Passer au contenu

Mes premiers T-shirt cousus à l’aide de ma recouvreuse

Temps de lecture estimé : 3 minutes et 23 secondes

Le (premier) confinement est sur le point de s’achever, et rétrospectivement, la seule chose que j’aurais réussi à prendre le temps de découvrir pendant ces 2 mois, c’est ce magnifique cadeau reçu à Noël qu’est ma Brother cover stich CV3550, plus communément connue sous le nom de recouvreuse. Même si elle et moi, nous n’en sommes qu’à nos débuts, je me suis dit que ça pourrait t’intéresser que je t’en glisse quelques mots. A l’heure actuelle, elle m’a permis de coudre 3 T-shirts. Deux Mandy Boat Tee de Tessuti Fabrics pour moi, et un issu d’un magasine Ottobre pour Émilie (toujours en cours de finitions). Et malgré le fait que je sois encore loin de maîtriser la bête, j’y suis déjà très attachée. Adieu aiguille double et finitions approximatives. Bonjour assemblages rapides et plaisir de coudre ♥

 

 

La recouvreuse, qu’est-ce que c’est ?

Une recouvreuse c’est LA machine qui permet, entre autres, de réaliser des coutures doubles type finitions de T-shirt ou de jogging, et divers autres points de recouvrement plus ou moins complexes selon le nombre de fils que peut utiliser la machine. Il existe des recouvreuses à 4 fils, et des recouvreuses à 5 fils (la mienne en fait partie). C’est le complément idéal de la surjetteuse pour tout ce qui concerne la couture de maille. Un indispensable dès lors qu’on commence à bien maîtriser la couture et ses autres machines.

Je ne vais pas te faire une revue complète de ma Brother CV3550 aujourd’hui, étant donné que je commence à peine à m’en servir, mais je vais te présenter vite fait le point de recouvrement étroit à 3 fils. Le point de base, ou presque.

Coudre un t-shirt à la recouvreuse - the amazing iron woman (1) Coudre un t-shirt à la recouvreuse - the amazing iron woman (5)

Le point de recouvrement étroit à 3 fils

Ce point permet de faire des ourlets très facilement et très rapidement pour un effet quasi professionnel. Je dis quasi parce que, pour l’instant, les miens manquent encore de précision… Le perfectionnisme aura ma peau.

Ce point, comme son nom l’indique, utilise donc 3 fils, sur le même principe que l’aiguille double avec une machine à coudre. A la grande différence que le fil du dessous utilise un boucleur, ce qui rend le point infiniment plus esthétique et surtout plus élastique. Les chances que ce point pète au moindre geste est quasi nul. Un vrai bonheur.

Et il est dit étroit, car il utilise deux aiguilles rapprochées : celle du milieu et celle de droite, pour un point double de 4 mm de large.

Coudre un t-shirt à la recouvreuse - the amazing iron woman (6)

Sur les photos ci-dessous, tu peux constater que certains points ont sauté pendant la couture. J’ai dû défaire un nombre incalculable de fois, sans améliorations… Ce qui m’a ramené des années en arrière quand j’ai commencé à utiliser ma surjetteuse. J’ai fini par comprendre le problème après une bonne nuit de sommeil. Il semblerait que je n’avais pas assez déployé l’antenne de guide-fils… A confirmer à l’usage.

Coudre un t-shirt à la recouvreuse - the amazing iron woman (2) Coudre un t-shirt à la recouvreuse - the amazing iron woman (3)

Et voilà la bête dans son nouvel environnement naturel ♥ Une de plus, et je vais devoir déménager 🤣

Coudre un t-shirt à la recouvreuse - the amazing iron woman (4)

 

 

Mandy Boat Tee numéro 1

Ma première victime a donc été un T-shirt pour moi. Un Mandy Boat Tee, patron gratuit de chez Tessuti Fabrics. Après avoir cousu un certain nombre de Plantain de Deer and Doe, j’avais un peu envie de changer de modèle. Ce col bateau tout simple, ces emmanchures kimono et ce petit côté lose m’ont attiré comme le chant des sirènes.

J’allais dire, aussitôt coupé, aussitôt cousu, mais ce n’est pas beau de mentir. En vrai, j’ai mis deux semaines entre la découpe des pièces et l’assemblage. Trop peur d’allumer la machine. Trop de fils, trop de nouveauté… Bref, j’ai fait ma flipette. Et quand j’ai enfin pris mon courage à deux mains, en 2h, c’était plié…

NDLR : je ne m’explique absolument pas la présence de ce coquillage crocheté entre mes mains. Il semblerait que je n’ai pas totalement foiré mon confinement finalement 🤣 Tuto dudit coquillage à retrouver ici.

Mandy boat tee - the amazing iron woman (1)

Et comme tout coquillage qui se respecte, quand on le colle à son oreille, on entend la mer. Quoique le mien me dise plutôt que même si j’en ai une énorme envie, on risque de se revoir plutôt l’année prochaine…

Mandy boat tee - the amazing iron woman (2)
Mandy Boat Tee de Tessuti Fabrics, taille 2 en maille noire rayée Lurex des Coupons de Saint-Pierre

Mandy boat tee - the amazing iron woman (3) Mandy boat tee - the amazing iron woman (4)

Foncièrement convaincue par cette première version, j’ai décidé d’en réaliser un second…

 

 

Mandy Boat Tee numéro 2 brodé

… en maille grise rayée rose fluo ♥ Mais cette fois-ci, j’ai choisi les manches 3/4, pour une version un peu plus printanière. Cette maille étant moins souple que l’autre, je suis un peu plus serrée dedans surtout au niveau des emmanchures. Mais ça reste tout à fait portable.

Au premier essayage, outre le sentiment d’être un peu engoncée, je l’ai trouvé assez quelconque finalement. Il lui manquait un petit quelque chose. J’ai donc ajouté une petite broderie « Girl Power » au fil noir (un motif gratuit trouvé sur le site de DMC). Pour les besoins des photos, j’ai failli ressortir mon pussy hat tricoté assorti au motif, et puis j’ai eu la flemme. je te remets le lien de l’article juste ici

Mandy boat - recouvreuse - broderie girl power dmc - the amazing iron woman (1)
Mandy Boat Tee de Tessuti Fabrics, taille 2 en jersey Lolie shop

Mandy boat - recouvreuse - broderie girl power dmc - the amazing iron woman (2) Mandy boat - recouvreuse - broderie girl power dmc - the amazing iron woman (3)

Où tu peux constater que tous les raccords sont bons Kévin !!!
Mandy boat - recouvreuse - broderie girl power dmc - the amazing iron woman (5) Mandy boat - recouvreuse - broderie girl power dmc - the amazing iron woman (4)

Ma broderie n’est pas parfaite, mais mon fil noir était assez épais. Pour broder ce motif, je l’ai d’abord téléchargé sur le site de DMC, puis reporté sur un morceau de solufix que j’ai ensuite collé sur mon T-shirt à l’emplacement que j’avais choisi. Puis j’ai brodé le motif. Pour finir, j’ai passé ma broderie sous l’eau pour dissoudre le solufix. Une nuit de séchage, un coup de repassage, et hop !

Mandy boat - recouvreuse - broderie girl power dmc - the amazing iron woman (6) Mandy boat - recouvreuse - broderie girl power dmc - the amazing iron woman (7)

Je suis super contente de mes deux nouveaux T-shirt et d’avoir enfin commencé à utiliser cette recouvreuse que j’attendais depuis si longtemps. Je crois que c’est vraiment le début d’une très grande histoire d’amour entre nous ♥

Promis, je reviens t’en parler plus en détails quand je l’aurais étudiée sous toutes ses coutures 😉

 

Et toi, aiguille double ou recouvreuse ?

 

Mandy boat - recouvreuse - broderie girl power dmc - the amazing iron woman (1)

Bisous roses.

Partager cet article sur

30 Commentaires

  1. Aiguille double. Voire point décoratif. Voilà, c’est ça entre la réponse 1 et la réponse 2, je prends la réponse C.
    Désolée. Ou pas.
    /* En même temps, ma mac est géniale, je déteste ma surjetteuse, je vais la poubelliser d’ailleurs, elle prend de la place et la poussière. */
    Sinon, classe tes tiches !
    Noir kibrille, comment te dire … Je kiffe !
    & rose brodé, c’est génial.
    En tout cas, du vrai boulot de pro !

    • Oui, moi c’était point décoratif aussi avec surjet au préalable. Mais j’aime trop les choses bien faites… C’est mon côté psychorigide. C’est quoi son problème à ta surjetteuse ???

  2. Oh c’est vrai tu as entendu la mer???? Qu’est-ce que ça me manque la mer.. Je suis née au bord de la mer et j’y ai grandi … Tout ça pour finir s’enliser en Alsace… Bon Ok c’est beau aussi l’Alsace mais il n’y a pas beaucoup d’eau salée!!! Bravo pour tes tich et ta prise en main de la recouvreuse. Moi je déteste la double aiguille, les finitions recouvreuses sont top quand ça veut bien marcher.. j’ai encore du mal avec les réglages mais ça (re)viendra!!

    • Mais oui !!! Mais non… j’aurais bien aimé l’entendre aussi…
      Pareil pour l’aiguille double. J’ai jamais réussi à m’en servir. C’est toujours raté. Pour la recouvreuse, j’ai bon espoir. J’ai bien réussi à dompter la surj 😉

  3. rachel rachel

    De bien jolis TShirts….oui didonc…sympa dans la couleur et les rayures….beau coquillage…;)

  4. Je vais déjà essayer de dompter ce que j’ai …. et après j’adorerai en avoir une 😜

  5. Bravo pour tester ta recouvreuse !

    Oserais-je avouer, que la mienne est encore confinée dans son carton, depuis heu… ?

    Tu me donnes envie, je vais la sortir.

    • C’est maaal !!! Tu me diras, la mienne attendu 4 mois. Mais un jour, faut y aller Madame !!! 🤣 Go !!!

  6. anaey anaey

    Bravo les « raccords »rayures sont parfaits.
    Je suis l’heureuse propriétaire d’une recouvreuse janome 4 fils que je ne donnerais pour rien au monde.

    • Merciii !!! Je m’applique 😉 Et pareil, je suis bien contente d’avoir la mienne maintenant ♥

  7. Sans aucun doute c’est la recouvreuse qui l’emporté chez moi. Les points qui sautent cela vient aussi de la qualité de tes fils et de l’enfilage. Le mieux c’est d’utiliser des cônes comme pour la surjeteuse. Je faisais l’erreur de prendre mes bobines de fils au début et souvent cela sautait. Sinon j’aime beaucoup tes 2 tee shirts rayés et encore plus ton coquillage rose 😄

    • Merci du conseil Fanny. je ferai attention à ça. En l’occurrence, là, j’ai bien utilisé des cônes comme ceux que j’utilise pour ma surjetteuse. Les points ont arrêté de sauter quand j’ai déployé l’arbre guide-fils en entier 😉

  8. Sympas tes teesh, avec une préférence pour le premier ! Ici c’est aiguilles doubles (mais j’ai cassé les 2 que j’avais pendant ce confinement…). Y a 2 ans Monsieur était d’accord pour que j’investisse dans une recouvreuse « quand je serai Maman ». Ça fait 5 mois, j’attends…

    • Merci Axelle 😉 Bon, il va falloir le lui rappeler. Montre-lui mon article !!! 🤣 Émilie l’a fait pour négocier avec son mec 🤣🤣🤣

      • Pour moi c’est recouvreuse. Exit l’aiguille double. Ils sont très beaux tes t-shirts. Le jersey rose est une tuerie. Et la jolie broderie ajoute juste ce qu’il faut de peps. Et les raccords ! Punaise ils sont top ! Du coup je pourrais me laisser tenter par ce modèle gratuit, mais j’ai des doutes quant aux emmanchures qui me semblent un peu trop étroites. Bon, ça peut s’arranger. J’y réfléchis…

        • Je détestais tellement l’aiguille double… Je suis ravie d’avoir reçue cette machine ❤
          Pour les raccords, je suis bien fière de moi. Ce n’est pas toujours aussi réussi…
          Je confirme que les manches sont étroites. Mais avec une maille très souple, ça passe.

  9. Virginie L Virginie L

    Ah la recouvreuse… je vais finir par me mettre ça sur une liste danniv ou de papa noël … donc tu l’auras compris , pour le moment , vivent les arrachages de cheveux avec l’aiguille double . Ça prend des plombes , c’est jamais niquel , et ça me gave un peu.
    Et comme j’ai appris pendant le confinement qu’il fallait aussi être un peu égoïste , je vais m’offrir une recouvreuse bientôt
    Et je m’en vais découvrir le mandyboattee alors

    • J’ai hésité quelques années, et quand j’ai fini par me retrouver avec rien d’autre à commander au Père Noël, je me suis lâchée. Et avec ces quelques expériences, je suis déjà ravie 😁
      L’aiguille double, je n’ai jamais réussi. Je faisais un surjet puis un point déco.

  10. Moi ni l’un ni l’autre car je ne sais pas coudre, MAIS je sais reconnaitre des t-shirt canons quand j’en vois!

  11. ils sont chouettes tout les 2
    et tu as bien fait pour la broderie, cela lui apporte vraiment un petit quelque chose en plus

    pour la recouvreuse, j ai jamais pris le temps de dompter la mienne….

    • Merci !!! Pour la broderie, je suis à deux doigts de broder tout ce que je possède d’uni 🤣
      Et comment ça tu as une recouvreuse qui ne sert à rien ??? Mais quel gâchis !!!

  12. Oh la la! Mais tout est trop beau! Je suis fan de tes deux marinières et ta broderie est trop chouette…
    Dommage que tu m’aies cassé l’ambiance dès la première phrase avec le (premier) confinement ;(

    • Merciiiiiiiiii !!! Et désolée… Je t’avoue que vivant en région parisienne, je crois moyen aux effets bénéfiques du déconfinement progressif. Chez toi, ça devrait le faire, va 😉

  13. Ils sont très sympas, j’aime beaucoup la version noire…

  14. Tu sembles avoir bien dompté l’engin… tu gères. Bravo.

Un petit mot avant de partir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.