Skip to content

Des pyjamas et des sous-vêtements Je déstocke #3

Temps de lecture estimé : 5 minutes et 11 secondes

Hellllllooooooooooooooooooooooooooooo !

T’es toujours là ??? Ouais, je sais, t’étais à deux doigts d’appeler le 17 pour signaler ma disparition. J’ai bien senti ton angoisse. Alors je suis revenue dare dare. Je voudrais pas creuser le trou de la sécu avec tes anxiolytiques.

Je suis désolée, franchement, je sais pas ce qu’il s’est passé. UN article en 36 jours… je frôle le record… D’ailleurs, tu vois, si j’ai senti ton appel c’est peut-être parce que j’étais en train de convulser par terre dans mon salon tellement j’étais en manque, et qu’au moment où je commençais à voir la lumière, je me suis pris toutes tes prières dans la gueule. Alors, merci. Merci à toi de m’avoir sauvé la vie et de m’avoir ramenée dans le droit chemin. Sans toi, je ne serai rien. Luv U.

Mais non, vas-y, je déconne – comme d’hab’. J’étais pas très loin en vrai. Alors, si tu me suis sur Instagram et/ou Facebook, You Know What I did Last Month, hein ?! Pour les autres, je ne sais pas si tu te souviens de cet article dans lequel j’annonçais la Saison 2 de mon défi Un Mars et ça Repart. Pas besoin de te faire un dessin, hein. J’étais beaucoup trop occupée à faire et dire des conneries sur les réseaux sociaux pour en plus venir en écrire ici.

Ce qui me rappelle que je t’avais annoncé que je viendrais faire des récap hebdomadaires. Promesse que je n’ai pas tenue… Je me disais que peut-être, il serait plus intéressant de te livrer le mois en entier. Histoire que tu te rendes compte du moment où j’ai réellement commencé à péter les plombs. Si ça t’intéresse, n’hésite pas à me le dire en commentaire. T’inquiète, si tu oublies avant la fin de cet article, je te reposerai la question.

A la bourre…

Et donc, me revoilà sur le blog avec mon petit déstockage du mois de… Mars. Trois mois que j’ai commencé ce défi, et je commence déjà à faire n’imp. OKLM.

De toute façon, saches que dorénavant, je ne considère plus mes retards avec honte mais que je les accueille avec gratitude. Et ouais. Chaque chose en son temps. Ahom. Putain, je sais pas ce qu’ils mettent comme herbe dans mes tisanes du soir, mais il y a pas que de la camomille…

Déso pas déso 

Sinon, avant de rentrer dans le cœur du sujet, je m’excuse d’avance pour les photos pas tops qui vont suivre. D’une, étant donné que ce dont je vais te parler aujourd’hui, c’est de pyjamas, je me voyais mal faire poser mon mannequin du jour dehors sur le parking. D’autant plus que je te rappelle qu’il y a deux semaines (date du shooting) il pleuvait, voire il neigeait, et que donc, il pelait sa mère. Je suis loin d’être éligible à la médaille de la Daronne de l’année, mais j’ai encore quelques principes. Règle numéro 1 : pas d’enfant malade pendant le temps scolaire. Faut pas déconner. J’ai pas que ça à faire.

Et de deux – il y avait un UN je te rappelle – mon APN est MORT (ndlr : Appareil Photo Numérique – ben non, je te prends pas pour une truffe, on sait jamais, pitêtre tu sais pas ?) ! Ô rage, ô désespoir !!! J’ai dû le mettre dans une boîte et l’envoyer au SAV pour une durée indéterminée et sans certitude de retour. Ma vie est finie. Pourquoi je vis, pourquoi je meurs. Pourquoi je ris, pourquoi je pleure… Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Quand je pense que je n’ai pas su voir les signes… Alors que le pauvre lançait des SOS à coup d’images à la qualité déclinante. Pour la peine, je vais aller me refaire une tisane pour oublier…

La recette des rêves étoilés

Oula. J’aurais peut-être pas dû m’en faire une pinte, de cette fameuse tisane. C’est pas pour les faibles on dirait. Laul.

Vu que j’ai spoilé juste au-dessus, et qu’accessoirement c’est dans le titre, tu sais déjà que je vais te parler de pyjamas. Mais tu sais pas pour qui ! Sustens ! Roulement de tambour… Je suis petite, je suis blonde, et vaut mieux m’avoir en sourdine qu’en stéréo. Je suis, je suis : Émilie ! Bravo à toi qui avait la réponse !

Depuis ceux que je lui avais cousu, dans la douleur souviens-toi, il y a de ça 4 ans déjà… la pauvre avait beaucoup grandit, et avait énormément de mal à rentrer dedans. Mais heureusement que sa mère est tout aussi conservatrice qu’elle est drôle. Petite minute d’autosatisfaction. Tu te doutes bien qu’entre les deux, elle n’a pas dormi à poil. Etre la troisième d’une fratrie, ça a quelques avantages.

J’ai donc profité des vacances de février pour lui refaire sa garde-robe nocturne en mode « collection capsule ». Ah ah ah. Sorry. Private joke.

Tu te souviens que j’avais emporté ma MAC et ma surj ainsi que quelques projets. L’opération pyj était en deuxième position sur ma liste. Pour ce faire, j’avais choisi deux coupons d’un mètre qui traînaient depuis des années dans un de mes bacs, j’avais vite fait repéré deux patrons dans deux Ottobre. J’avais glissé le tout dans ma valise. Direction les montagnes.

Une matinée de décalquage, margeage et découpage, suivie d’une aprèm de cousage, et hop, la naine avait deux nouveaux pyj, et bien plus encore…

pyjamas et culottes thalassa

pyjamas et culottes thalassa

A bas les chutes !

1 mètre, c’est grand, mais c’est petit aussi. Quand j’avais préparé mes projets, je savais déjà que j’essaierai d’optimiser mes chutes afin de tenter de coudre un truc encore jamais réalisé : des petites culottes. J’avais même acheté de l’élastique à lingerie dans cet unique but. Pour être honnête, j’avais même prévu de ne coudre qu’un seul pyjama… Jamais je n’avais imaginé que j’arriverais à caser un legging, un t-shirt ET une culotte dans chacun de mes coupons.

Et pourtant… Tu te rendras compte, en regardant bien les photos que j’ai eu plus de mal avec l’un des deux. Le gris en l’occurrence. Dans le noir, les manches sont longues et toutes les pièces sont coupées dans le droit fil et sans modification. Le pyjama gris a des manches 3/4 coupées dans le sens inverse du droit fil… Je sais, c’est mal. Pareil pour le dos de la culotte, dont j’ai également été obligée de couper le devant en deux parties.

Niveau réalisation, j’ai tout simplifié au maximum ! Tous les ourlets sont réalisés au point zigzag, après avoir surjeté les bords. Je n’ai pas réalisé de coulisse pour les ceintures des leggings. J’ai tout simplement suivi les explications que Domitille Petits d’Om donne dans cet article. Il s’agit de coudre l’élastique de taille bord à bord, endroit contre envers au point zigzag, puis de rabattre vers l’intérieur, et de recoudre par-dessus de la même façon. Rapide, simple, efficace. Je précise également que j’ai pris un élastique spécial pyjamas et sous-vêtements. Un truc très souple, un peu alvéolé. Je t’avoue que j’en utilisais pour la première fois et que je me demande comment j’ai fait pour me prendre la tête toutes ces années avec ceux que j’utilisais avant. Une véritable révélation.

Photos !

pyjamas et culottes thalassa

La coquine adore ses nouveaux pyjamas !

pyjamas et culottes thalassa

pyjamas et culottes thalassa

Parée pour la nuit.

pyjamas et culottes thalassa

pyjamas et culottes thalassa
Modèles : pour les hauts, Funny Faces (parties hautes), numéro 25, Ottobre 1/2014, 116 cm rallongés en 122. Pour les bas, Uncomplicated, numéro 15, Ottobre 4/2013, même taille (les rallonger était superflu, mais ça ira plus longtemps) / Fournitures : jersey étoiles de chez Lolie Shop (qui a apparemment disparu !)

pyjamas et culottes thalassa

La nuit, tous les petits chats sont gris 😉

pyjamas et culottes thalassa

pyjamas et culottes thalassa

pyjamas et culottes thalassa

pyjamas et culottes thalassa

Culottes Thalassa

N’ayant pas de véritable patron de lingerie pour enfant, j’ai tout bonnement choisi de faire comme sa créatrice, Domitille, Petits d’Om, encore une fois, et d’utiliser le patron de la culotte de son maillot de bain Thalassa. Pour la réalisation, je me suis appuyée sur le tuto vidéo qu’elle avait publié en Story sur Instagram. Depuis, elle l’a mis à la Une de son profil, ce qui rend son tuto visible quand bon te semble.

En ce qui me concerne, je suis extrêmement visuelle. Tu me montres, je comprends. Sans image, sans « concret », je suis vite perdue. Et très franchement, je considère que le must pour apprendre et comprendre, c’est la vidéo. Alors merci Domitille pour ce petit tuto. Il est juste PAR-FAIT !

Je me suis énormément amusée à coudre ces culottes. Une vraie partie de plaisir. Je comprends d’ailleurs qu’on puisse devenir accro à la couture de ces petites choses-là 😉 Pour un effet maximum en plus. Parce que je te raconte pas la tronche de la tornade quand elle a découvert ses culottes assorties à ses pyj. C’était Noël en Février dis-donc.

Et si tu te demandes où sont les photos portées. Je te répondrais que c’est pas la fête du slip 😉

culottes thalassa
Modèle : Thalassa de Petits D’om, 6 ans / Fournitures : jersey étoiles de chez Lolie Shop et élastique à lingerie de mon marché (bien trop cher d’ailleurs…)

Des pyjamas et des petites culottes #ottobre #couture #handmadeclothes Cliquez pour tweeter

pyjamas et culottes thalassa

Et toi, accro aux petites culottes, ou bien ?

Bon, j’espère revenir dans pas trop longtemps. Mais mon APN me manque grave. Qu’est-ce que je vais devenir sans lui… Heureusement qu’on a inventé les Smartphone ! Hein ?!

Allez, tschuss.

PS : sinon, un récap du défi du mois de Mars, ça te tente ?

Articles similaires
Tu as aimé cet article ? N'hésite pas à le partager.

23 Comments

  1. comme c’est joli!
    même nous mamans rêvons de petites culottes assorties à nos pyjamas! lol

  2. Il faut vraiment que je tente un jour ces petites culottes. J’adore tes petits ensembles!

  3. rachel rachel

    et bin tu fais toujours des merveilles…et tu prends ton temps comme tu le veux….lol….en tout cas jolis pyjamas et que de bien belles etoiles…;)

  4. Ils sont vraiment adorables ces pyjamas avec les culottes assorties!! Je sors d’un stage de lingerie où nous avons patronné la culotte et cousu (dans la douleur) cette pièce en lycra!!! Donc pour le moment je ne dirais pas que je suis accro aux culottes mais j’y reviendrai très problablement!! En tout cas la technique de montage est la bonne pour ce qui est des élastiques, sinon il y a la technique sloggy avec une seule couture pour l’élastique.. encore plus rapide!!

  5. ils sont carrément trop beaux ces pyjs
    bravo bravo

  6. Lison Lison

    C’est super joli !

  7. Trop chouettes ces pyjamas et culottes ! Ça permet un joli destockage ! Et Emilie a carrément grandi……..

  8. Wawahou!!! J’adore tes pyj avec culottes assorties! Voilà des coupons extrêmement bien et joliment utilisés!

  9. C’est super tout cela ! Je suis admirative et me fais la réflexion que ma fille n’aurait jamais voulu poser pour montrer mes coutures : au-delà du fait qu’elle soit ado, je pense que cela surtout du fait que je suis nulle en couture ! A la limite, elle le ferait pour une cagoule. (Mais je m’avance peut-être sur ce coup-là) Tu as bien bossé ! Et puis dormir la tête dans les étoiles, quel rêve, les filles !

  10. ça valait le coup d’attendre, ils sont sympas ces pyjs 😀
    Beau week-end à vous 6, bises 🙂

  11. cyqlaf cyqlaf

    Je sais ce que tu as fait l’été dernier … Oui, mon cerveau est resté coincé là mais j’ai beaucoup ri. Et après, j’ai eu une révélation : y a de l’élastique spécial pij ? Sans déc ? Faut que je vois ça de mes propres yeux !
    & sinon, j’adore ton jersey à étoiles, surtout le noir et j’adore ce que tu en fais … Moi, avec un mètre de tissu, j’ai du mal à rentrer un tiche pour mes géantes alors un pij tout entier, j’suis sur le cul. /* La laize doit être plus longue que celle dont je disposais la dernière fois ! */
    & sinon, les culottes, c’est vrai que c’est marrant ! Après, je n’en fait que pour moi et on peut pas dire que j’utilise des chutes … ben non, tu peux pas coudre des montgolfière dans des chutes … mais j’achète pas non plus du tissu exprès … faudrait que je tente pour les filles tiens, là ça passerait ptet …
    En tout cas, bravo pour ces pij, je vais de ce pas jeter mon Lexomil !

  12. sarah sarah

    j’adore tes pyj et petites culottes, une miss ravie
    hate de lire ton prochain article je me régale a chaque fois

  13. J’ai un reste de tissu à étoiles gris qu’elle n’aime plus je vais peut être regarder pour un pyj, c’est un bonne idée !!
    Ceux la sont trop beaux, mais je pensais qu’elle les porterait dépareillés !

  14. Super ces pyj!! ET ces culottes!
    Moi, le mars, ça me tente bien!!

  15. Waouh !!!! Tu couds des slaaaiiiiiiips !!!??? Chapeau bas…pas trop bas quand même car j’ai un genou cagneux ! 😉 Biz

  16. La première chose qui me vient à l’esprit à la fin de ton post c’est « mais qu’elle est grande », ta mini tornade semble immense sur la dernière photo (et sur les autres aussi d’ailleurs).
    Sinon bravo pour ce destockage de compétition et cette collection capsuble de toute beauté

  17. Qu’elle est belle ta coquinette <3 ces ensembles sont parfaits !

  18. Une belle opération dis donc ! Je suis fan de tout c’est te dire !

  19. Bravo pour ces deux lots vraiment très réussis ! Je vais aller voir la question de l’élastique « confortable »… 😉 Bises

  20. Super, j’adore les pyjamas avec les culottes assorties c’est top !
    Je n’ai encore jamais cousu de culottes, mais j’ai hâte d’essayer.
    Belle découverte ton blog que je parcours avec plaisir.
    Bises

  21. très chouette ces coutures pyjamesques !

  22. Priscilla Fee Bobine Priscilla Fee Bobine

    Bin Bah le retard de lecture vaut le coup : cest crécelle qui t’a demandé le récap de mars 😉 bin ne me remercie pas je suis une âme charitable moi 😉
    Bon et sinon au Top ces pyj. Et donc il existe de l’élastique spécial ? On en apprend tous les jours.
    Alors Soit je suis comme toi une vidéo vaut mieux que 1000 explications soit tu expliques mal car Jai encore rien compris à cette histoire d’elastique retourné 😂
    M’enfin la n’est pas le sujet hein je comprends que la miss kiffe ses pyj et ses culottes j’aurais ete pareille a sa place ! Bisous

  23. Les culottes assorties au pyj’, c’est la classe internationale ! J’adore les jerseys que tu as choisis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.