Skip to content

Pirum parum + le petit jeu de l’été de radio TAIW

Comme toute bonne blogueuse qui se respecte, je suis un bon petit mouton. Bon, je ne bêle pas encore (quoique, l’autre jour, au parc animalier… je te laisse imaginer ;-)). Je ne produis pas non plus ma propre laine (quoique… l’hiver venu… je te laisse aussi imaginer :-p). Mais si tu sors un livre, un patron, ou que je vois un truc plus de trois fois sur la blogosphère, et bien je moutonne ! Et le livre de Tournicote Tendre crochet n’a pas fait exception. Il faut dire que tout est beau dans ce livre. On a envie de tout faire, tout de suite. Malheureusement, il arrive un moment où il faut faire un choix. Alors j’ai décidé de commencer par une petite chouette pour offrir en cadeau d’anniversaire à ma grand-mère.

Quoi, elle est pas belle ma chouette ? Hein ? C’est une poire ? Non ! Tu bluffes !!!

Ok, la chouette est encore à l’état de pièces détachées (et l’anniv’ de ma grand-mère c’était, euh, fin avril…hum hum). C’est pas ma faute, je moutonne ET je papillonne. Donc entre temps, j’ai eu l’occasion de faire un petit voyage en train pour passer une journée inoubliable avec Émilie. T’es jalouse ? T’as raison. C’était top 😉

Donc un peu plus de 4h de train aller-retour, RER et métro compris, qu’il a fallut occuper sainement. Et quoi de plus sain qu’un petit projet crochet ? J’ai jeté mon dévolu sur Pirum parum. Ça faisait un bout de temps qu’elle me faisait rêver celle-là, et c’est limite pour elle que j’ai acheté le bouquin (c’est marrant, j’ai l’impression de dire ça à chaque fois… ça sent un peu l’excuse à deux balles, non ?). Bref, projet parfait qui m’a bien occupé comme prévu et qui m’a même attiré une conversation des plus surréalistes lors de mon voyage de retour avec un rasta dans la petite trentaine. Ledit rasta ayant fait montre d’un grand intérêt pour mon ouvrage. En pleine hallu que j’étais… Je te laisse imaginer ce qui s’est passé dans ma tête quand le garçon m’a dit trouver mon fruit crocheté bien sympa et qu’il m’a demandé si c’était pour offrir… Hein ? C’est à moi que tu parles man ? Non, c’est pour moi, pour ma déco… Tu trouves pas ça ringard man ? Non, non, c’est sympa, qu’il m’a dit. Et d’après notre conversation, c’était un modèle de rasta cannabis free. Une sorte de coca zéro du rasta. Pas possible de mettre ses propos sur le dos de la drogue. En clair, je suis ultra cool, c’est mon nouveau pote rasta qui te le dit !

Modèle : Pirum parum par Tournicote dans Tendre crochet chez Eyrolles.

Fournitures : cotons Esterelle de Pingouin crochetés en double (pour le corps) avec un crochet numéro 6, fil à broder DMC, yeux de sécurité Fifi jolipois

Je n’ai, par contre, pas pu terminer mon ouvrage dans le train. J’avais complètement oublié la bourre. Ce qui n’est pas grave, ça m’aurait certainement gênée pour transporter toutes les merveilles de tissus que j’ai rapporté de là-bas ♥ Encore merci Émilie pour cette formidable journée. Mais vu l’avancement des travaux, je ne l’ai pas non plus laissé croupir dans mon casier à en-cours (avec ses autres petits copains). Enfin un projet crochet suivi de A à Z. Comme quoi, je PEUX le faire, sississi !

Place à quelques photos qui vont te permettre de mesurer à peu de chose près la taille de la bête.

pirum parum tendre crochet (3)

pirum parum tendre crochet (4)

pirum parum tendre crochet (7)

Et une dernière vue aérienne pour te permettre d’observer le sommet.

pirum parum tendre crochet (5)

Alors, pour conclure sur Pirum parum. J’ai beaucoup aimé la crocheter même si ça fait bizarre au début de crocheter si gros et en double. Mais on s’habitue vite. Ça fait quelques petits trous mais ce n’est pas gênant au final. C’est un projet rapide, rigolo et joli. Je valide 😉

♪ ♫ ♪

Et donc, maintenant voilà le moment que tu attendais très certainement depuis le début de cet article : le petit concours de l’été !

Il ne t’aura pas échappé qu’aujourd’hui, nous sommes déjà le 1er août ! Un mois de vacances scolaires écoulé, encore/plus qu’un mois de congés avant la rentrée. C’est moi, où plus tu vieillis, et plus le temps passe affreusement vite ? C’est effarant… Encore un mois donc. Ce qui veut dire que la saison des jeux et concours d’été n’est pas encore révolue. Youpi ! Lucky you 😉 En plus, comme de par hasard, aujourd’hui nous fêtons ensemble mon 100ème article sur ce blog. Moi avec du champ’, toi, tu fais bien ce que tu veux 😉 100 !!! Le truc de dingue. Genre j’ai écrit 100 fois sur des trucs que j’ai fait (ou pas), et toi, tu es encore là à me lire… Ça me tue. Et ça vaut bien un petit concours pour te remercier. Et cerise sur le gâteau, ce modeste blog a dépassé les 100 abonnés. Je crois que ça me tue encore plus. Alors bienvenue à toi nouveau/elle lecteur/rice. Et merci de t’être arrêté pour un temps par ici. En plus, tu tombes à pic, aujourd’hui, c’est la teuf !

Par contre, si tu es là depuis plus longtemps, tu dois commencer à me connaître, hein ? Les anciens, allez, briefez les petits nouveaux…Et oui, ici, tu n’as rien sans rien. Alors si tu veux gagner un petit quelque chose, va falloir donner de ta personne. Ho, mollo ! Pas au sens littéral, hein ? Pas la peine de me mettre de côté des trucs dégueux ! Non, non, je vais juste te demander de me raconter une petite anecdote croustillante, comme la dernière fois. Sauf que là, on va changer de thème. Forcément, faut savoir se renouveler. Comme certaines me le disent parfois en com ou en MP, je suis apparemment une source de déculpabilisation pour la mère parfaite qui sommeille en toi. Alors, je vais te demander de me raconter un de ces moments où tu t’es sentie dans la peau d’une mère ou d’un père indigne. Vas-y lâches toi, rien ne me fait peur ! Et si tu n’as pas de gosses (ça arrive), et bien t’as forcément un neveu, une nièce, un petit frère, une petite sœur, un voisin, une voisine, un cousin, une cousine (t’as compris le concept) qui t’a, à un moment donné, servit de victime 😉

Pour t’encourager, je vais t’en raconter une (que je t’ai déjà raconté, mais comme tu regardes que les photos, tu ne t’en souviens pas…). Nous étions à la plage avec mes deux grands et mon mari. A l’époque, on avait que ces deux-là d’ailleurs. Julie devait avoir genre 5 ou 6 ans et Camille donc 3 ou 4. Et puis, fin de journée, ils nous ont demandé de les ensabler tous les deux. OK ! Nous nous sommes exécutés, et comme la journée tirait à sa fin, nous avons commencé à rassembler les affaires. Et c’est comme ça qu’on a fini par faire semblant de se barrer en les laissant coincés dans le sable. Comme ça, au feeling, la grande inspiration du jour. On a bien fait une dizaine de mètres avant de succomber aux pleurs et hurlements des deux pauvres malheureux. Pendant ce temps-là, je te jure que j’ai vu les autres parents autour, et qui nous regardaient, sourire et très certainement se dire un truc du genre « Respect !!! Comment j’aurai jamais osé…« . Et bien nous, on ose. Bad parents powa !

Allez, c’est ton tour 😉 Hein ? Qu’est-ce qu’on gagne ? Alors, comme je suis super organisée et ultra inspirée comme fille, je vais te laisser choisir : crochet, couture, doudou, sacs, vêtement… N’hésite pas à reparcourir mon blog (ça t’occuperas sur la plage) pour trouver l’inspiration. Pas besoin de me dire ça tout de suite, à moins que tu n’y tiennes vraiment. On s’arrangera quand une de mes petites mains innocentes aura fait le tirage au sort.

Dernier détail, tu as jusqu’au dimanche 31 août pour participer. Allez, fais moi rire ! Et bonne chance 😉

PS : pas besoin d’aimer ma page facebook, pas besoin de faire tourner, sauf si, encore une fois, ça te fait plaisir.

Sur le même thème
Partager cet article sur

38 Comments

  1. Apres le coup de feu Ta poire… elle est cooool sista!

  2. J’adoooore ce modèle ! Mais je suis réaliste, avec mon niveau en crochet, le Pirum Parum, ce n’est pas tout de suite pour moi ! Ça te ferait une idée de cadeau si je gagnais ton concours, tiens ! Alors pour la petite histoire, ça date de lundi, avec ma nièce. On était chez mon oncle, et j’ai voulu faire les photos de mon débardeur Spartine, j’ai donc demander à ma tante (pas la femme de mon oncle, sa soeur) de jouer au photographe, et à ma cousine de 8 ans de surveiller Juliette (la fille d’une autre de mes tantes, en garde chez mon oncle par ma tante qui n’est pas sa femme, tu me suis ?!). Je te laisse imaginer la fierté de Louna de surveiller un asticot de 13 mois ! Bref, à la fin de la séance, je me suis dit que j’allais faire une photo des deux petites, histoire de la faire développer et de l’offrir ensuite à Louna. On cherche un endroit, et on décide de faire cette photo sur un âne en pierre qui trône dans la cour. C’est un âne plutôt mastoc, et comme Juliette est encore un peu petite, on la met sur la selle de l’âne (bah oui, un âne peut être monté apparemment !), et Louna s’assoit juste derrière, sur les fesses de l’âne. On fait la photo, la miss est toute contente, et avec Juliette on repart chez nous. Alors là, tu vas me dire « y a quoi d’indigne là dedans ?! ». Et bien figure toi que quand mon oncle est rentré du boulot, Louna, toute fière d’avoir joué à la poupée avec la ‘Ju, a voulu mimer la scène de l’âne. Elle est donc remonté sur la bestiole de pierre, et l’âne a basculé, lui broyant ainsi la cheville ! Elle a maintenant un plâtre pour plusieurs semaines, et moi depuis l’appel de ma tante pour me dire qu’ils avaient passé la soirée aux urgences, je m’en veux énormément de lui avoir soufflé cette idée débile d’escalader une statue en pierre qui n’est même pas scellée !

  3. Zut, moi c’est pas très drôle puisque c’est le même genre de chose …. j’ai abandonné ma grande à la poste parce que 1- elle voulait plus marcher, 2- la poste, c’était trop bien et 3- je devais être calme et zen et suffisament pas pressée pour me sauver doucement … et bien, une fois la porte fermée et quand j’ai commencé à m’éloigner, elle a rapidement retrouvé l’usage de ses jambes pour me rattrapper ! Je suis en train de me dire que c’est aussi elle qu’il a fallu extraire (comme dans « opérer une extraction ») d’une fin d’après-midi d’anniversaire en s’y prenant à 3 parents pour lui mettre ses chaussures et à deux pour la traîner jusqu’à la voiture …
    J’hésite à la mettre en vente d’un coup. Mais j’ai pas assez de pognon à filer avec !!!

  4. Ah ah je l’ai déjà lu et entendu plein de fois cette histoire d’ensablage des enfants, mais elle me fait tjs autant marrer !! Moi la fois où je me suis sentie le plus mère indigne, c’est quand Eliette avait 1 ou 2 mois : elle pleurait tout le temps, ça me rendait dingue !!! Alors un soir où j’étais bien naze et où je n’arrivais pas du tout à la calmer, je l’ai mise dans son transat (un gros coussin à billes dont je ne me souviens plus du nom, avec un système d’attache pour éviter que le bébé tombe quand même, que j’ai posé par terre dans notre chambre et je suis partie dans la cuisine en claquant toutes les portes entre elle et moi ! (3 portes).
    Les pleurs se sont arrêtés qq secondes et ont repris de plus belle mais je ne me suis pas laissée attendrir et je l’ai laissé hurler un bon moment…
    Quand j’y suis retournée 10 ou 15 minutes plus tard, j’ai trouvé sur le transat (et donc sur Eliette) un cadre Ikea de 40x70cm qui était précédemment posé sur la commode et qui était tombé quand j’ai claqué la porte….
    Heureusement la vitre n’était pas en verre mais en plastique et Eliette s’en est tiré avec une bosse, mais j’ai culpabilisé à mort pendant des années à cause de cette histoire et depuis je n’ai plus jamais été une mère indigne !! (enfin presque plus !)

  5. (le nom du transat c’est Doomoo je pense, non ?)

  6. Ma fille n’aime pas les bonbons. Mais elle aimerait bien être comme les autres enfants et aimer les bonbons. Alors quand elle revient d’un anniversaire avec un petit sac de bonbons, c’est la joie pour elle, elle se dit qu’elle va pouvoir goûter des bonbons et peut-être enfin aimer.
    Sauf que… elle n’a pas vraiment envie de les goûter, et les bonbons restent dans la cuisine, là, sous mon nez, à me narguer, parce que moi, J’ADOOOORE les bonbecs !!!
    Alors j’avoue, je tape dedans, et ça passe inaperçu parce qu’elle oublie qu’elle a des bonbons qui l’attendent.
    Jusqu’au jour où… elle était revenue avec des bonbons Hello Kitty (que j’ai bouffé, comme d’habitude). Sauf que ceux-là, elle voulait vraiment les goûter, et quand je lui ai avoué que moi, sa sale mère, j’avais boulotté ses bonbecs, j’ai eu droit aux grandes eaux, et à des hurlements d’incompréhension « Mais pourquoi tu as fait ça ? Mais c’était MES bonbons ! Je les avais eu à l’anniversaire de ma copineuuuuuh !!! »

  7. Mdr… Je ne sais pas si c’est ton ensablage ou le coup du cadre tombé sur Eliette qui m’a fait le plus rire… Mère indigne, moi, jamais Sauf, une fois p’t’être, on était dans 1 chambre d’hôte pour 1 nuit, on avait coupé le voyage en 2, on était particulièrement fatigués et les enfants excités comme des fous… On les avait promené, fait mangé, lavé et bref, ils continuaient à sauter de partout… J’ai voulu fermer la porte de leur chambre, p’t’être un peu brusquement, et j’ai pété la jolie (ringarde) déco de porte… Oups, bah non c’est les enfants, ils étaient pas sages… Pardon Madame je suis désolée, le voyage les avaient un peu épuisés… Rhhoo la menteuse… Je pourrais plus le faire, mes enfants me balanceraient direct maintenant, ingrats !

  8. Génial l’histoire de l’ensablage, et très jolie ta poire, elle est sur ma to do list celle-là aussi (comme les 3/4 du bouquin mais c’est pour elle aussi principalement que je l’ai acheté). Pour ma part, la dernière fois où j’ai été en mode mère indigne, c’est quand j’ai piqué une pièce de 2 € dans la tirelire de mon grand pour la lui mettre sous l’oreiller et faire croire que la petite souris était passée. Je n’avais plus de monnaie ce soir là. Bon l’honneur est sauf, je lui ai mis une nouvelle pièce dans sa tirelire quelques jours après, mais je me suis sentie un peu à la loose sur ce coup là.
    Et bravo pour les 100 posts, j’en suis très loin moi :p

  9. bon alors first of all ; yeah trop belle cette poire man !
    et puis passons tout de suite au vif du sujet, parce que niveau indignité, I am the queen ! A commencer par ce moment présent où je fais la danse de la joie parce que ma crapule dort ou encore ce midi où à 12h41 je n’avais toujours pas préparé le repas et qu’à 13h00 précises il fallait décoller pour emmener les grands à leur stage équitation…. Purée mousseline et knacki au micro onde, c’est indigne, mais c’est rapide, allez les mômes, on s’active, vous avez 5 minutes pour avaler !
    Ou encore hier soir (et tu sais l’après midi pourri que j’ai eu hier) où j’ai laissé / forcé (tu choisis !) Audren à traverser la cour de graviers avec une seule chaussure aux pieds, et en hurlant…. sous le regard fort accusateur de ma voisine…. Oui mais bon, comme je le disais à mon fils, il a bien su l’enlever tout seul sa chaussure alors qu’on lui avait pas demandé, donc il devait aussi savoir soit la remettre tout seul, soit accepter de marcher un pied nu sur les graviers (moi même je le fais souvent, et j’adore ça ! ) et il était hors de question que je le porte, il m’avait déjà bien assez épuisée comme ça pour la journée ! Bon sinon, j’en ai une autre, mais c’est pas une anecdote de mère indigne, mais d’épouse indigne, quoique, comme mon homme se comporte comme un ado, ça peut peut être rentrer dans la catégorie mère…. tu veux savoir ? tu veux pas savoir ? ben je me lance, tu paieras pas plus cher …
    alors donc un soir d’hiver il y a 3 ou 4 ans, alors que nous nous rendions chez mon frère pour diner (un anniversaire ou qqch du genre) et que c’était à l’époque très tendu entre mon homme et moi (il y a des périodes comme ça… tous les 7 ans il parait), je m’entends encore lui dire « et s’il te plait, tu ne bois pas trop, tu ne dors pas à table cette fois ! quand tu sens la fatigue arriver, tu te bouges, tu vas prendre l’air ! » (oui parce qu’il a cette fâcheuse tendance à dormir à table, d’autant plus alcoolisé, alors que tu es en pleine conversation avec lui, c’est héréditaire si j’en crois mon expérience des repas de famille avec sa mère ) parce que bon ça me saoulait grave de devoir quelques jours après à chaque fois justifier sa narcolepsie auprès de ma mère et de ma grand mère… Et donc arrivés au moment du fromage, je vois monsieur pencher… je le secoue un peu vigoureusement, lui dit d’aller prendre l’air, de se fumer une clope, chose à laquelle il me répond « mais non t’inquiète ! je dors pas là ! »…. mais si, 20 secondes après il dormait profondément…. 1h30 après, alors que j’avais déjà habillé et chargé les enfants dans la voiture (heureusement il n’y en avait que 2 à l’époque) je le réveille, un peu excédée, afin que nous rentrions à la maison…. Arrivés au stop au bout de la rue de mon frère, une odeur nauséabonde dans l’habitacle de la voiture… mon sang n’a fait qu’un tour, je lui ai demandé de sortir de la voiture, de se démerder pour rentrer… (on habite à 8 km de chez mon frère). Et je suis partie…. sur la route j’ai croisé une voiture de flics, alors arrivée chez moi, j’ai appelé chez mon frère pour prévenir que si jamais ils ramenaient Stef, il valait mieux que ce soit ma belle sœur qui conduise, étant donné qu’elle n’avait pas bu elle)…. Sauf que ce nigaud n’avait pas eu l’idée (ou avait eu honte de s’être fait jeter aussi…) de retourner chez mon frère, squatter le canapé par exemple et se faire ramener le lendemain une fois que je serais calmée… il était parti pour faire les 8 km à pied, dans la nuit…. ma belle sœur l’a (heureusement) trouvé sur le chemin et ramené à la maison… Et il semblerait que l’odeur nauséabonde qui avait fait déborder le vase ne provenait pas de ses intestins, mais des égouts du village…. enfin c’est ce que m’ont dit mon frère et ma belle-sœur…. Alors ? c’est pas du com et de l’anecdote de compèt’ ça ? je suis une vraie garce, une vraie chieuse, je sais…. j’assume

  10. mamandescascades mamandescascades

    Moi je sais pas crocheter mais j’adore ta bonne poire!!! Pour la mère indigne que je suis j’ai une excuse: ma mère l’était aussi, c’est héréditaire dans ma famille. Pour commencer, ma mère m’a « oubliée » sur une terrasse de bistrot alors que je n’avais que 6 mois!!! Pour sa défense c’était une sortie en famille avec mes oncles et tantes, mes 7 cousins/cousines de moins de 4 ans. « T’as pris la poussette? » « Bah non et toi? »… Dans l’histoire, la seule à s’être inquiéter c’est la serveuse qui se demander bien comment elle allais faire!!
    Comme c’est héréditaire, je pourrais parler des situations où mes sœurs aînées l’on étaient aussi: « T’as réussi à monter tout seul sur le toit du camion de ton père, tu descendras tout seul, je monte pas la haut t’est fou, c’est dangereux!!! » dixit la frangine à mon neveu de 2 ans 1/2 devant les voisins ébahit!!! Bon pour moi, la dernière fois où je me suis sentie indigne (1/4 de secondes!) parce que je compte plus les autres fois, c’est quand j’ai déposé mes monstres chez les grands parents (qui ont au resto), qu’ils se roulent parterre pour venir avec nous mais où je suis montée dans la voiture en disant à mon homme « démarre j’ai réussi à les laisser, viiite avant qu’ils nous rattrapent!!! » Le tout devant des clients atterrés de nous voir partir en trombe sans même un regard ou un petit coup de klaxon. Une méga soirée m’empêche!!

  11. Elle est bien belle ta poire. J’ai aussi acheté le livre surtout pour elle et au final je n’ai encore rien fait!
    Bon, sinon, comme mère indigne, une fois, mon fils aîné avait rendez vous chez l’ophtalmo et il fallait lui mettre des gouttes dans les yeux pour lui dilater les pupilles.
    Je l’ai récupéré à la sortie de l’école, on est vite partis en voiture car il y avait de la route à faire, quand c’était l’heure de mettre les gouttes je me suis arrêtée et là, je me suis littéralement battue avec mon fils pour ces #%!! De gouttes, que finalement je n’ai pas réussi à lui mettre! Il en pleurait…il s’en souviens encore…et le pire, c’est que quand nous sommes arrivés au cabinet d’ophtalmologie, il s’est laissé faire sans rien dire quand la secrétaire a voulu lui mettre les gouttes faites des gosses!

  12. Bon heureusement je ne me suis pas contentée de regarder les photos… Sinon j’aurais manqué une chance de perdre. Bref, mère indigne, c’est mon second prénom (en fait mon 4e car le second c’est Nathalie et le 3e Georgette… T’inquiète, c’est cadeau!).
    Bref, donc… Je suis LA MERE INDIGNE par excellence. Celle qui menace sa fille de la perdre dans les bois tellement elle est pénible, qui jette son doudou à la poubelle (de la salle de bain) quand elle est pénible (bis), qui se cache au parc pour faire croire qu’elle est partie parce que sa fille est pénible (ter)… Bon tu l’auras compris, la mère indigne chez moi… c’est surtout une histoire de petite fille pénible.
    Mais le pire, l’anecdote ultime… Je pars chercher le courrier. Je préviens donc ma minette que je sors dans la cour. Je reviens et en allant vers le bureau… je fais ma voix d’ogre…. Elle a eu les boules de sa vie!!!! Alors qu’en plus c’était vraiment pour rire. MERE INDIGNE

  13. Très belle poire ! Elle attend aussi sagement sur ma to do list… Trop tentant de raconter une anecdote de mère/tata indigne (ma soeur et moi!) : ma soeur passait le week-end chez nous avec mari et enfants. On a fait plein de trucs (piscine, rando, rollers…) et ma nièce se plaignait tous les jours « j’ai mal au ventre »! Et nous, en mère/tata indigne, on lui disait plein de trucs du style : « t’aimes pas ce que j’ai cuit, c’est ça ? t’es flemmarde ! Allez, arrête de traîner… va au toilette etc… » sauf que, de retour chez eux, ma soeur a dû l’emmener d’urgence à l’hosto : elle avait l’appendicite, la pauvre ! Maintenant, dès que l’un de nos enfants a mal au ventre, on le prend un peu plus au sérieux !!
    Bel été !

  14. Mais looool ce post est le post a comm deculpabilisants Mais tout d’abord je ne connaissais pas ce bouquin, et j’adoooooooore , les modeles sont trop choupinous !!!
    Et pour l’anecdote, pfff y en a tellement…. Mmmm peut etre la fois ou j’ai debarqué a la pharmacie avec un gnome la levre eclatée et en sang pour demander si d’apres eux c’etait vrament necessaire que j’aille aux urgences… (Sans preciser qu’il etait sur mes genoux quand il s’est scratché la face sur le sol du salon ), ou quand l’autre matin je me suis levée avec la mini et que le grand (4 ans mon bonhomme) etait en bas et me dit « je me suis levé, j’ai fais pipi et j’ai lu TRAN-QUI-LLEUUU-MENT sur le canapé en attendant que tu te leves » oups !
    Mais y en a tellement … :p

  15. J’adore mais tu restes à jamais ma source de déculpabilisation préférée Ceci dit je repasserai lire les coms…et qui sait peut être participer

  16. Trop drôle, merci, c’est toujours un plaisir de passer par là !
    Dans le style quiproquo, ma mère appelait mon fils « le monstre », Il y avait aussi un service de ramassage des poubelles gros volumes nommé le ramassage des monstres…de quoi lui faire faire des cauchemars !!
    Evidemment il avait fait tout de suite le rapprochement et pas nous…

  17. j’adore ton blog, je me marre bien quand je te lis ^^
    Alors mère indigne pas plus tard que ce matin… :p
    Enora a perdu une dent hier soir, elle va se coucher. Nous on profite de notre soirée, on ne pense plus aux loulous, on discute toussa toussa et ce matin Enora se lève en faisant la tête: « la petite souris elle est même pas passée! Pourtant j’ai soulevé les oreillers et doudous 2 fois, et y avait rien! »
    Moi: « ha ben c’était samedi soir, elle ne travaille peut être pas le samedi soir! Ou alors il y avait trop d’enfants à aller voir »
    (je me suis tâtée à lui dire: peut être que c’était trop le cirque dans ta chambre, elle n’a pas pu accéder à ton lit: :p)
    Bon donc voilà, je me suis sentie nulle de zapper ça. Ce soir je me note de glisser une tite pièce lol

  18. Pfff y en aussi plein, le genre de lui ouvrir la porte à ma fille quand elle dit qu’elle veut changer de parents…
    Une des dernières, c’est à la kermesse où elle a arrêté en hurlant de sauter dans la structure gonflable parce que soit disant les grands ne voulaient pas qu’elle monte sur la baleine. Après avoir tenté (vainement évidemment) de lui expliquer que si elle passait son temps à pleurer plutôt qu’à profiter, elle ne pourrait plus jouer parce que ce serait le tour du groupe d’après… J’ai fini par me barrer…
    Bon heureusement, son père n’est pas indigne lui, il est resté Une mère beaucoup plus indigne avec sa fille qu’avec son fils…

  19. Miss AZ Miss AZ

    Elle est très jolie ta poire. Ce livre est très sympa et me fait de l’œil depuis un moment déjà, mais encore faut-il être une as du crochet, ce qui n’est pas mon cas 😁. Concernant la mère indigne, moui j’en suis 😁. Du coup je ne sais pas quelle anecdote te livrer 😳
    Une de tous les jours, mon fils qui a 13 mois (même presque 14) à un surnom tout mignon et sympa c’est chatdoudou, c’est chou hein ❤️ Sauf que celui qu’on utilise le plus souvent ce n’est pas celui là 😳 attention t’es prête, on l’appelle Moche, parce qu’il était vraiment moche quand il est né 😁. Sinon ma fille de 10 ans qui me balance, qu’elle a déjà 4 dents dans sa boîte à dents sans voir quelques pièces arrivées ☺️

  20. liliboulette liliboulette

    Ah mais qu’est-ce qu’elle me fait marrer cette anecdote de parents indignes !!!! Dans une semaine c’est le départ en vacances ici… je vais tenter le coup avec mon lapinou de 5 ans Et sinon, merci à ttes pour les vôtres… j’ai bien rigolé Moi, ce que j’aime, j’adore, je kiffe… c’est faire flipper mes enfants (5 et 2 ans) en me cachant… d’un coup je sors de nulle part en poussant un wouah ! Leur tête et le bond qui va avec m’éclatent !!!!
    Mais, mon meilleur coup ca a été un coup de sœur indigne Ma petite sœur la pauvre… Je me souviens une fois… punaise je suis pliée en y repensant… elle marchait à reculons dans notre appart et moi j’ai vu la porte entre-ouverte derrière elle et je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire de se retourner au dernier moment… Je te laisse imaginer la suite…
    Ou la fois… on dormait dans la même chambre et nous devions dormir la porte ouverte… forcément il y a des fois où c’était la foire… une fois mon père est monté en douce… enfin, moi j’entendais ses pas dans l’escalier… alors j’ai appelé ma sœur pour qu’elle vienne jusqu’à mon lit… On s’est pris une sacrée dérouillée ce soir là !
    Bises
    Tata Boulette

  21. Ah si j’avais le temps je crois que j’aimeri tester crochet pour faires des trucs kawai je kiffe ta poire!
    Alors moi je vais commencer par te raconter combien mon pere était un père indigne.LOL je passerai ppour moins indigne apres. Je devais avoir 3/4 ans ma mere bossait à Cora et mon pere qui devait nous garder tous les samedis nous emmenait tres souvent après bous avoir fait manger une soue de viandox es sarines à lhuile et un steak haché frite à cora pour faire passer le temps…. je me souviens que c’etait la carotte apres avoir passé du temps à castorama son magasin préféré…. l’horreur pour des nfants ce magasin. Alors on va à Cora on fait un tour de magasin je regardeune poupée quelques secondes je me retourne plus de papa, plus de soeur…. je fais le magasin en long en large pas de papa donc je vais à la caisse et comme j’ai un prénom pas courant c’est ma mere qui se pointe vu qu’elle y bosse….. Je crois qu’heureusemnt pour mon père le portable n’existait pas…. Il s’etait barré en m’abandonnant à CORA ou ma mere bossait jusqu’à 21h pour avoir la paix. Sympa le papa….. Sion tu a le grand frere indigne qui m’a fait faire du ssaut à l’elastique du palier de la maison avec un elastique de remorquage de voiture … plus long que la hauteur à sauter. Merci pour mon coccyx le frangin!
    Donc moi en bonne mère indigne je vais aux courses dans un magasin de gros américain ou y a des conserves géantes et le petit dit le zouavidou décide d’aller s percher sur des conserves géantes et de ne plus en sortir comme il etait vraiment petit il avait réussi à asser par un endroit u accessible au adultes et je n’avais pas d’autres choix que de tenter le coup du  » salut je me barre… » sauf que là e 1 le zouave ça le faisait marrer et que c’est le gran qui s’est jetté parterre en hurlant en faisant jaillir des larmes à la l’horizontale de ses grands yeux n hurlant auxx gens que lui il laime son frere quon na pas le droit de l’abandonner…. en rigolant pour essayer de dédramatiser et de as se démonter devant le petit toujours perché on rigole en lui disant que’il serait bin qu’y a des couhe du lait et plains de choses à manger pour lui ici qu’on rpasserait demain voir s’il a décidé de descendre, le grand nous dit mais nonnnnnnnnn il n’a pas d’ouvre boites il va mourir!!!!!!!!!!!!!!! LOL on a eu pitié on a escaladé et on a récupéré le zouavidou hilare…. Je pense que depuis on a perdu toute crédibilité aux yeux du zouavidou qui nous fait bien suer car son frre ce grand sensible nous casse tous nos plans machiavéliques pour le faire céder!!!! AHHHHHHHHHHHHHHHHHH faites des gosses!
    oh bein tu vois je viens de repenser à une autre à mais je vins te faire un roman alors je t’épargne….

  22. De toute facon c’est Gaelle qui va gagner alors même pas je joue. Et puis moi en plus je suis parfaite alors quéquetuveuxquejetedise.. Si, que ta poire elle est super belle, rasta powa ou pas. Donc bon je repasserai lire les anecdotes des autres mais pas pour gagner !!!

  23. ah oui mais toi tu fais exprès d’être indigne,moi même pas. il y’a 2 ans j’amène Marie-Lou à l’école, le pipi, le sac à doudou, le cahier rouge check, check, check. Je lui fait un bisous et je parts. Je monte dans ma voiture je démarre. Puis la sensation d’avoir oublié un truc. Je regarde à coté de moi, pas de sac à main… non j’avais pas prit mon sac ce matin… mais qu’est-ce que j’ai oublié… je regarde derrière moi pas de Quentin. Au putain merde j’ai oublié mon fils ! Pour ma décharge normalement j’amenais Quentin chez la nounou en premier mais ce jour là elle n’était pas là. Ce n’est donc pas vraiment de faute.
    Tu imagines que je suis retourné chercher mon fils à l’école 10 min après, la queue entre les jambes, sous le regard goguenard (rien que pour ce mot pas utilisé depuis le XVIII ème je devrais gagner) de l’instit.
    Evidemment j’ai aussi fait plein de crasses à mes enfants mais au cas ou l’assistance sociale passe par ici je préfère m’abstenir d’en dire plus.

  24. Mdr!!! Se barrer en laissant ses enfants !!! Enfin presque Moi aussi je suis parfaite ( surtout j’y crois) le seul truc que je me rappelle c’est avoir fait croire qu’un voleur lui avait piqué tous ses playmobil , ça faisait plusieurs jours que je lui demandais de les ranger , ils trainaient au jardin et bien dur une nuit on lui a tout piqué ( j’avais tout mis dans un sac poubelle à la cave ) la tête de mon fils le lendemain !!! Bon je devrais faire de même maintenant avec ses fringues dans sa chambres ( il a 22ans ) Sinon j’aime toujours autant te lire bon weekend

  25. Ohboutdufil Ohboutdufil

    Jolie poire, moi aussi j’ai pris plaisir à te lire jusqu’au bout !!!! Je n’ai pas de gosses et même si je suis loin d’être parfaite, je n’ai pas vraiment d’anecdote à te raconter ce soir, je repasserais par là !!!!! Bon dimanche …

  26. C’est un peu tous les jours que je suis mère indigne…dur de choisi une anecdote LE pire, c’est un jour, à l’aéroport de Londres : j’allaitais Pomme et Margotte s’est fait la malle ! Obligée d’aller demander de l’aide aux policiers qui l’ont vite retrouvée, planquée sous un banc. Quand je suis allée la chercher, elle ne voulait pas venir et hurlait pour que je ne la prenne pas dans mes bras…la honte (en même temps, gros soulagement de la retrouver !) Par contre, côté papa, j’ai un max d’anecdotes ! Il y a le jour où il a oublié son fils à la garderie, celui où il a fait tomber Pomme de la voiture (garée ! , celui où il a fait tomber notre héritier nouveau-né sur la route, et celui où il a fait tomber Margotte du canapé et que ça ne l’a même pas réveillé….ouaip, je balance

  27. Elle est extra ta poire! Bon, je fais partie des petites nouvelles… par contre aucune anecdote ne me vient en tête pour le moment, non pas que je sois une mère parfaite hein, mais les trucs auxquels je pense sont trop affreux pour être livrés au public! Je repasserai sans doute , bonne soirée

  28. Je ne suis pas une mère indigne mais juste une maman toujours en devenir car année après année, enfant après enfant, je m’améliore… ou me détériore dans ce rôle pas aisé.
    Mère de 3 garçons depuis longtemps (toujours ?) on leur dit qu’on les a acheté et qu’on a eu un lot 2 pour le prix d’un… Qui est donc l’enfant gratuit ?!? c’est source de conflits cette histoire, chacun désirant avoir été acheté plutôt que donné en cadeau Sinon on a déjà essayé de les perdre mais on n’y arrive jamais… Y’en a toujours un des trois pour avertir les 2 autres que les parents se barren Pour finir moi les crise de cris, de nerfs et autres caprices j’assume pleinement : dans un magasin, la rue ou autre « vas s’y mon chéri cri plus fort, roule toi par terre et quand t’as fini on y va ! Au fait, j’ai tout mon temps ! »… Là le reste du monde te regarde d’un œil mauvais au mieux un œil bizarre : je m’en fout je ne cèderai pas à leur bon vouloir.
    Maintenant ils sont grands alors quand ils me gonflent, je les menacent de me comporter comme eux : ils ont tellement peur que je le fasse vraiment (je ne comprends pas pourquoi d’ailleurs) qu’illico ils se clament et la bouclent !
    Voilà je sais je suis une mère parfaite

  29. Et ba dis donc qu’est ce qu’on se marre par ici!
    Ton pirum est super sympa..
    Moi la mère indigne, c’est quand je laisse ma fille se débrouiller seule tellement j’en ai marre que c’est une tortue!
    C’etait en première année de maternelle( donc elle devait avoir 3 ou 4 ans), un matin comme tous les autres.
    Ma fille ne veut pas de la jupe rose mais la violette et pas le pull a paillettes mais a strass ect etc etc etc
    Bref gros craquage , je lui dit : »si c’est comme ça tu te débrouilles! »
    Et là elle revient habillée de façon très correct pour son âge…enfin presque!
    Le soir je la récupère a l’école et là, la maitresse me dit:  » Mme trucmuche, vous avez oublié de mettre une culotte a votre fille! »
    Et la je suis passé du blanc , vert au rouge pivoine…

  30. Alors laquelle anecdote mère indigne vais je choisir … Ba woui y’en a plein… Allez la dernière en date…
    3 jours avant de partir en vacances nous allons dîner chez des amis. Et maman a bien envie de profiter de sa soirée … Genre maman se pose dans un fauteuil hyper confortable de jardin, sirote son rosé, fume sa cigarette (pas bien), se goinfre de petits fours et Pétasse avec sa copine…. Les enfants jouent et profitent du trampoline … Jusqu’ a ce que mon grand Loulou revienne la lèvre en sang parce qu’il s’est pris le coude du copain dans la lèvre en sautant dans le trampoline … Oui mais voilà … Je te l’ai déjà dis… Maman sirote son rosé, fume sa cigarette (pas bien), se goinfre de petits fours et Pétasse avec sa copine alors pas possible de se lever … Alors maman explique a grand Loulou d’aller boire un verre d’eau glacée et ça ira mieux. Le temps passe et grand Loulou comme a son habitude ne se plaint pas.
    Puis quelques heures plus tard, il est grand temps de rentrer chez nous.
    Arrivés à la maison, grand Loulou me dit qu’il a toujours mal. Il est tard, maman a trop mangé, trop bu et propose un bisou qui guérit tout a son Loulou … Mais… Loulou a vraiment mal, alors 4h après le choc maman se décide enfin a regarder le bobo et la… Han horreur un énorme trou dans la lèvre (mais vraiment ÉNORME !!!) Bon ba … Direction les urgences… Et verdict … Points de suture .. Et le médecin qui rajoute : »il a presque la lèvre trouée alors c’était inévitable de recoudre, je fais une ordonnance de doliprane pour votre fils et pour vous aussi car sinon vous aurez mal aux cheveux demain »
    NB : je précise que je ne conduisais pas … Mère indigne a quand même des limites et que 6 semaines plus tard Loulou est complètement guéri Bravo pour ton blog, tu le mérites ! Et je te souhaite que ça continue ainsi ! Et merci pour ce jeux

  31. J’adore ton blog il me fait vraiment marré!Même si il faut que j’ai 10 minutes devant moi j’adore continue!
    Le crochet a la côte auprès des jeun’s il m’est arrivé la même anecdotes mais avec ma cousine de 14 ans en pleine adolescence (bien pronocée) elle est trop belle ta poire!
    Pour les anecdotes j’en ai pas mal… mais je n’ai pas ta belle verve (oui j’ai bien dit « verve »!!!) pour les mettre en valeurs mais je vais essayer:
    Mon 2 ème (et dernier cela dit en passant!) avait 2 mois quand à 20h30 on se rend compte qu’il reste la moitié d’un bib dans la boite de lait… toutes les pharmacies étant fermées on a essayé de le rationner, de le gruger en rajoutant de l’eau… et ben c’est pas facile à gruger un enfant de 2 mois, on a passé une nuit bien sympas!!!
    Aussi pas plus tard qu’hier, toujours mon fils (je crois qu’on se relache après le premier! non?) d’1an et demi il voulait marcher autour de la piscine… jusque là ok sauf qu’il m’a fait une crise phénoménale pour pas que je le suive. Je lui ai dit « ok si tu tombe ça sera tant pis pour toi » bref ça a pas raté 10 seconde plus tard il a fait son premier plongeon la tête la première… et moi aussi!
    Bon attendez un peu avant d’appeler les service sociaux… je suis une mère indigne mais pas inconsciente. il avait ses brassards. et ben il a plus eu envie de marcher autour de la piscine! j’en ai plein d’autre avec lui! il a un sacré caractère celui là je ne sais pas de qui il tient… enfin j’ai peut être une idée…
    allé une dernière anecdote qui me concerne cette fois ci (pour dire que j’ai été a bonne école en guise de mère indigne) je devais avoir entre 8 et 10 ans, avec mes parents et ma soeur on était allé se promener. Pour le retour je faisais une crise (tiens ça me rappelle quelqu’un) parce que ma soeur avait pris ma place dans le voiture et du coup je ne voulais pas monter. Mon père à fait semblant de partir et m’a roulé sur le pied… et sur tout le chemin du retour ils se sont bien moqué de moi en me disant que j’allais bien nager parce que j’allais avoir le pied en canard… etc…

  32. Je lis les com’ et décidément, on est toutes des mères indignes !
    moi, la fois où je me suis sentie le plus indigne est certainement le jour où la maîtresse m’a dit : « on a prêté une culotte à votre fille » moi « ah ? elle a fait pipi dans la sienne ?
    maîtresse : euh non, en fait , elle n’en avait pas !
    et oui ……..la honte de la mère indigne !!
    et toi, continue de nous faire rire ! (et de nous déculpabiliser …

  33. beyrouthcolmar beyrouthcolmar

    j’adore cette poire ! tu es trop forte ! le crochet j’ai abandonné, suis trop nulle…
    quant à ton jeu, je me suis creusé la tête depuis plusieurs jours mais je ne vois pas ce que je pourrais te raconter pour te montrer que je suis une mère indigne !! franchement je ne vois pas !!!
    en revanche, il m’est revenu une anecdote dont j’ai honte avec un petit garçon de mon entourage. ma grande avait 2 mois et des copains étaient chez nous avec leur fils d’un an. il ne marchait pas encore mais il se tenait debout contre les meubles. il me collait un peu et j’ai voulu l’asseoir à côté de moi sur le canapé. on était seuls tous les deux dans le salon. je l’ai installé au bord du canapé et en moins de deux, il est parti en avant et s’est écrasé comme une crêpe par terre, le visage – BANG ! – sur le parquet !!! j’avais super honte ! je pensais qu’il tenait tout seul mais… pas du tout !! la honte ! je l’ai consolé vite fait et tout a été oublié ! tu imagines bien que je n’en ai rien dit aux parents qui étaient du style… stressés !!! las boulas !!!
    bises et merci pour ce concours bien déculpabilisant !!!
    la reloux

  34. Je peux écrire un livre. Je ne comprends pas que des inconscients nous aient confiés des enfants. Une de mes meilleures c’était quand Jeanne avait six mois, j’étais dans le jardin de mon BP, je l’avais dans les bras quand un énorme MOUSTIQUE est venu se poser sur la pliure de mon coude !! Ni une ni deux je tends mon bras pour qu’il dégage, le tout en hurlant et je vois mon bébé voler dans les airs pour atterir à deux mètres de là, dans l’herbe heureusement pas tondue depuis une éternité. Ma BS n’a jamais voulu que je prenne sa fille par la suite. Ah, et aussi la fois où je trouvais que le sabot de la tondeuse n’était pas assez court pour couper les cheveux de Pierre. La boule a zéro. Magnifique, j’ai pleuré toute la journée, j’ai du faire un mot pour l’instit, etc. J’en ai d’autres, hein.

  35. D’abord c’est vrai que c’était trop bien!! ! Ensuite le truc de mère indigne… ?! Ce soir j’etais aux urgences pour mon grand et je me suis mise à penser que si ça s’eternisait je ne pourrais pas venir jouer ici!! Oui j’ai un peu honte quand même car il nous a fait très peur! 😳Mais tout est bien qui fini bien et en plus je peux jouer!! !!

  36. et bin toute une poire…des fois la mode a du bon….mais tu n’es pas si indigne…juste de petits moments tres petits moments…

  37. j’adore ta pirum parum (j’ai meme pas encore attaqué la mienne…..)
    bon et la boite d’encours elle diminue quand meme????
    j’adore ton anecdote, le nombre de fois où on se barre sans prévenir les gosses, ben nous on a pas de bol, parce que les miens doivent avoir un radar, finissent par arriver en un rien de temps….
    ici on est assez parent indigne et meme pas honte
    combien de fois on leur fait croire qu’il y a plus de glace/bonbon et qu’on en boulotte dans leur dos
    sinon une qui est surement vraiment pire de pire
    ça devait etre l’an dernier je crois, forcément on est des parents méchants, ils peuvent pas jouer tout le temps a la console, bla bla bla
    le grand nous balance, moi je veux vivre ailleurs, chez les autres c’est mieux…
    bien sur les 2 autres ont acquiescé, je leur ai sorti un sac de voyage et fait leur valise
    ben je peux te dire qu’ils faisaient pas les fiers apres
    bon depuis on est tjs aussi injuste, mais je crois pas avoir entendu qu’ils voulaient partir, lol

Un petit mot avant de partir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.