Passer au contenu

5 activités créatives (ou pas) à emporter en vacances

Temps de lecture estimé : 6 minutes et 20 secondes

L’été est déjà bien avancé, mais si je suis personnellement déjà partie en vacances, je me doute que ce n’est pas forcément ton cas. Peut-être es-tu une « aoûtienne » au bout du rouleau en attente désespérée que ton tour vienne. Et peut-être es-tu en train de te demander ce que tu vas bien pouvoir emporter comme « devoirs » de vacances… 🙊 Si tel est le cas, cet article est écrit rien que pour toi !!! Je t’avoue que je ne suis pas certaine que ça t’aidera à faire un choix. Mais si tu manquais d’idées d’activités créatives (ou pas), c’est sûr, tu n’en manqueras plus 🤣 

Au programme, des activités ultra nomades et particulièrement addictives :

  1. Du crochet
  2. De la broderie
  3. Des bracelets tressés
  4. Du tricot
  5. Et de la lecture

Avant de commencer, je tiens à te dire que cet article n’est pas sponsorisé par @caro_tricote. Il semblerait juste que j’ai fait une petite fixette sur son compte et ceux autour desquels elle gravite. Oups.

 

 

Un crochet et Paf !

J’ai choisi de commencer par le crochet parce que mine de rien, les miens se sont pas mal agités ces dernières semaines, voire ces derniers mois. Merci le confinement 🙊

Et je me rends compte que ce petit outil à la main, je peux très très vite tomber dans l’excès !!! Au mois de mars, c’était les petites fleurs, en avril les coquillages, en mai les arcs-en-ciel, et depuis juin je ne jure plus que par les étoiles de mer. Je ne compte plus le nombre de ces petits animaux marins que j’ai pu crocheter, mais je crois que je suis bonne pour l’enfermement…

Comme j’aime bien ne pas être seule dans ma folie, je te donne le lien du tuto vidéo que @caro_tricote a publié dans son IGTV pour réaliser ces jolies petites choses imaginées par @tisanecrochet Je te préviens tout de suite, je décline toute responsabilité en cas d’apparition d’une quelconque dépendance.

Crocheter des étoiles de mer - the amazing iron woman

Et comme ma conscience m’impose de ne pas te laisser comme ça, je vais t’expliquer vite fait comment transformer toutes ces étoiles de mer en mignonne petite guirlande ❤ Tu vas voir, c’est hyper simple et ultra rapide.

Mini tuto guirlande d’étoiles de mer 

Commence par crocheter une bonne dizaine d’étoiles coordonnées. Facile 🙊 Et avant de passer à l’assemblage, donne leur un petit coup de fer à repasser. Ça évitera que ta guirlande parte en vrille. Ensuite, tu peux faire une petite simulation de l’emplacement de tes étoiles sur ta guirlande, à moins que tu ne sois une warrior en mode raf et que tu préfères faire ça à l’arrache. C’est toi qui choiz. 

C’est le moment de passer à l’assemblage. Pour ce faire, commence par crocheter 40 mailles en l’air, puis 2 mailles serrées dans les deux mailles situées à l’extrémité d’une des branches de ta première étoile de mer, puis 9 mailles en l’air, et encore 2 mailles serrées dans la branche suivante (le nombre de mailles en l’air entre les deux branches dépend de la taille de ton étoile de mer, adapte-les pour que ça soit joli) et enfin 20 mailles en l’air jusqu’à la prochaine étoile, puis tout droit jusqu’au matin. Nan, je déconne 🤣

Tu répètes jusqu’à avoir inséré toutes tes étoiles dans la guirlande et tu termines par 40 mailles en l’air.

Et c’est fini 😁

Quelques comptes insta à suivre ♥ pour aller plus loin

Histoire de t’ouvrir d’autres horizons, voilà quelques comptes sympas, en vrac (liste loin d’être exhaustive) : @lalylaland, @1000et1etoiles, @unseizeoctobre, @loudesbois.by.jen, @anisbee_

 

 

La broderie is aways a good idea

Ces derniers temps, la broderie traditionnelle est fortement revenue à la mode. Largement modernisée, elle permet de laisser libre court à sa créativité tout en ne nécessitant qu’un minimum de place et de matériel. 

Un tambour, un morceau de tissu, de quoi reporter ton motif, une aiguille et quelques échevettes et te voilà déjà prête à te lancer 😉

💡 Petite astuce : si comme moi, tu as la flemme de reporter tes motifs à la main, surtout si ils sont gros et bourrés de détails, tu peux te procurer du Solufix. C’est un support « magique » collant et hydrosoluble sur lequel, perso, j’imprime directement mon motif à broder. Il ne me reste plus qu’à le coller sur mon coupon de tissu (ex. ci-dessous). Facile et rapide ♥

Côté inspi, j’ai totalement craqué sur le dernier numéro d’@atelierhoop, un magazine numérique entièrement consacré à la broderie créé par @caro_tricote (encore elle) et @elenacomtestudio. Une petite tuerie. A ce jour, j’ai déjà réalisé deux des motifs proposés dans le e-book : « Écouter la mer » (à gauche) et Globule (à droite). Le troisième, « l’ancre fleurie », est en cours. 

Le plus difficile dans la broderie je trouve, c’est de savoir quoi en faire ! Je t’avoue que broder pour broder en collectionnant les tambours, c’est pas trop mon truc. J’ai donc réfléchi mes projets en amont, afin de définir exactement ce qu’ils allaient devenir. Le premier a été transformé en pochon doublé, et le second en trousse ♥ Il te faudra attendre pour savoir ce que j’ai l’intention de faire du troisième 😁 Et tu noteras que mon addiction aux étoiles de mer est encore passée par-là… 

Modifications pour des minis étoiles de mer

Celle de gauche, sur le pochon, a été crochetée avec une échevette à broder à l’aide d’un crochet numéro 2.

Pour celles de droite, sur la trousse, j’ai encore utilisé un crochet numéro 2 et une échevette mais j’ai également modifié le tuto en réduisant le nombre de mailles constituant les branches. J’en ai donc crocheté 6 au lieu de 10. Ce qui donne au rang suivant : 3 brides et 3 mailles serrées.

La broderie peut également être un excellent moyen pour repriser les vêtements abîmés. J’ai récupéré ce bob juste avant les vacances. Je le trouvais vraiment trop mignon. Malheureusement, il était troué. Une fleur au point d’araignée, des feuilles au point de bouclette, et en 15 minutes, ce petit bob était comme neuf ♥

Broderie pour repriser - the amazing iron woman

Quelques comptes insta à suivre ♥ pour aller plus loin

@dmc, @parenthèse_manuelle, @julie_jolis_songes, et @elodieblueberry 

 

 

Les bracelets tressés

Je ne sais pas toi, mais moi, quand je pense bracelets tressés, je retombe directement en adolescence. Et même si ce n’étaient clairement pas mes meilleures années, je dois avouer que j’aimais beaucoup réaliser ces bracelets.

En préparant mes sacs pour partir en vacances, et plus particulièrement en choisissant mes échevettes pour mes projets broderie, je me suis rappelée qu’avec ces mêmes fils et une simple épingle à nourrice, je pouvais me faire de jolis bracelets. J’ai donc pris quelques échevettes en plus, et j’ai bien fait ♥

Bracelets brésiliens - the amazing iron woman

En faisant des recherches de motifs sur internet afin de varier les plaisirs, et les nœuds 🙊, je suis inlassablement tombée sur cette chaîne YouTube. Il semblerait que les possibilités soient infinies…

Et si tu aimes les choses bien faites, à la limite de la psychopathie, voilà le tuto que j’ai suivi pour démarrer le bracelet rose et gris bien proprement. Pile ce que j’aime 😁

 

 

Des aiguilles à tricoter et wizz !

Sur ce coup-là, je vais tricher un peu… Je n’ai pas du tout emporté de tricot, mais je persiste à dire que c’est une activité nomade parfaite pour t’accompagner en vacances.

D’ailleurs, si je devais repartir demain, il est quasiment certain que c’est ce que je prendrais. J’ai craqué sur le pull Moroni issu de la dernière collection PE de Aime comme Marie en collaboration avec la Droguerie. Je suis actuellement à la recherche du fil parfait pour le réaliser. 

Non mais regarde-moi cette merveille ♥

 

 

Un bon livre, à l’ancienne

Et last but not least. Parce que des vacances sans lecture, ça ne serait pas des vacances !!!

Évidemment, je laisse ce choix à ta libre appréciation… Pour t’aider à trouver l’inspiration, je vais juste te partager mes dernières lectures.

Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin

Violette Toussaint est garde cimetière dans une petite ville de Bourgone. Dans sa loge, où elle reçoit depuis bientôt 20 ans les proches des défuns, se mêlent la mort et la vie, les souvenirs et l’oubli, l’amour et la haine. Le jour où Julien Seul y rentre à son tour en quête de rénposes, c’est toute la vie de Violette qui se retrouve remise en question, encore une fois.

Un roman magnifique sur la perte, les certitudes et la résilience. Il fait parti de ces livres difficiles à poser avant d’avoir atteint la dernière page. Une grande bouffée d’espoir pour tous ceux et toutes celles qui doutent qu’il puisse y avoir une vie après la disparition d’un proche.

La Tempête des échos (la passe miroir, Tome 4) de Christelle Dabos

Le dernier tome de la saga. Je ne te ferai pas de résumé afin d’éviter de spoiler celleux qui n’en sont pas encore là. Si tu ne connais pas, c’est une série fantastique plutôt orientée jeunesse (tout ce que j’aime) dans laquelle l’autrice part du postulat que le Monde tel que nous le connaissons s’est partiellement effondré, ne laissant que des îles suspendues appelée « arches », chacune dirigées par une divinité amnésique, et sur lesquelles, selon l’arche, chaque habitant possède un pouvoir spécifique. On y suit les aventures d’Ophélie, liseuse et passe miroir et de Thorn (j’ai oublié le nom de son pouvoir) à la recherche de la vérité sur l’effondrement du Monde.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette saga, malgré la profusion de noms inventés et de mots bizarres (coucou Harry Potter…). L’intrigue est, à mon sens, parfaitement cohérente du début à la fin. Ce qui aurait pu ne pas l’être, vu sa complexité.

Les mystères de Larispem de Lucie Pierrat-Pajot

Encore une série pour ados, composée de trois Tome cette fois-ci. Je t’avoue ne pas l’avoir encore finie, mais elle m’a été chaudement recommandée par ma copine Batman. On change totalement d’univers pour se retrouver plongés dans un Paris post révolutionnaire aux allures steampunk. Le premier Tome était très prometteur. 

 

 

C’est tout pour aujourd’hui. J’espère que cette petite revue t’aura inspiré pour tes vacances à venir, ou tout simplement pour t’occuper chez toi. Je tiens à ajouter qu’on m’avait suggéré le macramé l’autre jour sur Instagram. Mais comme je n’ai encore jamais testé, je n’aurais pas été à l’aise de t’en parler. Si tu as des conseils, je suis preneuse 😁

 

 

Je profite de ce post pour te dire que je lance à partir d’aujourd’hui jeudi 6 août midi, et jusqu’au 15 août à minuit, un grand concours sur instagram, et Instagram uniquement, afin de faire gagner un très joli lot : un pochon ou une trousse brodée (au choix), une guirlande d’étoiles de mer et un bracelet tressé. Le tout réalisé par mes soins après le tirage au sort, selon les motifs et les couleurs choisies par la gagnante. Du sur-mesure quoi !!! ♥

N’hésite pas à aller jouer et partager l’info 😁

Broderie atelier hoop - the amazing iron woman

Alors, tu prendras quoi pour tes vacances ?

5 activités à emporter en vacances - the amazing iron woman

Bisous roses 💋

Partager cet article sur

16 Commentaires

  1. Trop rigolo car hier j’ai sorti un ancien livre sur les bracelets brésiliens et j’ai montré à ma minette comment s’y prendre…
    Et elle est partie ce matin à la plaine de jeux avec son bracelet « fait toute seule moi-même sans l’aide de personne » au poignet trop méga fière d’elle!
    « Je vais en faire un pour Julie! »
    puis
    « Je vais en faire aussi un pour Gust!! »
    … chérie, on va y aller mollo, hein, avant de faire des supers gentilles promesses aux copains, ok!? Car ça t’a pris un peu temps à le faire 🙂
    en tout cas, m*E*R*C*I pour ton tuto sur la boucle du début (nous, on a fait une simple tresse de chaque côté, c’est moins chicos).
    kiss kiss

    • LOL. J’adore les gosses, leur enthousiasme et leur motivation qui dure 5 minutes 😁
      Ma grande s’est mise à la broderie hier… La finira-t-elle un jour ?
      Et de rien pour le tuto. J’ai trouvé ça vachement classe, alors j’ai eu envie de le partager 😉

  2. Le crochet c’est bon, je suis addicte aussi depuis peu (Merci aussi @carotricote), la lecture plus qu’il n’en faut (j’ai fini mon 2eme Julien Sandrel cette nuit, tu connais ? J’adore !), Le tricot j’ai un Petit Lobélie sur les aiguilles qui n’avance pas car je crochete.. Après je ne suis pas (encore, je suis réaliste 😁) tomber dans la broderie – je reste point de croix, et les bracelets brésiliens sans plus.

    Bon je te laisse, faut que j’aille crocheter un nuage de @carotricote pour ma mini qui a pleuré hier soir car je n’avais pas fait le sien (et donné le 1er à sa grande sœur il y a quelques semaines). J’avais oublié, comment est ce possible ? 🤭

    • Oh ! J’adore ton monde créatif rose ! J’adorerais participer au tirage au sort mais je ne suis pas sur Instagram. Tant pis, ce sera pour les copines. En tout cas merci pour ce bel article, si riche en inspirations diverses. Malheureusement mes vacances se terminent doucement et je vais bientôt reprendre des activités plus prosaïques. Cela dit, je viens de dévorer le roman de Luis Montero Manglano, traduit de l’espagnol, « la Table du Roi Salomon ». C’est l’histoire d’une quête captivante. Grosses bises.

      • Merci beaucoup ♥ Oui, je suis à peine pink addict 🙊 Et si vraiment ça t’inspire, toutes ces activités sont aussi compatibles avec des soirées post boulot, hein 😉

    • Je vois que tu es bien occupée !!! Et pour répondre à ta question, non, je ne connais pas Julie Sandrel. je vais aller regarder ça. Merci. 😉

  3. rachel rachel

    Et bin de quoi passer de chouettes vacances didonc….ouiiii….oh de chouettes idees…en plus c’est beau…c’est joyeux…;)

  4. Top 5 de rêve pour moi ! Et j’ai justement le livre de V. Perrin en attente…

  5. J’adore le point du pull ! Maman, les p’tits bateaux ….
    & sinon, team tricot ici !
    & tes broderies sont magnifiques !

  6. Voila de quoi être bien occupé pendant les vacances, pour le moment pour Moi c’est sieste et bouquin… pas trop envie de bricoler…

    • Faut pas se forcer dans ces cas-là 😉 Les vacances, c’est fait avant tout pour se reposer !!!

  7. Merci pour ces belles découvertes. J’avoue que les petits bracelets brésiliens me tentent bien.. Et la broderie j’adore, donc c’est quelque chose que j’emporterais toujours en vacances, d’autant que ça ne prend pas beaucoup de place.. Les bouquins je ne peux pas m’en passer non plus, des bons polars de préférence mais j’ai dévoré récemment un roman sur Chypre (histoire de combiner plaisir et boulot): la ville orpheline de Victoria Hislop. Le tricot je laisse pour cet automne, fait vraiment trop chaud..

    • Je vois qu’on a plein de points communs !!!
      Je te comprends pour le tricot… Ou alors, faut tricoter du coton 😁

Un petit mot avant de partir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.