Skip to content

Copa, Copacabana F.U.C.K. Club #4

Aujourd’hui, ou hier – ça dépend de quand je vais réussir à cliquer sur le bouton publier de cet article – c’est (c’était) le dernier jour pour participer au F.U.C.K Club du mois de mai. Alors, je t’arrête tout de suite, mauvaise langue que tu es… j’étais prête depuis des luuustres. Mi-ni-mum… Mais comme j’ai toujours CETTE putain de réputation à tenir, j’allais tout de même pas publier à l’heure ! Faudrait pas que je grille ma couverture sur une erreur aussi Basique. Simple.

Scritch… Scratch… Sssshhhhhhhhhhhh… (merde, désolée, il y a de la friture, je passe dans un tunnel) Encraoudi, encraouda… (chelou cet auto-stoppeur, je crois que je viens de me faire marabouter oO) Bllllliiii Bipppppp Wizzzz (…euh… c’est normal ce changement de décor instantané et cette odeur de caoutchouc cramé ??????) OMG ! Je le savais qu’il fallait pas que je monte dans cette bagnole !!! Jamais faire confiance à un véhicule qui a plus de 3 boutons sur le tableau de bord. Ça clignotait trop de partout. J’aurais dû me méfier.

Ah bah on est bien maintenant… Et puis on est quand d’abord ? Le 24 mai ? Non, arrête. Tu bluffes ! Genre j’aurais fait un saut dans le temps de 9 jours ??? Waouh ! 9 jours de perdus ?! C’est plus balèze que ma dernière cuite ça. Et c’était pourtant pas un truc de débutante… Je suis vachement impressionnée.

Très franchement, je crois que c’est la meilleure excuse que j’ai jamais eu EVER pour être à la bourre. Non ? Et puis, si on y réfléchit, je suis pas à la bourre pour de vrai puisque j’ai été propulsée dans le temps à l’insu de mon plein gré. Ben oui. Comme dirait « Bébé » : « Au fond, c’est toi la victime dans cette histoire Johnny. T’es vraiment un loser. » Euh, c’est qui ce Johnny ? Moi c’est Marty. Et PERS-ON-NE ne me traite de loser !!!

Putain, on devrait légaliser les voyages dans le temps. Ça fait drôlement du bien par où ça passe.

Parce que je te jure sur la tête de Macron que mon retard n’a rien à voir avec la flemme. Absolument rien. Nada. Jo le baobab est parfaitement innocent. Rien à voir non plus avec le temps. La météo, je veux dire. Parce que celui qui passe, voire celui qui saute, si, évidemment. Rien à voir non plus avec une soudaine perte de mémoire… ni avec un profond manque d’inspiration genre syndrome prémenstruel de la page blanche… ou une quelconque allergie saisonnière entravant la bonne marche de mes fonctions cognitives par le truchement d’une main invisible s’amusant à me gratter le crâne de l’intérieur…

Rien de tout ça. Je le jure. Si tu me crois pas, je te quitte.

Bon, je te sens dubitative. Je voudrais pas que ça soit toi qui me quitte sur un malentendu, alors je vais te balancer subtilement 2/3 photos de moi aussi choupis que ces clichés de chatons qui égaient polluent mon fil Instagram. Après ça, je suis 100% certaine que tu voudras m’adopter pour me regarder me laver derrière les oreilles, me laisser me faire les griffes sur ton canapé et te réveiller à 3 h du mat parce que je veux me taper le chat du voisin.

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

Ça y est ? Tu te sens mieux ? Tout est pardonné, dis ! Mais oui, je suis certaine que tout est pardonné. Comment résister à tant de mignonnitude, de déessitude et de longuejupitude. A moins que tu ne sois faite d’adamantium, tu es forcément en train de dégouliner d’amour derrière ton écran pour moi et ma nouvelle jupe.

Elle est belle, hein ?

Allez, je suis sympa, je te présente. De toute façon, même si ça matche entre vous, elle me restera fidèle, je le sais.

Lectrice… La jupe Copacabana de La Maison Victor.

Jupe Copacabana… mes lectrices.

Voilà, ça, c’est fait. On est entre amies maintenant. Ben oui, l’amie de mon amie est mon amie, etc… Ça marche aussi pour les jupes. Si si, je te jure.

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

Comment on s’est rencontrées nous deux ? Dis donc, t’es vachement curieuse toi !

Pour faire simple, je venais de dire adieu à un mec au doux prénom de Gérard. Tout un poème le gars. Lui et moi, on a passé un mois intense entre amour fou et haine destructrice. La PASSION quoi. Quand il m’a quitté, ou plutôt, quand j’ai fini par le foutre dehors, il a fallu me reconstruire, doucement. Et il paraît que pour guérir, il faut renouer avec les choses Simples, les petits plaisirs de la vie. Alors j’ai cherché ce qui me ferait vraiment du bien, et je me suis dit qu’un petit projet Basique, pas prise de tête, ça réchaufferait mon cœur tout en m’habillant un peu. Lier l’utile à l’agréable. Quelle jolie promesse…

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

C’est là que je me suis souvenue de Copacabana, rencontrée plusieurs fois mais avec laquelle je n’avais jamais songé à sauter le pas. Dans un de mes bacs, dormait un coupon de jean très léger, incompatible avec un patron de jean proprement dit. Mais plutôt destiné à finir en chemise, pantalon d’été ou… jupe. Bingo. Ne restait plus qu’à faire les présentations.

Copacabana… mon coupon de jean.

Coupon de jean… la jupe Copacabana.

Le coup de foudre. Call me Tinder. Love me Tender.

Comme dans toute relation, les débuts ont été magiques. Des Instants Présents sublimes à faire pâlir les couchers de soleil sur le Pacifique. Un projet d’avenir idyllique. Mais. Et oui, comme dans toute relation, il y a un moment où tout a basculé. L’orage a menacé. Le doute s’est insinué. L’union a failli ne pas être consommée. Il faut dire aussi que Copacabana est une gourmande. Pour qu’elle puisse prendre ses aises, il lui faut 2,30 m… Eh oui, quand même… Coupon, le pauvre, était un peu court. 1,50 m. Il est vrai que ce n’est pas bien grand, mais en Amour, ce n’est pas la taille qui compte. Si ?

Finalement, après avoir pleuré, menacé d’abandonner, supplié, calculé, re pleuré, re menacé, re calculé… Copacabana a consenti à faire quelques sacrifices. Son amour pour Coupon étant imputrescible, elle finit par s’amputer, sans regret, 20 cm d’ampleur savamment calculés pour être proportionnels sur le dos et le devant (mais tout aussi savamment mal reportés par la gourdasse en charge de célébrer l’Union #onserefaitpas).

En guise de bague de fiançailles et pour la consoler de son sacrifice, Coupon offrit à sa belle quelques centimètres de passepoil doré qu’elle s’empressa de s’enfiler au bord des poches comme la marque ostentatoire de leur Amour éternel.

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

Et pour sublimer le tout, qui était déjà pas mal Sublime, faut le dire, elle laissa la Ministre du Culte lui tatouer quelques jolies feuilles dorées.

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

Après un échange de consentements particulièrement émouvant, les deux tourtereaux furent unis pour la vie pour mon plus grand bonheur.

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

Voilà. Tu sais tout. Satisfaite ?

On va les laisser maintenant, si tu le veux bien. Parce que je ne te cache pas que vu comment j’ai l’impression d’être Julia Roberts quand je l’enfile, je ne serai pas contre le fait qu’ils se reproduisent, et que le Nesquik se transforme en Chocapic. Et tant qu’à faire, en version intégrale cette fois-ci 😉

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

 

Patron : Copacabana de La Maison Victor, édition 2, été 2014, en 42.

Modifs : – 20 cm d’ampleur, environ 10 cm devant, et 10 dans le dos… Élastique cousu au point zig zag.

Fournitures : jean très léger de feu Lollie Shop, passepoil doré MT.

 

Ma jupe longue ou comment je me suis prise pour Julia Roberts #copacabana #maisonvictor Click To Tweet

 

Guest Stars : baskets Adidas dorées reçues à Noël, T-shirt Star Wars de ouf offert pour mon anniversaire, veste en cuir Gap de 1997 (ouais, ouais…) et millième Shawl Skull crocheté en 3,5 avec de la Bio Balance grise de chez feu la boutique d’Aniline.

 

Bon, il vient de me glisser dans l’oreillette qu’il allait se jeter dans l’Oise si je ne lui offrais pas 3 secondes de Gloire. Le relou.

jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1) jupe copacabana la maison victor + shaw skull (1)

Voilà. Il est tellement beau et agréable à porter que je me le garderai bien pour moi. Sauf que c’est celui qui a été gagné lors de mon concours de Noël et qu’il serait peut-être temps que je l’envoie à sa propriétaire. Hum Hum. Il part bientôt. C’est promis.

 

That’s all Folks.

Oups. J’ai failli oublier la partie FUCK de cet article. Submergée par tout cet Amour j’étais à deux doigts de zapper les cons et les cons qui te prennent pour des cons…

Pour une fois, je ne vais vraiment pas m’attarder sur ce point, cet article deviendrait interminable et illisible.

Je vais me contenter de redire FUCK à mes peurs, mes angoisses, mon éternelle impression de tout faire de travers et d’être en dessous de tout. Je sais, ça se travaille, je garde espoir.

FUCK le trac ! Et en même temps… YOUHOU ! Samedi soir, c’est la première représentation de notre atelier théâtre. Je t’en parlais en début d’année. On y est. J’ai hâte et en même temps, je me cacherai bien dans un trou.

FUCK le bruxisme. Si ça continue comme ça je vais devoir m’acheter un dentier et une nouvelle mâchoire avant mes 50 ans.

Et FUCK le mois de juin… 4h pour organiser mes semaines, mes WE, et les fêtes d’anniversaires des nains. C’est vraiment pas humain…

Voilà. Ça me semble honnête pour aujourd’hui. T’en penses quoi ?

 

Allez, tout est bien qui finit bien. Retard rattrapé. A très bientôt j’espère.

Tschuss 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Articles similaires
Tu veux partager ?

18 Comments

  1. rachel rachel

    et bin toute une jupe bien chantante…oui copa me fait chanter quoi…en tout cas elle est superbe….;)

  2. Lison Lison

    JolieS !

  3. elle est chouette cette jupe, tu feras bien de récidiver (j’en ai une qui doit se trouver tout au fond de mon dressing…….)
    le shawl pour changer est canon (faut que je choisisse mon cadal moi……..)

    jte dis un grand merde pour samedi, ça va le faire
    pour le mois de juin, au final, moi j’ai l’impression qu’il n’y a plus un mois dans l’année ou c’est cool, j’ai pas vu mai passer……….

  4. Elle est super belle ta jupe !!! 😍 Et bonne représentation samedi ! 😊

  5. Putain ma première pensée en te lisant a été : merde, j’ai zappé le F.U.C.K. Club !!! & non, en fait, ça va, c’est juste que je pense qu’on est déjà en juin …
    Du coup, une fois l’émotion passée, j’ai pu admirer ta jupe qui est vachement classe avec un gros gros gros potentiel ! La déesse qui dort en toi doit être folle de joie quand t’enfiles ta jupe !!!
    Bon, j’ai aussi zieuté le tiche direct, il est classe !
    & pour la bonne bouche, au cas où t’aurais envie de remuer du popotin divin, je te laisse avec le cop de Cabana.
    https://www.youtube.com/watch?v=JHioadJp9gc

  6. Très chouette jupe, elle te va bien, ah ce fameux châle skull…. sur ma to-do – list depuis hummmm je ne sais même plus.
    Je rajouterai fuck au problème dentaire qui coûte la blinde et fuck à ma mutuelle qui rembourse mal…..

  7. Priscilla Fee Bobine Priscilla Fee Bobine

    Alors on Dit « tu bluffes Martoni » por etre plus exacte et « à faire pâlir tous les marquis de Sade » Oui les références sont importantes ! Par contre j’ai appris un nouveau mot aujourd’hui mais pas sure que j’arriverais à le replacer dans une conversation : adamantium…. Voila voila 😊 Bon sinon je sais pas ce que tu as fumé avant de rédiger ton article mais tu étais en pleine forme dis donc 😂 Super jolie cette jupe ! Et franchement les 20cm en moins moi je ne les vois pas ! J’aime beaucoup le détail passepoil plusbroderie sur les poches. Hâte de voir les suivantes alors ! Et merde pour ton spectacle !! Ca va bien se passer. C’est normal d’avoir le trac par contre kiffe le moment où tu seras sur scène et kiffe les applaudissements et quand tu seras en plein kiffe pince toi un doigt ou la peau entre le pouce et l’index pour ancrer profondément en toi ce sentiment de bonheur et de plénitude ! Juré ça marche ! Et tu pourras comme ça mieux retrouver ce sentiment les moments où tu seras en angoisse Ca te permettra de t’apaiser. Plein de bisous et oublié pas de nous raconter ce moment de gloire ! Je veux un article moi avec plein de photos ! Alors Seb au boulot !!! Bisous

  8. tu portes très, très bien le long et la petite broderie aux poches fait tout son effet
    oh je te vois très bien faire du théâtre, ça doit être qq chose!!
    allez, no stress et gros bisous

  9. on belle histoire d’amour qui se porte super bien 🙂
    Et alors ce tee-shirt est d’enfer 😀

  10. J’adore ton shawl ! Oui je sais, je me repête mais quand on aime on ne compte pas et vaut mieux trop que pas assez. Si.
    Je vais un peu détonner des autres avis mais j’aime la jupe avec ton top noir. Moins avec ton par ailleurs sympathique tee-shirt, je trouve qu’elle est moins bien mise en valeur… Bon, dans toutes les histoires, y une mauvaise langue, je m’y colle donc aujourd’hui sans trop de culpabilité…
    Et sinon je compatis grave pour juin, le trou spatio-temporel va encore s’agrandir tu sais…

  11. C’est vraiment très joli tout ça! Ca valait bien le petit retard. Et m… pour samedi!

  12. Tu es bien jolie dis donc en jupe <3
    Et fuck à nos peurs, à nos doutes, à nos angoisses, car nous le valons bien !!! 😉

  13. C’est un feu d’artifice cet article. Je me suis régalée! Et comme Copacabana est juste topissime sur ta personne, je m’en vais de ce pas prévenir Julia qu’elle a une concurrente dans les parages. 🙂

  14. Oh, ce type de jupes ne va pas à tout le monde, mais sur toi, ça le fait ! Je viens justement d’avoir le débat avec ma sœur et je crois que je préfère les hauts plus habillés comme ta version en débardeur noir avec ces longueurs, c’est super joli ! Bravo de trouver le temps pour coudre pour toi et même d’y ajouter quelques belles broderies… 😉 Bises

  15. j’adore ta jupe, je me demande si sans le rabotage elle n’aurait pas été trop montgolfière justement, elle est parfaite comme ça.

    ET FUCK LES TRAVAUX DANS LA RUE BORDEL !

    fallait que ça sorte, il y a tellement de bruit qu’ouvrir les fenêtres c’est un supplice mais il fait chaud…

  16. Et dire que j’ai failli passer à côté de cet article, j’avais vu la jupe sur IG et j’avais oublié de surfer sur les blogs depuis quelques jours. Mais fort heureusement ce matin j’ai eu une illumination et je t’ai lu. Tu es la meilleure, cette union de Copacabana et de Coupon est merveilleusement racontée. Et en fan de jupes archi longues je la trouve vraiment top cette copacabana.

  17. J’avoue j’ai pas tout compris au début et j’ai cru qu’on t’avait perdu pour de bon ! 😂
    Bon sinon j’ai été un peu longue à commenter depuis que t’as publié ! c’est pas ma faute, t’étais passée dans les spams ! La faute au couloir de l’espace temps, peut-être ! 🤪
    Pour être honnête, je ne suis pas fana des jupes longues et je préfère la version portée avec le débardeur noir. Ça te va beaucoup mieux ! 😉

  18. ha ha ha ! je me suis bien marrée ! merci pour ce moment (tu parles de macron, je parle de valérie ;o) ) !
    cette jupe est top et te va hyper bien ! ♥
    gros bisous baby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.