Skip to content

Donatella – Une Rose sur la lune

L’année scolaire est enfin finie. Les deux microbes sont venus grossir les rangs des nains reloux qui me squattaient déjà H24 (vive le Collège qui ferme le 21 juin, si tu vois ce que je veux dire…). Il est enfin temps de prendre un peu de repos et, pourquoi pas, de faire le bilan de cette année écoulée. En ce qui me concerne, elle aura été vraiment riche en rebondissements. Je t’en reparlerai d’ailleurs plus en détails ultérieurement (si tu me suis sur Instagram, tu dois déjà savoir de quoi je parle). Mais même si l’ensemble m’apparaît comme relativement positif, je regrette de ne pas avoir su trouver le temps de venir ici plus régulièrement.

Alors, plutôt que de voir le blog à moitié vide, je vais essayer d’alléger ma liste même pas à moitié pleine de trucs en tout genre à te raconter. Et on commence aujourd’hui avec ma version test du dernier patron d’Une Rose sur la Lune, la délicate blouse Donatella.

 

Quand Véronique m’a contacté pour participer de nouveau à la phase de test d’un de ses patrons, je n’ai pas hésité une seule seconde. Je ne suis pas la plus rapide des testeuses (je laisse ça à Fanny !), mais j’aime vraiment ça : relever les coquilles, donner mon avis, corriger, apprécier le travail bien fait. Moi qui aime particulièrement me sentir utile, j’avoue qu’un test patron rempli avantageusement ma jauge pendant un certain laps de temps. Et si par miracle je ne foire pas mon test (ça m’arrive), ça me permet également de regonfler mon estime de moi. Rien de tel qu’un ego bien traité pour repartir du bon pied !

Cette fois, il s’agissait de tester son premier patron pour femme : une blouse joliment baptisée Donatella qui n’est autre que la grande sœur ultra stylée de Bambino version fille.

Donatella Une Rose sur la Lune

Donatella, tout comme les autres patrons de Véronique, offre une infinité de variations à travers diverses options modulables et interchangeables tant au niveau des encolures, que des manches ou encore de la finition du bas du vêtement. Pour ma part, j’avais tellement aimé coudre l’encolure bateau de Bambino que je n’ai pas pu résister à réitérer avec Donatella. Et c’est là que les similitudes s’arrêtent. Aux manches papillon, j’ai préféré les mancherons et leurs jolies nouettes. Et pour harmoniser l’ensemble, j’ai choisi l’option bas ceinturé avec nouette sur le côté. Le tout effectué en toute simplicité, sans fioritures, dans un unique tissu fleuri. Je crois que plus, ça aurait été trop !

 

J’en profite pour faire une parenthèse toute personnelle sur ces nombreux patrons aux multiples possibilités. J’avoue que comme tout un chacun, j’aime en avoir pour mon argent. Je ne suis pas contre avoir le beurre, l’argent du beurre et pourquoi pas me taper le crémier (ou la crémière…) mais plus le temps passe plus je suis perplexe. D’une part, il ne me suffirait certainement pas d’une vie pour coudre toutes les variations proposées. D’autre part, je ne suis pas certaine qu’habituer les consommatrices en puissance que nous sommes à l’abondance soit une bonne chose en ces temps où la sobriété se veut être salvatrice. J’ai le sentiment, peut-être biaisé que trop de choix tue le choix. Et puis qui dit multiples variations dit multiplication des patronnages, des explications et donc du temps nécessaire à l’élaboration des patrons. Quand je compare leurs prix à ceux de certaines grandes marques qui ne proposent pas ou peu de modulations quelque chose m’interpelle : ces petites créatrices se rémunèrent-elles vraiment à la hauteur de ce qu’elles méritent…? Vaste débat.

 

Dans le cas présent, je ne vais pas cracher dans la soupe. D’autant plus que Véronique, en m’incluant dans son équipe de testeuses, m’a généreusement offert le patron…

C’est pas tout ça, mais il se présente comment ce patron d’ailleurs ? Alors, Donatella est un patron PDF imprimable au choix sur feuilles A4 à assembler ou en format A0 pour une impression professionnelle. Il comporte également 6 fichiers explicatifs dont 3 concernant les différents montages regroupés par catégories : les encolures, les emmanchures puis les finitions du bas du vêtement. Tout y est clairement expliqué et illustré à l’aide de dessins techniques. Pour ma part, je préfère les photos aux dessins, question de goût et d’appréhension de l’espace. Et puis, maniaque comme je suis, j’aime comparer l’image à ce que j’ai dans les mains. Mais rassure-toi, si tu es comme moi, tu pourras tout à fait t’en sortir avec les dessins de Véronique. Tout est clair. Je suis d’ailleurs admirative et un peu jalouse. Le dessin et moi, ça fait cent mille.

Je n’ai pas vraiment rencontré de difficulté à la réalisation de ma blouse… Et j’ai particulièrement apprécié le soin que Véronique apporte à ses finitions. Rien n’est laissé au hasard. Tout est beau et propre à l’extérieur, comme à l’intérieur – comme moi – et ça, j’adore. J’ai fait une seule boulette… Je voulais mon nœud de ceinture sur la gauche, je l’ai placé à droite. Quand je te dis que j’ai du mal à me situer dans l’espace… A part ça, rien à déclarer. J’adore quand un plan se déroule sans accro.

Zoom sur l’encolure bateau. On ne voit pas grand-chose, ton sur ton, mais ce montage à l’aide de biais rapportés est vraiment très astucieux et amusant à réaliser pour un résultat très esthétique. J’adore.

Donatella Une Rose sur la Lune

Donatella Une Rose sur la Lune
Patron : Donatella d’Une Rose sur la Lune, taille 42 en haut et 44 en bas – Tissu : coton les Coupons de Saint Pierre.

Donatella Une Rose sur la Lune

J’aime énormément ce dos carré, et toi ?
Donatella Une Rose sur la Lune

Donatella Une Rose sur la Lune

Attention, raccords de ouf sur les deux photos suivantes. Même pas fait exprès. Si je l’avais voulu, j’aurais pas réussi 😉

Donatella Une Rose sur la Lune Donatella Une Rose sur la LuneDonatella Une Rose sur la Lune

J’aime beaucoup cette blouse et ses jolies nouettes. D’ailleurs, je me tenterai bien une version manches longues pour cet automne. Affaire à suivre donc.

Et si tu as aimé ce joli tissu, apprête-toi à le revoir prochainement. J’ai récemment terminé mon coupon en me cousant une jolie robe d’été ♥

 

J’espère que tu as aimé cet article. Si oui, n’hésite pas à le partager sur tes réseaux et à épingler l’image ci-dessous sur Pinterest. Et si tu n’es pas encore abonné·e au blog, il est toujours temps de le faire en utilisant le formulaire au bas de cette page.

A très bientôt.

Tschuss

Sur le même thème
Partager cet article sur

20 Comments

  1. Donatella Gucci sort de ce corps 😉

  2. Il est très sympa ce petit haut, très jolie version et j’adore le petit noeud sur le côté

  3. elle est vraiment chouette
    je me tate à me faire une version babybump compatible (tu le vois la nana qui n a rien à se mettre, mais qui en fait allonge sa liste mais ne s y met toujours pas…..

  4. Priscilla Priscilla

    J’adore ton tissu !! J’en suis amoureuse !!! Et ce petit dos carré trop mignon et j’adore les bouettes bon en bref cette cousette est hyper réussie et c’est bon de te lire ça faisait trop longtemps !! Faut absolument que tu t’y remettes !! Plein de bisous !!!

    • Merci beaucoup beaucoup !!! Tu vas le revoir le tissu. Bientôt 😉 Et je suis ravie de me remettre à écrire. Ça me manquait terriblement.

  5. Ma qué bella Donatella ! /* Je viens de tout donner ! */
    Le dos carré est génial, les nouettes, c’est meugnon comme tout et la sobriété … comment te dire …. Foutus pour foutus, on fonce ? Les yeux bandés ? Ou on essaie, encore et encore ?

  6. Ta Donatella est bien jolie, et elle te va à merveille ! Tu vas devoir tester les autres variantes… 😉

    • Merci ! Oui, j’aimerai vraiment tenter une version manches longues poignets froncés, et les jolies finitions origami. Pour cet automne certainement.

  7. devinestu devinestu

    Chouette ta version. Ca me rappelle que je n’ai toujours pas bloguée la mienne… et d’ailleurs ca me rappelle aussi que je voulais en faire une 2eme avec d’autres options !!

  8. et bin tout un debat didonc…des fois, c’est difficile d’avoir tout ca…surtout le cremier…lol…en tout cas ton donatella est une merveille viiiii…..et le choix du tissu est excellent…

    • Merci 😉 Ah ah ah ! Je trouve que le crémier c’est le moins compliqué !

  9. J’aime ton humour et ton analyse des choses, tes tickets sont toujours un régal!
    Quant à ta blouse, tu la portes très bien, bravo.

  10. Superbe!! Et il te va à ravir! Tout est beau, la forme que tu as choisi, le tissu. C’est un bon basique qui peut se décliner de multiples façons. Quand on a un « minimum » de connaissances techniques, on peut faire soi-même des variations sur un patron. Mais c’est plus facile quand la créatrice du patron le propose. Alors comme tu dis, ne crachons pas dans la soupe et prenons avantage du crémier et / ou de la crémière!! Bravo en tout pour cette belle réalisation. J’adore les encolures carrées.

    • Merci beaucoup !!!
      Je suis d’accord avec toi, mais je voulais souligner que proposer un patron avec 75 déclinaisons, c’était un peu too much quand même… Et tout certaines combinaisons ne sont pas très heureuses au final. Bref, je suis assez fan de la simplicité.

Un petit mot avant de partir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.