Skip to content

Derrière le masque

 

Et si on commençait tout simplement par faire plus ample connaissance ?

 

 

Qui suis-je ?

 

Mon identité secrète

Je m’appelle Stéphanie, et je suis née un soir d’été, à l’heure de l’apéro… en septembre 1976… Je te laisse faire le calcul. Ouais, je sais, c’est moche. Moi non plus, je ne m’en remets toujours pas… A part ça, je suis la mère débordée comblée de quatre gentils monstres : Julie (2005), Camille (garçon) (2007), Émilie (2011) et Simon (2015).

 

Mes Super Pouvoirs

A l’instar de la plupart de mes collègues Super Héros, j’ai acquis mystérieusement mes Super Pouvoirs au cours d’événements successifs et exceptionnels. A noter que d’après mon père, à la base, je possédais déjà celui d’être Super Casse-couilles, ou comment j’ai appris très tôt que l’apéro, c’est sacré 😉

Ceci mis à part, si je me souviens bien, tout a commencé à la naissance de mon aînée, en mai 2005. Jour qui marqua mon entrée dans le Club des Amazing Mum. A partir de là, chaque accouchement renforça un peu plus mes Super Pouvoirs jusqu’à ce soir d’octobre 2012 où je décidais d’ouvrir ce blog. Blog grâce auquel j’ai développé de nouvelles aptitudes : couture, tricot, crochet… mais également rédaction web, codage, réseaux sociaux… etc…  Depuis, mes capacités Suprahumaines n’ont cessé de se développer.

A tel point que j’ai décidé, comme toute Super Héroïne qui se respecte, de mettre mes Super Pouvoirs au service des autres. J’ai ainsi créé ma société pas secrète, en septembre 2018, sous l’identité masquée de The Amazing Iron Woman (SIRET: 842 393 555 00011). Une Super Société à mon image, aux Super Pouvoirs exceptionnels !

 

Ma mission

Aujourd’hui, je me propose donc de rendre le Monde meilleur en répandant joie et bonne humeur et en aidant tous ceux et toutes celles qui le souhaitent à découvrir leurs propres Super Pouvoirs. Parce que finalement, nous sommes tous des Super Héros et des Super Héroïnes en puissance. Et je suis certaine qu’il suffit de pas grand chose pour révéler les talents cachés qui dorment en chacun de nous.

Si tu as hâte d’acquérir tes Super Pouvoirs, je t’explique tout ici.

 

Mes vies antérieures

Bien avant d’être une Super Héroïne, j’ai fait des études de journalisme qui m’ont permis par la suite d’être publiée dans divers journaux. Mais les circonstances de la vie m’ont peu à peu éloignée de cette profession dont le rythme ne me convenait plus. Et j’ai ainsi changé de voie pour devenir libraire. Mais sans jamais réussir à oublier mon premier amour : l’écriture. D’où l’ouverture de ce blog en 2012.

Suite à une dépression post partum consécutive à la naissance de mon deuxième, j’ai éprouvé un besoin viscéral de changer de voie encore une fois, d’évoluer. Enfin, c’est ce que je croyais. Et je suis devenue adjointe de rayon culturel dans une grande enseigne d’Hypermarché. Poste que j’ai quitté trois ans plus tard, sans aucun regret, J’y avais certes découvert de nouveaux horizons, mais j’avais le sentiment de me transformer jour après en jour en véritable zombie. Habituellement de nature joyeuse et pétillante, je ne me reconnaissais plus.

Formée dans une librairie indépendante, j’avais acquis des valeurs de partage et de convivialité qui n’existaient plus au sein de la Grande Distribution. Je ne me sentais tout simplement pas à ma place dans cet univers qui se situait bien trop loin de mes valeurs et de ma vision de la société. Grande Distrib’ et Fast fashion, le combo parfait pour me transformer en Super Méchante

Curieuse insatiable, autodidacte et slasheuse j’ai aujourd’hui fait le choix de ne pas choisir parmi les options que me proposaient la vie. J’ai ainsi récemment obtenu une certification en Community Management et je m’apprête à passer un CAP métiers de la Mode. Je me fatigue toute seule 😉

 

 

Le blog 

 

Pourquoi ?

Si tu as bien suivi depuis le début, tu auras compris que j’ai commencé à bloguer au cours de mon premier congé parental. Pendant mes moments de creux – ça arrive, même quand on a des enfants, si si ! – je tricotais un peu et je surfais pas mal. Petit à petit, l’envie d’entrer dans le cercle, de me remettre à écrire et de ne plus être qu’une simple lectrice sous-marine a fait son chemin. C’est ainsi qu’est né ce Journal, et que j’ai débuté la couture, puis le crochet. J’avoue avoir un peu fait les choses à l’envers. Mais la blogosphère est un espace tellement motivant. Et puis surtout, je ne fais jamais rien comme les autres…

Depuis, il fait partie intégrante de ma vie quotidienne. Il m’a permis de découvrir beaucoup de techniques, de prendre confiance en moi et surtout de faire de très jolies rencontres.

Au fil des années, ce blog a énormément évolué. Au départ, strict et factuel, il est aujourd’hui presque totalement à mon image. Tantôt fou, tantôt grave.

Au-delà du partage de mes réalisations, j’y parle aussi énormément de moi, sans fausse pudeur. Je me plais à croire que quelque part, mes mots résonnent chez l’un·e ou l’autre de mes lecteurs/lectrices, et pourquoi pas, le(s) libère(nt) d’un certain sentiment de solitude.

Et si je te fais rire, c’est MA cerise sur le gâteau 😉

 

Et ce nom, il vient d’où ?

Au départ, ce blog s’intitulait « C’est ma mère… qui l’a fait » . C’était pas terrible, hein ? Mais au bout de 3 mois j’ai reçu un mail pas très aimable me disant que ce nom était une marque déposée… Mouais…

Finalement, ce fut un mal pour un bien. J’ai donc cherché quelque chose qui colle un peu plus à ma personnalité. En bonne fan de Super Héros en tous genres, j’ai joué sur les mots et les superlatifs, et je suis devenue THE AMAZING IRON WOMAN. Iron, en Anglais, pouvant être traduit par fer, mais également fer à repasser. Un clin d’œil à la couture mais également à la matière des différentes aiguilles (coudre, crocheter, tricoter, etc…).

Le masque et le personnage sont venus plus tard, mais se sont imposés comme une évidence 😉

 

 

Mes Armes secrètes

 

Côté couture, après que ma Singer Saturn ait rendu l’âme, je me suis offert une Brother FS-40. Je l’aime à un point, t’imagines pas… J’ai également une surjeteuse, l’element de PFAFF vendue occasionnellement chez Lidl. Elle fait parfaitement le job. Je rêve, un jour, d’agrandir la famille avec une recouvreuse… En attendant, les points fantaisie de ma MAC sont mes meilleurs amis.

Côté custo, je m’amuse comme une petite folle avec la Portrait de chez Silhouette. Un vrai bonheur cette machine =D

Côté tricot et crochet, rien de particuliers à déclarer… J’ai récupéré une grande partie du matériel tricotesque de ma grand-mère maternelle.

 

 

Voilà, c’est tout pour le moment 😉

J’espère que tu prendras autant de plaisir à lire et/ou suivre ce blog que j’en ai à l’alimenter.

Et n’hésite surtout pas à laisser des commentaires ou à me contacter ! Je répondrais toujours avec un grand plaisir.

 

7 Comments

  1. Super sympa ton nouveau blog!!!!

  2. Priscilla Fee Bobine Priscilla Fee Bobine

    Ayé!!!! Je suis arrivée !!! Dis donc cest ben joli par ici ! Bon je me suis mise vite vite sur la liste parce que moi je veux rien rater de mon billet qui met du soleil dans ma journée !
    Plein de bisous

    • ishub ishub

      itou

  3. Sympa ton nouveau chez-toi ! 😀

  4. Drôlement jolie ta nouvelle déco ! Bises

  5. Hé hé…. ça y est, moi aussi je viens de m’inscrire !
    C’est tout beau ce nouveau site responsive dis donc….
    Et je te retrouve tout à fait. Un nouveau chez toi : le même mais en mieux 🙂
    Je souhaite que ce blog te plaise et t’apporte ce que tu en attends le plus longtemps possible 🙂
    Poutoux

  6. anna anna

    ouais ben je viens de découvrir ton blog et aussi que tu t’es mise à déprimer grave après ton deuxième. Tu as doublé la mise, bien, t’as remis aussi le couvert coté déprime ou bien ??? Moi j’aurais arrêté fissa mais bon je veux bien croire que t’es un brin casse couille t’es surtout grave kamikaze . Bon ben me v’la abonnée chez toi on va voir ce que ça donne deux schizoïde ensemble. J’attends ton prochain post avec impatience mais je rejoins pas enco e le fuck club ; j’ai plus de nain à la boite mais je suis vieille et je cultive la procrastination pour lutter contre le speed ambiant et le productivisme et aussi les jeunes cons dynamique que je regrette vraiment mes années punk quand je les vois. J’ai envie de me faire une crete rose bonbon au savon sur la tête mais ça, c’est une autre histoire de la même époque que ta naissance ma petite. Ouais y a aussi des vieilles qui déchirent grave leur race. Nanmédéfoi

Un petit mot avant de partir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.