil pour plus tard. Et voilà que j’ai récemment commis un demi ratage en cousant des bonnets Yo d’Ivanne Soufflet aux enfants. Demi ratage que j’ai bien failli passer sous silence en toute décontraction, jusqu’à ce que cette promesse me revienne en mémoire… 

 

 

Le bonnet Yo ! Le patron

 

Yo ! (le bonnet) c’est le dernier petit patron d’Ivanne Soufflet, sorti peu de temps avant Noël. Un patron qui n’était pas vraiment prévu à la base d’ailleurs, et qu’elle s’est empressée de mettre en forme et d’offrir jusqu’au 24 décembre suite au succès des Stories publiées sur son compte Instagram dans lesquelles elle montrait comment elle s’était cousu un bonnet streetwear à partir d’un bonnet du commerce. Ayé, tu sais presque tout.

Le bonnet Yo ! c’est donc deux bases de bonnets très simples à réaliser (vraiment), proposés en 4 tailles : 2 enfants et 2 adultes. Et dont la hauteur est adaptable sans aucune difficulté. Pour celles qui ne se sentiraient pas à l’aise avec des modifications, pas de panique, Ivanne les décline et les explique, comme à son habitudes, dans l’un des fichiers du patron.

Bonnets Yo Ivanne Soufflet The Amazing Iron Woman

 

 

Ma réalisation

Je dois t’avouer que pour une fois, je n’ai absolument pas flashé sur ce patron… Ça serait même plutôt le contraire. Mais j’ai eu pitié d’Émilie qui se trainait un vieux bonnet de sa sœur que j’avais tricoté (attention, cliquer sur ce lien te transportera dans une époque lointaine, très très lointaine) et qui lui était bien trop petit. Et j’ai eu la flemme d’aller chercher l’inspiration ailleurs. Yo ! lui plaisait. Et puis il s’agissait d’un bonnet, hein. Pas d’une robe de bal de promo. J’ai donc imprimé le patron en taille enfant. 4 pages. Ça va. Et j’ai cherché dans mes caisses un tissu en maille bleu avec au moins 50% d’élasticité afin de combler conjointement les exigences de ma petite cliente et du patron. Le seul que j’ai trouvé qui convienne me semblait moyen pour terminer en bonnet. À la base, j’en avais fait un gilet… Mais comme c’était le seul que j’avais et qu’Émilie l’avait validé, j’ai continué sur ma lancée.

Un imprévu et quelques modifications

Je confirme donc que la réalisation en elle-même n’a absolument rien de sorcier.. Malheureusement, malgré une prise de mesure qui me semblait correcte, ce premier bonnet s’est avéré trop petit. La pauvre avait presque besoin d’un chausse-pied pour l’enfiler. Elle l’a donc légué à son petit frère avec quelques regrets. Pour info, j’avais choisis la plus grande taille pour enfant.

Par chance il me restait un morceau de ce tissu qu’elle aimait tant. J’ai donc réitéré avec la taille du dessus (la plus petite taille pour adulte du coup), que j’ai raccourci pour qu’il ne soit pas trop haut, et que j’ai dû couper en 4 fois au lieu de 2, rapport à la taille du coupon qu’il me restait. Tu peux d’ailleurs voir la couture du bord du bonnet assez nettement sur les photos. Mais je ne trouve pas ça tellement gênant. Ça ouvrirait même plutôt la porte à des réalisations bicolores et réversibles.

Rien de bien compliqué donc dans la couture de ces bonnets. Perso, je les ai entièrement cousus avec le point extensible de ma machine à coudre…

Je me suis tout de même permise deux modifications. La première d’ordre pratique. Les rebords des bonnets étant relativement hauts, j’avais peur que mes enfants n’arrivent pas à les replacer correctement après avoir enfilé leurs bonnets. J’ai donc fixé la hauteur du revers le long de la couture. Et pour être sûre qu’ils ne bougent vraiment pas, j’ai cousu la petite déco suggérée par Ivanne sur le front du bonnet non pas uniquement sur la simple épaisseur du rebord mais sur les 4 du bonnet.

La customisation

Et en parlant de déco, j’ai effectivement customisé le bonnet Yo ! de Simon avec une étiquette faite maison avec deux rectangles de jersey blanc cousus ensemble endroit contre endroit avant de retourner. Je trouve cette façon de faire plus propre et plus facile que de replier les bords. J’ai ensuite collé un flex tortue de chez Kesi Art que j’avais dans mes tiroirs depuis une éternité (du temps où on flânait dans les salons de DIY serrés comme des sardines). Et j’ai cousu le tout à la main au point avant avec un fil coordonné. Sur ce coup-là, je suis très très fière de moi 💖

Pour le bonnet d’Émilie, je n’avais pas envie d’une étiquette. J’ai donc crocheté un petit flocon d’après un tuto de @caro_tricote avec un petit crochet et du fil à broder et que j’ai également cousu à la main au fil blanc sur le bonnet.

Bonnets Yo Ivanne Soufflet The Amazing Iron Woman

Et tu peux le voir sur les photos, j’en ai cousu un troisième dans la plus grande taille adulte pour mon ado de 14 ans… qui ne l’a jamais porté. Ce n’est pas faute qu’il ne l’ait pas aimé. Juste il n’y a pas pensé. Et je t’avoue que ça m’arrange. Parce que je trouve que ce bonnet ne le mettait pas tellement en valeur. Voilà, c’est dit 🙊

Ah, et j’allais oublier… Ceux des « petits » ont été cousu avec la base 1, et celui du grand avec la base 2.

 

 

Pourquoi je pense que je me suis foirée

Malgré la facilité de réalisation que présente ce bonnet Yo, j’ai tout de même eu un gros moment de solitude en le cousant. Et là, je m’adresse à celles qui l’ont peut-être déjà cousu : comment se fait-il que sur les dessins techniques, à l’étape de fermer le haut du bonnet, l’image présente un arrondi, et que je me sois retrouvée – par trois fois quand même – avec un angle au milieu du sommet ? Erreur de ma part ? Manque de précision dans le dessin technique ? J’aurais pu envoyer un message à Ivanne pour le lui demander. Si tu n’as pas la réponse, je le ferai. Et j’en profiterai pour éditer cet article si besoin était.

Bonnets Yo Ivanne Soufflet The Amazing Iron Woman

 

 

Le bonnet Yo, le verdict

Pour être totalement transparente, je les trouve bof ces bonnets. Même si je dois avouer que celui de Simon lui va plutôt pas mal. Il ne le porte pas souvent. Je le trouve peu pratique pour l’école et il en a déjà un trop bien transmis de frère en sœur et de sœur en frère depuis presque une dizaine d’année. Faudrait pas perturber la tradition 😁

Je me console en me disant qu’Émilie porte le sien tous les jours avec plaisir, qu’ils ne m’ont pas pris trop longtemps à coudre pour rien, et surtout qu’ils ne m’ont « presque » rien coûté. Le patron étant gratuit au moment où je l’ai téléchargé, et toute la matière première provenant de mon stock… 

Je réitèrerai peut-être l’expérience un de ces jours avec un autre type de maille pour me faire une meilleure idée.

Voilà, je te laisse sur cette petite série de photos prises au parc le week-end dernier 💖

Bonnets Yo Ivanne Soufflet The Amazing Iron Woman
Bonnets Yo Ivanne Soufflet The Amazing Iron Woman
Bonnets Yo Ivanne Soufflet The Amazing Iron Woman
Bonnets Yo Ivanne Soufflet The Amazing Iron Woman

Et toi, t’en penses quoi de ces bonnets Yo !?

Bonnets Yo Ivanne Soufflet The Amazing Iron Woman

Bisous roses.

Partager cet article sur

12 Commentaires

  1. Et bin didonc….de chouettes bonnets pour toute la famille…oh yesss

  2. Des fois, c’est le plaisir du destinataire qui compte plus que le reste …
    Joyeux non anniversaire !

  3. j’ai téléchargé le patron, mais non réalisé, donc pour le haut pointu (turlututu), je ne peux pas te répondre. Toujours est-il que les bonnets vont très bien à tes enfants. Si, sur les 3 cousus un est porté régulièrement, je trouve que c’est très bien, car c’est le genre de truc qui est souvent délaissé ou perdu par les enfants.
    Merci pour la vidéo de raccord de biais. Elle est très bien faite. Bravo

    • Merci beaucoup ! Oui, 1/3 c’est déjà pas mal. C’est dommage que ça ne soit pas celui que je préfère (même si je ne les aime pas vraiment…)

  4. Anna Anna

    Ben pas mal ??? Je vois pas où est le foirage franchement c’est de la fausse modestie ou un manque de co,fiance en soi ????

    • lol ! Non non. Rien de tout ça. Une simple constatation. Même si ça ne se voit pas de là où tu es, il y a un truc qui cloche. Et moi, je les trouve moches….

  5. J’ai téléchargé le modèle mais je ne l’ai pas cousu (pas de besoin dans l’immédiat). Donc je n’ai pas de réponse à ta question. Le mieux ce serait de demander direct à Ivanne ^^
    Sinon je les aime bien moi tes bonnets !
    bisous

  6. Ben moi je les trouve chouettes ces bonnets. Et ils vont super bien à tes enfants. J’aime beaucoup les jolies décors que tu as ajoutés.
    Alors, pour tout te dire j’ai moi aussi cousu des bonnets similaires il y a quelques années, avec d’ailleurs les mêmes déboires. D’abord trop grand pour la destinataire et un bon coup de surjeteuse plus tard trop petit ! Argh ! Le troisième coup fut le bon, mais je n’ai pas non plus réussi à effacer l’angle au sommet du bonnet. Cela n’a pas empêché Augustine de le porter quotidiennement et à présent de le passer à sa sœur.

    • Merci, c’est super gentil ♥
      Je commence à me dire que c’est normal cet angle, mais ça me déconcerte qu’il ne soit pas sur les dessins techniques…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.