Skip to content
  • Shawl skull The Amazing Iron Woman
    Le Shawl Skull de tes rêves – Concours de Noël

Rêve ta vie en couleurs

Yo !

Parlons peu, parlons bien… Hier, j’ai enfin atteint mon premier objectif running : 5 kilomètres d’une traite ! Un truc de ouf. Bon, je suis pas encore Speedy Gonzales, mais si tu m’avais vu courir au lycée, tu comprendrais pourquoi je me sens comme Rocky Balboa en haut des marches du Musée d’Art de Philadelphie… C’est limite si je ne me suis pas mise à sauter de joie une fois ma course terminée. Finalement, c’est peut-être mes jambes en coton et le manque d’oxygène qui m’en ont empêché. Qui sait 😉

Histoire de mêler l’utile à l’agréable l’utile (en vrai j’aime bien courir mais tu sais déjà que je suis fêlée, est-ce nécessaire d’ajouter que je suis maso ?), j’avais à peu près planifié mon itinéraire de course pour atterir pas loin du bureau de vote. Franchement, je dois avoir l’âme d’un pigeon voyageur, ou un GPS coincé quelque part (tout près diront certains… – référence à Rambo cette fois-ci – dis pas merci pour l’éducation culturelle, it’s my pleasure), parce que j’avais à peine dépassé ma destination d’une dizaine de mètres quand la dame dans mon oreillette a dit un truc du genre « vous avez parcouru 5 km » avec sa jolie voix de robot. Forcément, j’ai pilé net, et j’ai faillit m’étaler like a bullshit…

C’est donc d’un pas mal assuré et en soufflant comme un bœuf que j’ai fait demi tour pour aller remplir mon devoir citoyen. Bureau tenu uniquement par des mâles, et pas que des sexagénaires à la retraite. T’imagines même pas à quel point je me suis sentie sexy dans mon habit de lumière, transpirante, le visage écarlate et suivie par l’odeur tenace de transpiration. J’espère avoir laissé un souvenir mémorable à ces pauvres garçons. Tu me diras, il y a des chances vu l’affluence. Je ne suis pas sûre qu’ils aient eu beaucoup d’autres visiteurs…

5k

Je t’avoue, arrivée devant les bulletins, je savais seulement qui je ne voulais pas mettre dans mon enveloppe. Et apparemment, au vu des résultats nous ne sommes plus très nombreux à résister encore et toujours à la Haine et à la connerie. J’ai envie de te dire que même si c’est violemment moche, ça ne m’étonne plus vraiment. J’ai quand même un peu de mal à comprendre comment il peut y avoir autant d’abrutis dans ce pays, autant d’amnésiques à l’Histoire. C’est affligeant.

Bref, autant je ne suis pas géopoliticienne, autant je vais m’arrêter là sur mes propres opinions politiques. Juste, si t’es facho, fais moi plaisir, passe ton chemin. Au passage, tant que j’y suis, ami homophobe, je t’invite à faire de même, ça assainira mon atmosphère.

Bon, à la base, j’hésitais un peu sur ce que j’allais te montrer aujourd’hui. J’ai encore l’embarras du choix dans mes archives… Mais je me suis dit qu’un peu de couleurs (même si ça n’en manque jamais vraiment chez moi), serait bienvenue. C’est donc avec ces magnifiques écheveaux de la Feefil que j’ai décidé de venir chasser la grisaille et le bleu Marine. Des couleurs gourmandes et chatoyantes aux noms résolument poétiques que je me suis offert pour mon anniversaire dans le but ultime de me tricoter un Everest, l’Exploration Station de Stephen West que ma copine Emilie était justement en train de se tricoter et avec lequel elle me faisait baver tous les soirs… Vilaine tentatrice.

exploration station stephen west (1)

Non  mais sérieux ! Quelles merveilles ♥

J’ai réussi à résister une ou deux semaines avant de me jeter dessus comme la misère sur le Monde. Nous avions prévu de repartir pour les vacances de la Toussaint, et cette fois-ci j’avais pensé n’emmener que des travaux laineux… C’était sans compter sur mon chéri qui m’a dit, la veille du départ, qu’il y avait bien assez de place dans la voiture pour emporter mes machines. Soit… Au final, elles auront fait une jolie promenade, tout absorbée que j’étais par mon tricot, et un autre projet au long cours dont je verrai peut-être le bout en 2025.

Alors… Comment te dire que j’ai rarement été aussi fière de moi d’arriver au bout d’un ouvrage…? Parce que j’ai vraiment cru que je n’y arriverai jamais, ou que j’allais tout simplement te bazarder le bousin dans la benne la plus proche afin de ménager mon état mental déjà vacillant.

Sérieusement, j’ai dû recommencer au moins 30 fois les 3 premiers rangs avant d’être totalement satisfaite. A ma décharge, c’était mon premier montage i-cord (i-cord que je love jusqu’à l’infini). Les rangs raccourcis sont passés quasi comme une lettre à la Poste. Je te passe les deux ou trois rangs que j’ai dû démonter pour cause d’oubli d’augmentation. Rien de critique… pour l’instant. Puis, est arrivé le grand moment de la section du point Brioche. Si tu ne tricotes pas, je t’ai perdu. Si tu tricotes et que tu ne connais pas ce point, faut que t’essayes, ça te propulsera direct dans une autre dimension oO

Franchement, ce point est une pure tuerie. J’ai découvert récemment tout un tas d’autres ouvrages à base de ce point, et depuis, ils m’obsèdent. Sache que c’est un point atrocement addictif mais destiné uniquement aux masos. Étant donné que j’ai fait mon coming out quelques lignes plus haut, plus rien ne t’étonnes. Comme nous passions nos vacances au fin fond de la Picardie dans un petit village où la 4G n’existe pas (WTF, j’ai faillit mourir…), j’ai dû me débrouiller par moi-même pour comprendre les explications du pattern en Anglais. Autant te dire que j’ai défait une bonne dizaine de fois, voire plus un nombre de rangs dont j’ai arrêté de faire le calcul au bout d’un moment afin de ne pas complètement basculer du côté Obscur.

Au plus fort de mon désespoir j’ai fini par dire à mon mec qui me regardait avec pitié que « défaire c’est aussi faire« . On se rassure comme on peut. C’est là, qu’il a éclaté de rire et qu’il m’a demandé si c’était une citation de Winnie l’Ourson. Je crois que c’est à ce moment précis que j’ai perdu toutes mes illusions.

Au final, j’ai encore une fois lâché le pitbull qui vit en moi. Et à force de persévérance j’ai réussi à venir à bout de la bête. Et je l’A-DO-RE ♥ Mais je ferai pas ça tous les jours, hein ?!

Et sur la grosse bête ça donne quoi ? Non non, je ne me tiens pas du tout le bide pour éviter que tu vois mes bourrelets… =D

exploration station stephen west (1)

Ah, et je précise que les photos ont été prises par ma Julie au sens artistique tellement inné. Quelques indications et hop, elle m’a fait un shooting de ouf. Elle est trop forte c’te môme.

exploration station stephen west (2)

Modèle : Exploration Station de Stephen West

Fournitures : laines de la Fée fil coloris Un beau Zeste, Sardine Frétillante, Hyacinthus lilae et Pégasus.

exploration station stephen west (3)

exploration station stephen west (4)

exploration station stephen west (5)

exploration station stephen west (6)

Ce châle est immense, doux, coloré. C’est un vrai bonheur à porter et à regarder. Bon je t’ai passé l’étape interminable des fils à rentrer et de la bordure en i-cord, mais une fois l’ouvrage bloqué, c’est comme après un accouchement, la beauté du résultat te fait vite oublier tes souffrances.

Je profite de ce post pour te montrer deux T-Shirt cousus au mois d’Avril si je me souviens bien (ou Mars, je ne sais plus).

Mon premier (et unique) Plantain. Mêmes impressions que la majorité de celles qui l’ont cousu : simple, rapide, seyant, parfait.

plantain gris (1)

Modèle : Plantain de Deer and Doe en 42 (pour compenser les marges de couture de 1,5 cm)

Fournitures : magnifique jersey acheté à une copine (qualité exceptionnelle) et coudières dans le tissu offert par Émilie l’an dernier pour mon anniv.

plantain gris (2)

Bon, ben, là, j’ai clairement pas réussi à rentrer assez mon bide pour que tu le vois pas. Sorry… On va dire que je compense avec une magnifique conversation. On peut pas tout avoir 😉

plantain gris (3)

plantain gris (3)

Seul bémol à cette cousette portée, et reportée, les coudières qui se barrent. Le simple fait de les thermocoller et de les fixer au point droit à 2 mm du bord ne suffit absolument pas à les faire tenir en place. J’aurais dû m’en douter mais j’aime bien jouer les neuneus et faire une confiance aveugle aux créatrices. Bref, la prochaine fois, je t’y mettrais un bon coup de point zigzag, ça sera plus sûr.

plantain gris (4)

Je surkiffe cette encolure.

plantain gris (5)

Et un loose selon le tuto de MCPB, coupé, tiens toi bien, il y a plus de deux ans lors de ce défi, et assemblé en même temps que le Plantain. Mon projet le plus long à ce jour… Record à battre.

loose mcpb gris rose (1)

Modèle : Loose de MCPB (dos coupé en deux parties pour tout faire rentrer dans mon petit coupon)

Fournitures : jerseys de mon marché et biais liberty

loose mcpb gris rose (2)

Et sur la très grosse bête 😉

loose mcpb gris rose (4)

Quand je pense que j’avais dit que je ne serai plus jamais nostalgique de mes périodes grossesse. En fait, non, même pas envie de replonger. Faut pas pousser mémé dans les orties.

Pour finir, et pour t’enlever de la tête cette image de femme enceinte parfaite et épanouie qui pourrait te donner envie de repeupler la Planète, deux petits chouchous assortis à mes deux looses. Parce que le chouchou c’est has been, mais je ne porte que ça, et j’assume.

loose mcpb gris rose (5)

Si tu as survécu à ce post, je te kiss et je te dis à bientôt 😉

Haut les cœurs et à bas les connards.

Tschuss.

Articles similaires
Tu veux partager ?

27 Comments

  1. mdrrr l’histoire du bureau de vote j’adore ^_^ (ouais moi aussi dans le même état face aux résultats )
    Ohlala ce châle une merveille (oui oui tu m’a perdu en route car je ne tricote pas lol) et ces couleurs sont belles comme tout
    bravo pour les deux hauts, j’adore le deuxième

  2. J’adore ton exploration station!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Quel sublime marriage de couleur On devrait p’tre s’organiser un échange un de ces jours!?? Histoire de penser à autre chose qu’en cet avenir qui se profile de plus en plus morose…
    Je me dis qu’àpd 21/12 où les journées comemnceront à se rallonger, je n’aurais plus le droit de broyer du « noir » kiss kiss, bella

  3. Ouah ouah ouah… Non je ne m’essaye pas au langage chien (d’autant que mon bigorneau passe son temps à qualifier la moindre bestiole de «chat»), mais je suis baba devant ce châle! Il est magnifaïke (j’ai moi aussi mes références)!!!! Belle association de couleurs et ça valait le coup de tenter de suivre tes tribulations tricotesques (auxquelles je n’ai rien compris).
    Bravo pour ta performance running aussi! Beaucoup auraient mieux fait de préférer jouer de la basket que de jouer les faschos! Nos compatriotes sont décidément stupéfiants et effrayants de bêtise! Affaire à suivre, espérons un sursaut de reprise de conscience au 2è tour! Quant à toi, continue de nous enchanter avec ta vision tout en couleur qui fait tant de bien au moral!!

  4. Allez, on va se refaire un coup de « LeBleuMarieEstATLM » juste pour être sûr ! & sinon, je passe mon tour devant la bêtise des gens. /* Mais je n’ai pas été courir. Je ne suis pas maso moi. */ Bon, sinon, ce châle mais waouh, ce châle !!! /* Bon, moi je fais de la finition en i-cord mais carrément le montage ? La GRANDE classe. Respect, woman. */
    Bon, le plantain, je kiffe aussi.
    Le tiche loose moins mais en même temps, c’est difficile de juger de sa loositude /* Allez, un ‘tit 5eme ? */

  5. Putain pour une fois j ai tout lu. Je me suis dit que si tu courais 5 km je pouvais bien en lire autant. Bon je suis sous le charme, non en fait je suis en transe devant ton châle. Il est incroyable !

  6. chou d'iris chou d'iris

    Quelle beauté ce châle et ‘j imagine la douceur ! Et tu me motives à me mettre à la course. Moi qui n’ai pas de souffle je me dis que commencer comme toi en fractionné pourrait être une super idée !

  7. J’ai bien peur que tes semaines de travail sur ce merveilleux châle soient éclipsées par ta performance sportivo-citoyenne!!!! Bravo pour tout ça, sauf les chouchous, j’ai horreur de ça!

  8. Le châle est juste MERVEILLEUX. Celui de Emilie est déjà super canon, et le tien vient se rajouter par dessus. Magnifique. Je le sélectionne sur Abracadacraft.

  9. Ton châle c#est trop la classe, trop stylé comme diraient certains ados. Je t’admire de t’être lancée dans un ouvrage de fou comme celui là !
    Et j’admire aussi au passage ton encolure plantain, moi qui ai foiré ma dernière !
    Bingo pour les 5km, après c’est 6, pour dans deux semaines au ryhtme où tu vas !!!

  10. ben voilà j’ai honte (pas pour le vote t’inquiète) mais parce que j’ai pas été courir ni mercredi et ni ce matin.
    ce shalw est une merveille…. ça m’a l’air complètement insurmontable ce genre de chose.

  11. Ce châle est une tuerie absolue !!!!! les laines des merveilles, les couleurs à me pâmer d’amour. Bref, carton plein !

  12. C’est une pure merveille ce châle dans ces couleurs! Si tu veux tu as le temps de me rattraper sur le doodler!! ;-P

  13. malheureusement, malheureusement que c’est moche ces elections, moche moche moche….et que c’est tout magnifique ce chale….oohh que ouiii…je vais rester sur ta 2eme partie d’article…comment peut-on detester autant ?….
    en tout cas magnifiques tuniques, j’aime beaucoup..quelle envolee de couleurs…loin du bleu marine…merci….

  14. cinvava cinvava

    le châle est vraiment sublime!!!! j’adore les couleurs que tu as choisi
    et bravo pour les cousettes pour toi, pour les bourrelets arrete d’etre mauvaise avec toi
    j’en ai aussi hein, on peut pas etre parfaite avec tout nos lardons hihihi

  15. Une explosion de couleurs à tomber! Quelle patience!
    Et bravo pour la course à pied, on devient vite accroc

  16. madebyviou madebyviou

    Bravo pour les 5 kms et pour ce magnifique châle ! Et si tu continues sur ta lancée sportive, bientôt tu flotteras dans ton plantain (dit la fille super pas sportive avec bourrelets itou)

  17. Eteann Eteann

    Ce châles est magnifique, mais n’étant pas initiée au tricot, je ne connaissais pas le point brioche, mais seulement celle que l’on mange au petit déj. Merci pour ma culture.

  18. J’ai survécu et j’ai adoré ! Ton châle est une vraie tuerie, je suis bouche bée d’admiration devant cette merveille !! Les Tish sont aussi très chouettes, mais j’avoue que je n’ai d’yeux que pour ce châle !!
    Bon, et sinon, chez moi aussi la connerie a battu tous les records… Ça me désole, mais ne m’étonne pas, quand j’écoute les gens parler c’est tellement affligeant…

  19. Une fois de plus j’ai éclaté de rire en te lisant ! Rocky Balboa au sommet des marches, c’est tellement ça ! ^^ Autant dire qu’on avait le même programme dimanche matin, sauf que moi je suis allée voter après avoir couru, à pied…mais après avoir pris ma douche ! lol ! Ton châle est splendide et ce modèle m’intrigue depuis que je le vois passer sur la toile…et j’ai bien peur qu’il reste un Everest pour moi encore longtemps…premièrement parce que l’idée de traduire le patron me fait fuir et deuxièmement parce que je viens de lire ton article qui ne me rassure pas du tout du tout du tout ! Je suis admirative de ta persévérance : en ce qui me concerne le tricot doit rester une détente et là je crois que je n’aurais pas tenu le coup ! Bravo !

  20. Oh ce châle ❤️ Un jour j’y arriverai …

  21. D’une je te kiffe ! J’aime trop ta façon d’écrire, ça me donne la banane à chaque fois !
    De deux, ce châle est juste wouahouuuuuu, tu as tout déchiré ! Tout comme pour la course à pied, tu m’épates, sincèrement.
    Et de trois, ces deux cousettes sont tops, par contre, pour les coudières, c’est clair que pour tout appliqué, il faut un point zig zag, quoiqu’en disent les créatrices Tu n’as plus qu’à en refaire un autre Fuck les connards (ce pays part à vau-l’eau, ça fait peur, difficile de garder confiance, mais il faut !!!) et tous aux urnes dimanche !

  22. Tu as le chic pour me mettre la banane à chacun de tes billets toi… Quand ce n’est pas un fou rire…
    Ton exploration station est juste wahooouuu… Quant aux chouchous, on est 2 hasard hein, j’en porte encore, les élastiques ça défonce les cheveux…
    Mais les miens sont plus sobres puisque noirs mdr

  23. sublime ton shawl Steph et bravo pour le run, en 2016 on continue !!! bises et merveilleuse année à toi et les tiens !

  24. magnifique ! on dirait un tableau ce shawl ! et ton plantain et loose très chouettes aussi ! je me souviens pas si j’ai zigzagué les coudières de mon plantain et la flemme de monter voir, mais ici elles ne se barrent pas…. et j’ai un loose….. dans mon ordi depuis sa sortie, toujours pas coupé ! lol

  25. Trop belles les couleurs de ton shawl !!

  26. Cette version du Exploration Station est superbe, une vraie beauté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *