Skip to content

Une petite cure de Magnesium ?

Temps de lecture estimé : 4 minutes et 53 secondes

Tu le sais, je pratique la couture avant tout pour habiller mes enfants. Je les regarde toujours porter les vêtements que je leur couds avec une très grande fierté. Et ce que j’aime par-dessus tout c’est quand ils sont rentabilisés. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles ils ont si peu de fringues dans leurs tiroirs.

Et donc, quoi de plus rentable finalement qu’un vêtement porté tous les jours ? Je parle bien évidemment du manteau. Ces dernières années, j’en ai cousu quelques-uns. Et aujourd’hui je viens te présenter le dernier en date : un Magnésium de Ivanne Soufflet réalisé pour ma mini tornade.

 

Magnesium Ivanne Soufflet Magnesium Ivanne Soufflet

 

 

Magnésium, c’est quoi ?

Eh bien, c’est LE patron de manteau actuellement proposé par Ivanne Soufflet. Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, Ivanne s’attache à créer des patrons esthétiques, complets, évolutifs et pédagogiques permettant aux couturières de tous niveaux d’y trouver leur compte, soit en cousant une pièce basique, soit en corsant l’exercice en ajoutant des options plus ou moins techniques. Des patrons soignés qui, à mon sens, valent bien plus que le prix qu’elle les vend. Je dis ça, je dis rien….

Magnésium ne déroge donc pas à cette règle. Le patron de base propose à lui seul 2 versions : une version A sans découpe et une version B avec découpe. Chacune de ces versions offrant 3 options de longueur et 2 options de boutonnage. S’ajoute à cela la possibilité de mettre un col ou non. Pareil pour la martingale. Le tout avec doublure intégrale. De quoi s’amuser à l’infini avec le patron. Et ceci sans compter les bonus et le pack de compléments…

Émilie ayant besoin d’un nouveau manteau et le patron attendant son heure dans ma patronthèque depuis pas mal de temps, je me suis dit que c’était l’occasion ou jamais de m’y mettre. Et finalement, le plus dur n’a pas été de le coudre mais de composer ma version.

Magnesium Ivanne Soufflet

Magnesium Ivanne Soufflet

 

 

Magnésium version presque Duffle coat

Tu l’auras compris, je suis une grande fan du travail d’Ivanne, mais j’avoue que parfois trop de choix, tue le choix… D’autant plus quand on est une grande indécise comme moi. Il m’aura donc fallu un certain temps avant de débroussailler tout ça et de me décider sur la version finale de ce manteau.

Je savais d’emblée que je voulais un manteau d’hiver assez long avec capuche. Me restait à choisir l’option de fermeture et les petits détails.

Pour m’aider j’ai un peu surfé sur la toile et notamment sur le blog d’Ivanne qui s’évertue à toujours faire vivre ses patrons à travers différentes réalisations. Et j’ai eu un très gros coup de cœur pour sa version Duffle coat ❤ Au même moment, Juliette alias @les4biquettes publiait sur Instagram une photo du Magnésium qu’elle venait de coudre à sa fille avec la fermeture zippée. Re ❤

Magnesium Ivanne Soufflet
Patron : Magnésium d’Ivanne Soufflet en 8 ans – Options : longueur MAXI, poches plaquées, fermeture zippée, capuche intégrée, martingale et pattes de manches – Fournitures : lainage reçu en cadeau, doublure Les Coupons de Saint-Pierre, triplure en polaire Mondial Tissus, zip du marché et boutons de mon stock.

⚡ J’en profite pour faire un petit aparté sur les blogs et mon interrogation face à leur raréfaction. Je suis une fan inconditionnelle d’Instagram, à la limite de la dépendance même, mais malgré son côté immédiat et spontané, que j’affectionne, je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’il manque cruellement de profondeur. Et c’est là tout l’intérêt des blogs. Pouvoir aller dans le détail et laisser une trace accessible par tous. Si j’écris toujours aujourd’hui sur ce blog, envers et contre tout, c’est parce que je crois encore en l’intérêt de partager autrement qu’entre deux posts scrollés et sitôt oubliés. Alors merci à celles et ceux qui prennent encore le temps de me lire et de me laisser un petit mot. Je vous envoie des bisous roses à paillettes ❤ #nonalamortdesblogs ⚡

Pour en revenir au manteau, après mûre réflexion, je me suis rendue à l’évidence que la fermeture éclair garantissait plus sûrement l’isolation thermique du manteau. De la version d’Ivanne j’ai tout de même gardé les poches plaquées et la capuche intégrée. Options auxquelles j’ai ajouté la martingale et les pattes de manche.

Magnesium Ivanne Soufflet

Magnesium Ivanne Soufflet Magnesium Ivanne Soufflet Magnesium Ivanne Soufflet

Magnesium Ivanne Soufflet

 

 

La réalisation

Bon, j’ai presque menti en te disant que c’était moins difficile que de choisir les options. Mais pas de beaucoup, hein 😉

Pour coudre un manteau il faut surtout être organisée. Il est évident que ça fait un peu peur vu le nombre de pièces à assembler, mais avec un peu de méthode et le super livret d’explications d’Ivanne, ça coule presque tout seul.

Et je te rassure, j’ai beau ne pas en être à mon premier manteau, il y a toujours des étapes que je redoute.

Néanmoins, les principales difficultés que j’ai rencontré lors de la réalisation de celui-ci n’ont rien eut à voir avec le montage en lui-même – à part peut-être la fermeture éclair (et encore…) – mais plutôt avec l’épaisseur de mon lainage, une petite merveille récupérée lors de la fête d’anniversaire de ma copine @satanee_callie. Oui, je suis ce genre de fille qui arrive avec un cadeau et repart avec un coupon de tissu (et une demi-bouteille de champagne…) Tu peux me détester 😉

J’avais déjà cousu cette matière quand j’avais réalisé le manteau Gérard de ma petite sœur mais je ne me souvenais pas avoir eu de difficulté avec les épaisseurs. Dans le cas présent, après plusieurs essais et quelques jurons, j’ai dû renoncer à doubler certaines pièces avec mon tissu extérieur comme préconisé dans le patron. Ma martingale, les pattes de manches, les poches et leur revers sont donc toutes doublées avec mon tissu de doublure. Tissu que je m’étais initialement acheté pour me coudre une chemise. Le coupon de base faisant 3 mètres, il devrait m’en rester assez.

Magnesium Ivanne Soufflet

Sur la photo ci-dessous tu peux admirer ma magnifique doublure passepoilée. J’aime ces petits détails qui finissent si joliment les vêtements home made. Tu peux également apercevoir la petite aisance prévue en bas de la doublure. Ivanne ne laisse décidément rien au hasard. J’aurais tout de même un petit bémol a apporter. Pour plus de facilité, il est préconisé d’utiliser du ruban de vlieseline pour fixer les ourlets, qu’ils soient de manche ou du bas du manteau. J’imagine que ça doit être efficace mais j’ai personnellement totalement foiré cette étape. L’épaisseur du lainage a empêché le thermocollant d’adhérer au pli des ourlets. Et comme j’ai eu la flemme de les glacer proprement, je les ai tout simplement fixé par de tout petits points cousus à certains endroits stratégiques. Mon ourlet n’est donc pas aussi net qu’il le devrait. Tant pis.

Magnesium Ivanne Soufflet

Magnesium Ivanne Soufflet

Autre petit détail, invisible celui-là, le manteau est entièrement triplé (sauf les manches) avec de la polaire. J’ai toujours peur que mes enfants attrapent froid… Ça rajoute donc pas mal d’isolation au manteau ainsi qu’un peu de gonflant, de moelleux et pour être honnête une petite difficulté supplémentaire à l’assemblage, mais en prenant son temps, ça se fait presque tout seul.

Magnesium Ivanne Soufflet

Au cas où tu te poserais la question, la fermeture éclair est effectivement plus courte que la hauteur du manteau. Et c’est normal. S’il t’arrive de devoir choisir une fermeture éclair pour ce genre de projet, il vaut mieux la prendre trop courte que trop longue.

Magnesium Ivanne Soufflet

 

 

Bilan

Je suis ultra fan de cette réalisation, même si je t’avoue que je ne ferai pas ça tous les jours – dit la fille qui vient de finir de coudre un manteau à son fils #maso (il faut dire que celui que tu vois sur la photo ci-dessous a été plus que largement rentabilisé… 🤭)

Magnesium Ivanne Soufflet

Si je n’avais qu’un seul reproche à lui faire, je dirais que je le trouve un tout petit peu trop rectiligne, et pourtant j’aime les choses carrées 😉

Magnesium Ivanne Soufflet

A part ça, je l’adore et Émilie en est super fière. C’est typiquement le genre de pièce tout terrain que j’aime : esthétique, pratique et facile à vivre. La preuve ! Magnesium Ivanne Soufflet Magnesium Ivanne Soufflet

En ce qui concerne la couleur, je te jure que je n’oblige pas ma fille à porter du rose, mais je crois que c’est bien la digne fille de sa mère. D’ailleurs l’autre jour elle m’a dit cette phrase qui m’a bien fait rigoler :

Tu sais Maman, on a jamais trop de rose dans la vie ! 🤣

A méditer 😉

 

ET TOI ? MANTEAU HOME MADE OU PAS ?

 

Magnesium Ivanne Soufflet

Si cet article t’a plu n’hésite pas à le partager sur tes réseaux et/ou à épingler cette image sur Pinterest.

Tschuss.

 

 

Partager cet article sur

40 Comments

  1. buzinette buzinette

    Que des manteaux home made ici je crois que c’est ce que je préfère faire en fait (la folle)
    J’adore celui de ta fille c’est aussi devenu le basic pour les manteaux de mes filles

    • J’avoue que j’aime beaucoup ça aussi, même si ça élève souvent mon niveau de stress… Mais je suis tellement fière de moi à chaque fois 😉

  2. tyranique tyranique

    Bravo, quelle réussite « ton » manteau… cdt

  3. Silvia / Atelier Treize Silvia / Atelier Treize

    Dis donc… balèze… vraiment !!!!
    Très impressionnantes les photos de près, des finitions de malade !
    Bravo Stef.

    • Merci 😉 Les finitions, c’est ce que je préfère. J’aime quand c’est propre et soigné. C’est mon côté perfectionniste maniaque.

    • tyranique tyranique

      je partage totalement votre commentaire ; ouahhhh les finitions sont impressionnantes

  4. Tu me fais rêver avec ta couture ! Toi et Laurianne (le boudoir de Laurianne sur Insta) vous êtes mes deux moteurs pour enfin oser me lancer dans la couture de vêtements plus élaborés qu’une robe chasuble en 5 ans ^^ Comme toi je suis fan des créations d’Ivanne S, je l’ai découverte avec la Mini Perle, j’ai acheté le patron il y a 3 ans et j’ai halluciné sur la précision, la clarté, et surtout les finitions !! C’est vraiment sa marque de fabrique, je ne vois pas beaucoup de créateurs de patrons qui ont un tel sens du détail et proposent tellement de versions d’un même modèle.

    J’écume justement le blog d’Ivanne en ce moment à la recherche de méthode et de conseils car j’ai acheté le patron de la veste Adèle de Super Bison la semaine dernière au CSF, je vais enfin me coudre quelque chose et j’ai trouvé que c’était un bon modèle pour commencer, pas compliqué mais avec un super look. Et donc, j’ai vu pas mal de versions de Magnesium dernièrement et la tienne est sacrément réussie !

    Pour revenir sur ce que tu dis concernant les blogs je suis tout à fait d’accord avec toi. Instagram c’est super chouette mais quand je cherche sur google un tuto ou un truc particulier, c’est pas un post insta qui me le donnera, mais bien un article de blog comme tu fais, ou comme je fais. Un blog c’est une vraie plateforme ressource. Un compte insta c’est comme tu le dis un espace où les contenus vont et viennent, et s’oublient vite, tout aussi sympas soient-ils. Pour moi c’est une porte d’entrée dans l’univers de quelqu’un, et le blog c’est l’accès à l’univers tout entier. Une sorte d’archive vivante, un truc qui se feuillette comme un livre. (Et avec ou sans cette remarque dans ton billet j’aurais commenté, devant une si belle création c’était obligé ! ).

    Et en même temps, je pense qu’on est en train de revenir à ce qui faisait l’essence de la blogosphère dans ce que j’appelle ses « grandes années », 2000-2010 environ : moins de blogs, mais plus de qualité et quelque part, c’est pas plus mal.

    Biz biz !

    Julie

    • Merci Julie ! Oui, Ivanne a niveau d’exigence sur la précision et la qualité de ses patrons que j’adore vraiment. Rien à voir avec certaines marques qui ne t’expliquent même pas toutes les étapes. Ses patrons sont des cours de couture à eux tout seuls, et je trouve ça génial.
      Concernant les blogs, effectivement, ça a épuré pas mal. Mais ça reste difficile de se motiver à écrire quand tu as l’impression d’écrire pour 3 personnes. Malgré tout, je n’arrêterai pas car j’aime ça et comme tu le dis, quand je cherche une info, je la cherche systématiquement sur un internet et les blogs !

      • S’il y a bien un truc que mes 22 ans de blogging m’ont appris, c’est que l’important c’est pas tant le nombre de gens mais la façon dont ils sont investis dans ce que tu partages avec eux. Quand bien même ils sont trois, ça peut être beaucoup plus riche et intéressant que plusieurs milliers qui consomment à sens unique !

          • héhé oui ! J’ai ouvert mon premier blog à 14 ans et je n’ai jamais arrêté depuis sauf entre septembre 2015 et mai 2016. J’ai fait partie de la team des blogs MSN moi madame, les tous premiers du genre ! ^^

  5. Mais qu’il est beau ce manteau ! Il pourrait laisser entrer le rose dans ma vie ! 😉 Et oui oui on est bien d’accord, IG c’est chouette mais non à la mort des blogs !!

    • lol ! Merci 😉 Le rose c’est la vie. Tu ne vas pas pouvoir y couper maintenant. J’ai beaucoup râlé pour Julie et puis je m’y suis faite. Et la couture permet de contourner les sexisme ordinaire des marques de prêt-à-porter 😉
      Et ouiiiiiiiiii ! Non à la mort des bordels ! 😉

  6. Que te dire si ce n’est que je partage totalement ton avis sur les blogs et leurs disparitions, que j’adorable Magnésium d’Yvanne S même si pour ma part il attend encore son heure, que ta version duffle coat rose est superbe et que ta miss a bien de la chance d’avoir un manteau Rose .

  7. Alors déjà, ma qué bella ta fifille ! & alors son manteau …. bellissima !
    Maintenant qu’on a écumé la totalité de mon vocabulaire italien, je trouve ce duffle coat très chouette !!! Et vive la fe, parce que les machins qui pendouillent quand ils sont pas fermés ou qui laissent un méga courant d’air … merci bien 🙂 !
    & sinon, ok, IG, c’est cool. Mais bordel, on a pas l’échange ni la trace qu’on a ici. Alors, oui, faisons de la résistance !

  8. Il est super réussi ce manteau, bravo ! bravo !

  9. J’adore!! J’adore!! Il est magnifique.. D’ordinaire je ne suis pas vraiment une fan du rose, mais là c’est juste parfait!! Les finitions sont superbes et les photos tout aussi belles que le manteau et la petite mannequin!!
    Alors moi je n’ai pas Instagram. J’ai déjà du mal à gérer les mails du boulot, les mails persos, le site de couture et les mails sur le site.. Je trouve que la couture c’est aussi le partage d’expérience et pas simplement balancer des photos instantanées.. Donc je reste une inconditionnelle des sites de couture et des petits messages qui font tant plaisir..

    • tyranique tyranique

      Salut Falbala, avis partagé pour votre commentaire => bienvenue au club 😉

    • Merci beaucoup !!! Tu n’imagines pas comme ton commentaire me fait du bien 😉

  10. Le manteau est superbe et avec la doublure plus la polaire il doit être très chaud. Le passepoil donne une finition classe. Ta puce a bien raison d’aimer le rose. C’est une jolie couleur qui donne du peps dans la grisaille de l’hiver.
    Moi aussi, je suis fan d’Ivanne Soufflet, j’ai dû coudre tous les modèles de son livre. J’ai aussi, depuis, acheté d’autres patrons de cette immense créatrice. Comme toi je suis une inconditionnelle de jolies finitions et avec Ivanne on est sûre d’en avoir.
    Pour ce qui est d’Instagram je suis encore de ton avis (non, non, je ne fais pas de la « lèche » comme disait mes fils). Les blogs sont pleins de « secrets » de couturières qui sont partagés aimablement et qui nous font progresser..
    Je te souhaite un très bon WE

  11. Il est vraiment de toute beauté! Tu peux être très très fière de toi!!

  12. Klein Klein

    C’est une merveille, quelle belle réussite !
    Je veux me coudre un manteau alors je retiens l’idée de ce patron !
    Je partage ton point de vue sur les blogs #nonalamortdesblogs

  13. Bravo, il est superbe !!! et ta puce a l’air ravie de cette merveille, alors que demander de plus 😉

  14. Ce manteau est vraiment une pépite, il est vraiment superbe ! Je suis comme toi, j’aime ces cousettes un peu longues, mais dont on profite tous les jours <3

  15. Liseli Liseli

    Je ne laisse pas souvent de mots, j’oublie l’existence de ce blog à intervalle régulier (mais je retombe dessus par hasard à intervalle tout autant régulier) et je suis 100% pour les blogs qui continuent, commentaires ou non derrière! Je lis bien plus que je ne commente, parce que si je n’ai rien d’intelligent à dire, je ne vois pas l’intérêt d’écrire « j’ai lu cet article » ou « joli manteau » sans plus de détail parce que je n’en ai pas plus à donner.
    Et puis quand même: joli manteau 😉

    • Hello !!! Tout d’abord merci de ta franchise et de ton commentaire 😉 Je suis ravie de savoir que tu retombes régulièrement sur mon blog. C’est super cool. Si tu veux, tu peux t’abonner à ma news, tu ne viendrais donc plus chez moi par hasard 🤣 Mais bien évidemment ce n’est qu’une suggestion, hein !
      Rapport aux commentaires, je te comprends, mais sache que du point de vue de la personne qui écrit, et je ne parle pas que de moi, mais de la plupart des blogueuses, un petit mot, ça fait toujours plaisir. Ça permet de savoir qu’on a été lu déjà. Et puis, comme dans la vraie vie, les encouragements et les compliments, ça fait toujours du bien par où ça passe. Mais là encore, aucune obligation. Mais je comprends les filles qui arrêtent d’écrire.
      Quand j’ai commencé, il y a 8 ans, les articles avec 50 commentaires étaient presque la norme. Maintenant on rame pour en avoir 5. Ça ne motive pas à passer autant de temps derrière son écran d’ordinateur. Mais c’est la vie. Perso, j’aime trop ça pour arrêter, mais parfois, j’avoue, quand je constate le peu de retour que j’ai sur mon investissement, je me demande si ça vaut vraiment le coup…
      Des bises et encore merci d’être passée par là et d’avoir exprimé ton avis !
      Stéphanie

  16. Hélène Serr Hélène Serr

    Splendide ! J’aimerais savoir en faire autant …

    • Merci. C’est très gentil. Sache que ça s’apprend 😉 Ça demande un peu d’entraînement, de volonté et de précision. Mais c’est vraiment à la portée de tout le monde.

Un petit mot avant de partir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.