Skip to content

  • déguisement Link
    AU BAL, AU BAL MASQUÉ, OHÉ OHÉ

Hippolyte ou comment j’ai gagné la palme de la pire testeuse de tout l’univers

Héhé ! Je sens que ton petit esprit curieux se demande comment j’ai réussi à obtenir ce très enviable titre honorifique (et soyons franche, totalement autoproclamé… pour l’instant…). Patience, patience, ça arrive. Mais je te préviens tout de suite que ça sera beaucoup moins fun que le récit de mes accouchements 😉

Avant toute chose, je tenais donc à te remercier d’avoir lu mon précédent post, et parfois d’avoir laissé un commentaire drôle, émouvant, ému ou tout simplement d’avoir partagé tes propres expériences. Je t’avoue qu’en écrivant cet article, je ne m’attendais pas à autant de visites, à autant de partages. Ce n’était évidemment pas la première fois que je racontais ces histoires, mais je ne les avais encore jamais écrites. Et bien, il y a pas à dire, ça fait un bien fou, même si, en bonne éternelle insatisfaite que je suis, j’ai lu et relu cette page une dizaine de fois en trouvant toujours des points d’écriture à améliorer… Mais comme je ne voulais pas trop laisser ce projet traîner, et que je n’allais pas te présenter notre fils au mois de Décembre, j’ai finalement cliqué sur « Publier« . Peut-être qu’un jour, en écrivant mes mémoires (la bonne blague), je prendrais le temps de le retravailler. En attendant, je te remercie encore une fois de l’avoir apprécié « tel qu’il est« , un peu à la manière dont Marc Darcy apprécie Bridget Jones 😉 Ça m’a énormément touchée.

Au fil de mes relectures, je me suis également rendue compte que j’avais oublié la chute (sans mauvais jeu de mot, comme me l’a écrit l’une d’entre vous). Mais je pense que tu as dû bien comprendre toute l’ironie de ces histoires, ou comment j’ai réussi à me retenir d’accoucher dans mes toilettes la première fois, pour ensuite arriver à éviter de reproduire la situation les deux fois suivantes, et finir par accoucher tout de même dans des toilettes, mais ceux de la mater… A croire que le destin nous a poursuivi jusqu’à cette nuit-là et qu’il était écrit que je n’y échapperais pas. Et tu sais quoi, finalement, avec un peu de recul et l’assurance que notre bébé va bien, je crois que je n’échangerais cette naissance contre une bien classique sur une table d’accouchement pour rien au monde. Point final.

Pour en revenir à nos moutons, ou plutôt à notre Hippo, puisque c’est de cette petite bête-là dont on va causer aujourd’hui, j’aurais tout aussi bien pu titrer « 1 an plus tard #1 » et l’inclure dans une autre série traitant de ma maîtrise parfaite de la procrastination. Mais j’ai tellement honte de moi sur ce coup-là, que je préfère m’auto flageller publiquement en ne le noyant pas ni vu ni connu dans un tas d’articles sur mon manque d’organisation. J’ai faillit, j’assume.

Tu l’auras donc compris, cet Hippo aurait dû voir le jour il y a un an déjà. A cette époque, j’avais reçu un mail de la part d’Amélie, la talentueuse créatrice du site Entrecrochet (si tu ne connais pas, cours vite combler cette lacune), me demandant si je voulais bien tester un de ses patrons et le présenter par la suite sur mon blog. Pour ce faire, elle me laissait libre de choisir le modèle qui me tentait. J’ai immédiatement craqué pour Hippolyte l’hippopotame. Je le trouvais vraiment trop mignon. Quelques jours plus tard, je recevais mon kit. Car il faut savoir qu’Amélie propose soit les fiches explicatives, soit carrément des kits complets. Elle s’évertue également à proposer des nouveautés tous les mois tout en gardant une partie des anciens modèles en fond. Un vrai travail de Titan. Surtout quand on sait qu’elle a donné naissance il y a peu à une petite fille et qu’elle a travaillé jusqu’à la veille de son accouchement et repris son activité quasi le lendemain de sa sortie de l’hôpital… Méga respect !

J’ai donc rapidement reçu tout le matériel nécessaire à la réalisation d’Hippolyte, mais un autre projet (dont je ne me souviens absolument plus) était déjà tout en haut de ma liste. Par conséquent, j’ai mis le kit de côté quelques temps. Et puis il est survenu un heureux évènement, je suis tombée enceinte. Alors, à ce stade, si tu calcules bien, tu te dis que soit j’ai une gestation particulière, soit… Tu te doutes bien que je suis 100% humaine malgré mes super pouvoirs. Et tu en déduis donc que j’ai dû faire une fausse couche. Ma première et ma dernière. Une douloureuse épreuve à traverser et qui a fortement touché tous les membres de la famille. Et le rapport avec Hippolyte, tu me diras ? Peut-être ne le sais tu pas mais quand t’es enceinte, que tu te mets à saigner, et que l’écho de contrôle n’est pas terrible mais pas significative, et bien on te fait attendre et revenir la semaine suivante pour contrôler et poser un diagnostic définitif. Autant te dire que ce fût l’une des semaines les plus longues de toute ma vie. Jalonnée de larmes, de peur et d’espoir. Parfois, le tout en même temps. Pour essayer de canaliser mon attention sur quelque chose, je me suis jetée à corps perdu dans le crochetage de mon hippo. Je me surprenais même à lui dire que si tout se finissait bien, il aurait quelqu’un pour l’adopter. Malheureusement, le verdict a été négatif, ce qui a entraîné l’abandon pur et simple d’Hippolyte, pauvre victime collatérale.

Saches que je ne te raconte pas tout ça pour faire pleurer dans les chaumières, mais on m’a félicité il y a peu pour ma franchise. La vie n’est pas toute rose. Inutile de se voiler la face. Malgré le bonheur qui nous submerge actuellement, je ne vais pas te faire croire que je vis H24 au pays des Bisounours. Je ne suis pas une adepte de la publicité mensongère. Au final, il ne m’aura fallut que deux mois pour retomber enceinte. Mais ce ne fut pas la meilleure période de ma vie. Depuis, toute cette histoire est « oubliée ». La naissance de Simon a pansé bien des blessures.

Et Hippolyte dans tout ça ? Et bien, dans les dernières semaines de ma grossesse, il m’a été difficile voire quasi impossible de coudre. Ce qui fait que j’ai passé de nombreuses journées et soirées, mon crochet greffé à la main droite 😉 C’est ainsi qu’est né Gudule, que je t’ai présenté dans le post précédent. J’en ai également profité pour mettre un point final à plusieurs projets en stand by, dont mon hippo.

En ce qui concerne la réalisation, rien à redire. Les explications sont limpides. Ça se crochète limite tout seul. Si j’avais une ou deux remarques à faire cela concernerait l’assemblage. Je déplore toujours le peu d’explications concernant ce point dans les fiches pour doudous. C’est pourtant une partie bien délicate qui mériterait qu’on s’y attarde. Comme je te l’ai déjà dit, je déteste assembler, d’autant plus quand les instructions sont succintes, voire inexistantes. J’aime être tenue par la main 😉 Et second point, je suis du genre à bien tasser le rembourrage, j’aime quand mes doudous se tiennent bien. Dans ce cas précis, les fournitures étaient plus que suffisantes en ce qui concerne les différents cotons, par contre, j’ai manqué de bourre, mais c’est entièrement dû à mes habitudes personnelles.

Bon, je crois que je t’ai assez saoulée avec mes blablas, place aux photos de la bête. Ah si, une dernière chose. Dans l’intro de mon post précédent je t’annonçais que j’avais prévu de te présenter des bébêtes au crochet et que je cite ; « je m’étais une fois de plus sacrifiée en prenant le risque de m’allonger, telle la baleine échouée sur le rivage, pour t’en prendre quelques jolis clichés« . Voilà donc le résultat de ce dernier shooting de l’extrême 😉 Ça envoie du rêve, n’est-ce pas ?!

Hippolyte entrecrochet (6)

Hippolyte entrecrochet (2)

Modèle et fournitures  : Kit Hippolyte par Entrecrochet

Hippolyte entrecrochet (3)

Hippolyte entrecrochet (4)

Je ne sais pas toi, mais moi, il me fait complètement craquer cet hippo ♥

J’espère que tu me pardonneras Amélie d’avoir mis si longtemps à réaliser et publier ce test. Même si j’ai quelques circonstances atténuantes, je ne suis pas vraiment douée pour respecter des délais. Va falloir que je travaille sérieusement sur ce point. En tout cas merci de m’avoir permis de le crocheter. Ça a été un véritable plaisir.

Pour conclure, voici un petit cadeau que m’a offert Ludivine alias Chou d’Iris, lors d’une petite soirée  chez moi en excellente compagnie. Une pure merveille avec le sigle de Wonder Woman flexé dessus ♥ La grande classe ! Merci Ludivine.

Hippolyte entrecrochet (5)

La prochaine fois, je te présenterai d’autres petites bêtes crochetées. Je t’ai prévenue, je me suis littéralement fait greffer un crochet sur cette fin de grossesse…

Allez, tschuss 😉

Enregistrer

Articles similaires
Tu veux partager ?

26 Comments

  1. trop mignon cet hypo , je craque devant sa bonne bouille ,

  2. Il est rigolo cet hippo avec sa petite bouche de traviole

  3. Ah le voilà…
    Pour tout te dire, Amélie c’est ma copine… Et il y a un peu plus d’un an, j’avais donc fait ma curieuse quand j’ai su que tu fessais partie des testeuses et je savais donc que c’était Hippolyte que tu avais choisis.
    Je comprends tout à fait comment il a fini sur le tas des projets à finir, un jour!!! Et juste moi je dis que tu es toute pardonné!!!
    Bizouille de Tahiti chez toi!!!

  4. Arf je passerai sur l’épisode FC j’en ai connu une et je sais et comprends ce par quoi tu es passée mais ce que j’en retiens c’est que tu as eu le bonheur de retomber rapidement enceinte. Et comme il est trop beau ton petit champion !!!! J’ai des envies de câlinou je ne te dis que ça !! (Mais après je te le rends moi je veux juste les bons côtés j’en ai fini des couches et des réveils nocturnes … :-p). Bref !!!! Parcontre je suis déçue j’étais véritablement convaincue que tu vivais dans le monde des bisounours…. la chute est rude ! Mais cet hypolyte (oui parce que bon c’est de lui qu’on parle aujourd’hui ne l’oublions pas) est vraiment à tomber !!!! Il est trop trop chou !!! Je comprends pourquoi tu as craqué! Et pour amélie ne t’en fais pas en fait l’avantage de publier avec du retard c’est que ça permet de relancer les ventes !!!! Donc c’était tout à fait calculer cette histoire parce que moi par exemple je ne la connais pas sa boutique ! Donc rien n’est perdu Et arrête de critiquer tes écrits à force de vouloir la perfection tu vas perdre la spontanéité qui te caractérise si bien et qui fait qu’on a envie de te lire !!!! Moi je kiffe !! Quand je vois le matin que j’ai un message de toi je sais que ma matinée commence bien tu m’accompagnes dans le rer et c’est un pur bonheur !! Aller plein de bisous !!

  5. Merci ma belle pour ce bel article! Il est magnifique ton Hippo! Punaise c’est vrai que ça fait déjà 1 an! Ca passe trop vite! Bisous à vous tous!! Chouchoute bien le petit Simon!!!

  6. Il est trop chou effectivement cet Hippo. Et nous ne sommes que des femmes, pas de machines, on fait ce qu’on peut ! Et de rien poulette, elle t’était destinée cette pochette. Wonderwoman et rose, c’est tout toi !

  7. Tout d’abord, je suis sincèrement désolée que tu aies du traverser une telle épreuve, et je crois que l’on ne peut que comprendre pourquoi ce pauvre hyppopo a été mis de côté un certain temps… Tu as malgré tout bien fait de le finir, il est magnifique ! Profites bien de ton Simon, c’est le plus beau des réconforts

  8. T’es vraiment une reine du crochet toi ! Cet hippo est vraiment craquant !

  9. Continues à t’allonger par terre, c’est parfait pour moi. gniark gniark gniark!
    Ton hippo est sympa comme tout alors forcément je l’embarque dans la sélection!

  10. il est beau cet hippolyte.
    et quel don de toi que de t’allonger par terre pour prendre les photos.
    ça me rassure de voir que ce n’est pas toujours le pays de bisounours chez toi… comme par tout.
    Et comme toujours un texte écrit avec justesse

  11. Il est adorable ton hippo, j’adore ! Merci pour la découverte d’Entrecrochet, je ne connaissais pas. Et dis, la prochaine fois, tu nous fais un post léger ?! Tu m’arraches les tripes à chaque fois en ce moment

  12. Il est cro-mignon cet Hippolyte ! Il aurait été dommage de ne pas le terminer. Je n’ai pas eu à vivre cette douleur que tu décris…mais presque… et j’ai été affreusement inquiète, alors je pense que tu es toute pardonnée ! Et finalement l’histoire termine bien, et c’est ce qui compte ! Ton petit Simon va l’adopter très vite ce joli animal !

  13. trop chou cet Hippo ! pour la FC tu sais déjà que j’étais bien navrée et pour l’avoir vécu 2 mois avant de tomber enceinte de Justin, je sais aussi que la grossesse suivante permet quand même de tourner plus facilement la page…. bref je me réjouis à chaque photo ou post de toi de voir que la vie réserve toujours de belles surprises ♥

  14. mais mais il est tout bea cet hippo….il a bien attendu mais il faut dire que les raisons restent completement valables…bref tu n’es pas la pire testeuse oh que non….

  15. J’adore son regard et ses rayures! Et puis les Bisounours, au bout d’un moment, ça doit être lassant

  16. cinvava cinvava

    je n’ai pas encore pris le temps de lire le poste précédent, mais je ne le manquerais pas, je veux tout savoir de tes accouchements, lol
    Je ne savais pas pour la FC, c’est toujours une épreuse, que ce soit au tout début ou un peu plus tard dans la grossesse….
    sinon pour en revenir a Hyppolite, ben il est vraiment trop chou, tu m’étonnes que tu as craqué dessus

  17. quoi qu’il en soit cet Hippolyte est vraiment charmant!!
    une bises à Simon

  18. Eteann Eteann

    Il est vraiment superbe cet hyppo!!

  19. toujours aussi drôle ^_^ et encore bien du courage j’ai testé le crochet mais j’ai eu beaucoup de al, bon ceci-dit c’est une laine acrylique, ceci explique peut-être :p mais ayant plein de choses en tête et à faire je crois que je me contenterais (pour le moment) de regarder, que dis-je, d’admirer les autres, et donc toi .
    Et si un truc crocheter me fait vraiment envie (genre un châle) et bien je l’achèterais tout fait auprès d’une crocheteuse :p
    Pour l’épisode malheureux d’il y a 1 an je suis en totale compréhension étant passé par là 2 fois avant mon n°4 (IMG à 5 mois de grossesse et une FC déclenchée à 2mois1/2 :'( )…. Et je ne sais pas si on s’en remet complètement
    Donc vive le monde réel et tachons de profiter des beaux et bons moments à bientôt, grosse bise amicale

  20. Emma-Jeanne Emma-Jeanne

    J’adore Hippolyte, moi aussi je craque complètement ! J’espère que Bébé Simon va bien et que tu récupères. Biz

  21. Il est superbe ton Hyppo avec sa gestation finalement elle aussi hors du commun. Remarque, le jour où tu feras quelque chose comme tout le monde le blog perdra une partie de son ame ! Bref, je suis fan d’hyppo, il est TROP BEAU !

  22. Quelle bonne bouille il a ce Hippo, ça excuse tout retard me semble t il…

  23. trop mignon cet hypo , je craque devant sa bonne bouille ,

  24. taratata, je sais bien moi que tu vis chez les bisounours et que les enfants sont parfaits ! alors arrête de dire n’importe quoi on te crois pas ;o)
    il est bien mignon cet hippo !
    gros bisous ma belle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *