Skip to content

13 reasons why ou quand l’adolescence vire au cauchemar

Salut.

Je m’appelle Stéphanie et je suis totalement accro aux séries… Il se passe rarement un jour sans que je visionne un petit épisode. Et je serai presque partante pour m’en injecter directement dans la rétine. C’est dire… #viteunnetflix

Fut un temps où j’aurais pu te dire la même chose des livres. Le simple fait de ne pas en avoir un dans mon sac ou dans une main me procurait la même angoisse que de ne plus avoir de cigarettes. Bonjour la toxico. En même temps, ça l’aurait foutu mal de ne pas lire… pour une libraire… Depuis, j’ai arrêté de fumer. Glop. Et j’avais arrêté de lire. Pas glop. Mais j’ai repris il y a pas longtemps – la lecture, hein, pas la clope ! D’ailleurs je t’en reparlerai très certainement un de ces jours 😉

Aujourd’hui, j’ai changé de came. J’hyperventile quand je n’ai plus de réseau ni de téléphone portable. Je sais, ça craint. Mais que veux-tu. Nobody’s perfect.

 

Et elle prendra quoi la petite dame ?

Ah ah ah. J’adore les gens qui parle de toi à la troisième personne, pas toi ? C’est trop la classe =D

Alors, un peu de tout.

En vrac : Game of Thrones (incontournable), Green Arrow, Elementary, The Fall (excellentissime), Downtown Abbey (grandiose), The Flash, Stranger Things (tuerie), The Walking Dead, Twin Peaks (cultissime), Star Trek, Outlander (coup de cœur ultime)… Liste largement non exhaustive…

Je teste presque tout ce qui me passe sous la main. Presque.

Parfois au feeling, parfois pour suivre la tendance. Et je zappe vite vite si je n’accroche pas. J’avoue même qu’il y a des trucs cultes que j’ai cordialement détesté genre Lost (méga beurk) ou 24h Chrono (mais WTF !), voire jamais vu style Breaking Bad pour ne citer que celle-là.

Par contre, quand j’aime, j’aime inconditionnellement. J’attends le prochain épisode fébrilement, comme un gosse qui attend le Père Noël. Et si toute la saison est disponible, voire toute la série, je suis capable de tout regarder en un temps record, au détriment de mes heures de sommeil et de ma vie sociale (ma quoi ???). J’ai presque failli être portée disparue suite aux visionnages intensifs de Fringe et de Merlin.

Les séries… ma drogue dure.

 

Et alors, 13 reasons why, c’est quoi ?

A la base, c’est une série destinée aux ados, produite notamment par la chanteuse Selena Gomez, et adapté d’une série de roman écrit par Jay Asher.

J’en avais pas mal entendu parler. J’avais surtout beaucoup entendu polémiquer sur la dureté du ton et la dangerosité de l’ensemble. Je m’étais dit qu’à l’occasion, je me pencherai dessus, et je l’avais mise dans ma toseelist. Ouais, ouais, j’ai une toseelist, une vraie.

Et puis, courant septembre, j’ai été pas mal malade. J’ai même passé deux jours alitée. Il a donc bien fallu occuper ces journées de repos forcé.

13 reasons why

Alors, le sujet, c’est quoi ? Eh bien, c’est un truc hyper marrant, tu vois… Ça parle de harcèlement, d’adolescence, de faux semblants, d’agressions et surtout de suicide. Un vrai concentré de joie de vivre.

L’histoire se situe dans un lycée Américain. Hannah, 17 ans, vient de mettre fin à ses jours en s’ouvrant les veines. Et dans son entourage, familial et scolaire, c’est l’incompréhension la plus totale. D’autant plus qu’elle n’a apparemment  jamais ouvertement manifesté de signe de mal-être ni laissé quoi que ce soit pour expliquer son geste. Et pourtant… si. Elle l’a fait. Sous forme de cassettes audio qu’elle a pris soin d’enregistrer dans les semaines qui ont précédé son passage à l’acte. Cassettes sur lesquelles elle a consacré chaque face à un camarade et/ou un évènement qui a contribué à sa lente descente aux enfers. Cassettes qu’elle a laissé chez un de ses amis juste avant… Et destinées à être écoutées par tous les protagonistes cités dessus, jusqu’au dernier.

L’épisode d’introduction te met ainsi face à Clay, amoureux presque secret d’Hannah. Le gentil garçon par excellence. Gentil, voire trop gentil. Et qui va se retrouver en possession de ces fameuses cassettes. C’est donc à la fois à travers la voix et le ressenti de la jeune fille, mais aussi l’écoute de Clay et sa découverte du drame qui se jouait à quelques mètres de lui que la série va lentement mais sûrement dérouler son fil. Chaque face apporte son lot de surprise. A chaque épisode un masque tombe. De la trahison la plus basique au crime le plus abject, presque rien n’aura finalement été épargné à cette pauvre jeune fille.

 

Pourquoi je t’en parle

Je ne peux pas t’en dire trop au risque de t’ôter tout l’intérêt de la regarder. Mais je peux te dire que je l’ai visionnée sans discontinuer pendant trois jours et que j’ai mis un bon mois à la digérer… Certains épisodes sont particulièrement difficiles à regarder. Ils sont d’ailleurs introduits comme tels, avec une phrase d’avertissement pour les sujets sensibles. Jusqu’au tout dernier, qui, tu te doutes, amènes au dénouement. J’ai à peine pu regarder tellement la scène était criante de vérité…

Il paraitrait que la série a été accusée de glamouriser le suicide entrainant une vague de passage à l’acte. Je t’avoue ne pas avoir bien compris comment…

Je te rassure, je ne te parlerai pas des heures de toutes les séries que je regarde, tu finirai par m’abandonner. Mais je tenais particulièrement à venir te parler de celle-là, parce que d’une, elle m’a profondément touchée, et de deux, elle est atrocement actuelle.

En tant que mère, mère d’ado et ex ado pas très bien dans ma peau, je me suis sentie particulièrement visée  par le message qu’elle véhicule. J’ai ressenti toutes les émotions de ces gosses : la peur, la honte, l’incompréhension, l’amour parfois etc… J’ai tremblé, j’ai détesté, j’ai pleuré, et j’ai même ri. Parce qu’au-delà du drame, la série te parle surtout de la vie. De cette période charnière et tellement ingrate qu’est l’adolescence. Cette période où les amitiés se font, se défont, où le regard de l’autre est presque plus important que celui que tu poses sur toi-même, ce passage pendant lequel les parents, même aimants, n’arrivent pas toujours à percevoir les souffrances de leur propre enfant. cette période où finalement tout se joue, parfois en plein jour, et parfois, malheureusement, dans l’ombre.

 

Et après ?

En ce qui me concerne, je pense être une mère relativement ouverte à toutes les discussions même si je reconnais qu’il m’arrive d’être autoritaire et d’avoir un don pour braquer mes gamins (et ils me le rendent bien). Avec Julie, j’ai/nous avons établi une relation de confiance qui nous permet d’aborder tous les sujets. De plus, j’avoue avoir quelques dispositions pour l’espionnage, ce qui a parfois permis de désamorcer des petits conflits ou d’étendre le champs des discussions.

Nous avons déjà traversé ces dernières années des moments relativement difficiles. C’est pourquoi je maintiens une vigilance constante, mais toujours bienveillante. En espérant tenir le cap et toujours conserver sa confiance.

Cette série m’a comme tatouée de l’urgence qu’il y a à toujours rester en éveil face aux sentiments et aux réactions de ses enfants afin d’être le plus prêt possible à parer à toute souffrance, à toute situation potentiellement dramatique, même si c’est parfois parfaitement irréaliste. Je te rassure, je ne vis pas non plus dans l’angoisse.

Et puis, au-delà de ça, et si l’un d’entre eux prenait le rôle d’un des bourreaux…

Postulat totalement hypothétique, bien entendu. Tout le monde sait que mes enfants sont formidables.

Mais, et si…

 

Sur ce… désolée de t’avoir plombé ton lundi matin. En même temps, j’aurai pu faire pire. J’aurai pu te dire sur quel sujet encore plus dramatique je soupçonne les auteurs de baser leur saison 2. S’il s’avère que j’ai raison… elle risque encore de faire couler beaucoup d’encre.

Tschuss

 

PS : cet article n’est que le reflet de ce que j’ai vu et ressenti. J’ai conscience qu’il est loin d’être une analyse critique exhaustive voire même objective. Mais ce n’en était évidemment pas le but. Pour cela, je te renvois à Google, il fera ça mieux que moi 😉

Articles similaires
Tu veux partager ?

14 Comments

  1. Mêmes addictions que toi si ce n’est que je lis toujours énormément !
    Quant aux séries même combat il n’y a pas assez de 24 heures dans une journée terrible ! Actuellement je suis accro à This is us et Young Sheldon un précoce américain dans les années 80/90 émouvant …
    Ma fille a été harcelée au collège et la série dont tu parles bah elle l’a vue et lui a beaucoup apportée ! Tu as raison de dire que nos enfants peuvent aussi devenir les harceleurs il faut en avoir conscience, mon ado a digéré tout ça mais que de larmes coulées au collège …

  2. Complètement addicted aux séries (j’ai reçu ma médaille de « 8 ans »…. Dexter et Tudors ont été mes premiers « binge watching »); je l’ai évidemment vue 🙂
    Pas mal aimé sur le moment mais je ne visionnerai pas la saison 2. Pour moi, cette série est close! Maintenant marketingement parlant, c’est une autre histoire…
    J’en ai parlé à mon ado de fille mais comme il y a du sang (!!) impossible de lui faire voir la série: elle tombe dans les pommes à la vue du sang… Et, non, elle ne sera jamais médecin malgré le fait qu’on en a une demie douzaine dans la famille 🙂
    Mais je suis très attentive car elle a déjà été harcelée (par sa meilleure amie…. dingue!) et à présent qu’elle a changé d’école, je redouble de vigilance!!! Ils sont si sensibles à cette âge-là, il suffit d’un rien pour leur faire perdre ‘l’équlibre ».

  3. Pour ma part je ne regarde aucune série et n’ai même pas la télé… Avec l’Homme on a dû regarder 3 ou 4 films ces deux dernières années. Par contre on lit énormément et on s’échange les livres l’un l’autre ! (Et pas encore d’enfant/ado à la maison…)

  4. Va y avoir une saison 2 ?
    /* rhaaa Fringe … mais là, je peux pas, y a Broadchurch !!! */

  5. Je ne regarde pas beaucoup de séries mais je suis mariée à un grand Addict et donc, par capillarité, et pour le voir un peu quand même, j’en regarde quelques unes. Dont celle-ci que j’ai bien aimée. J’ai beaucoup apprécié le traitement pas niaiseux de ce sujet difficile et sur lequel, tu as bien raison, il faut vraiment rester vigilant.

  6. oui je suis accro aussi aux series…et je note rien apres star trek…bouhhhh.–surtout que la nouvelle serie ST discovery est tout simplement bonne….et pour cette serie, j’ai passe mon tour car elle n’entre pas dans mes gouts (beaucoup trop dure)…sorry…;)
    ah oui The Fall….ouiii excellentissime….dommage que cela soit fini…snif snif…et twin peaks la 3eme annee, une drole d’affaire…;)

  7. Concernant les séries, je ne peux pas dire que je suis accro mais j’en suis quelques unes de temps en temps…celles auxquelles j’ai accès sur C+…genre celles que tu n’as pas aimé…24H…Engrenage…les autres, j’en ai entendu parlé mais comme je ne suis pas très TV, je ne suis pas allée jusqu’à les télécharger.
    Concernant le sujet de la série visée, il me touche aussi comme beaucoup de mamans(papas) et je reste comme toi vigilante…des histoires en primaires, des jalousies au collège…rien de bien grave mais je regarde toujours dans les deux sens…qui dit quoi à qui…car effectivement mes enfants sont forcément bienveillants ! Lol ! En tout cas je leur demande d’être vigilants eux-mêmes car sans être instigateurs ni victimes, ils peuvent simplement être témoins…

  8. J’ai pas vu la plupart des series dont tu parles, je suis pas assez accroc et en fait y’a plein de trucs auxquels j’accroche pas lol

    pour cette serie il faut que je prenne le temps de la regarder
    je sens qu’elle va me retourner (ici on a vécu le côté harcelé et heureusement qu’on a capté le truc assez tôt, meme si je trouve qu’on a vraiment mis trop longtemps) mais c’est une histoire ancienne
    quand j’ai lu « chanson douce » j’ai compris la chance qu’on avait eu d’avoir une issue bien plus heureuse

  9. Heuuuuu… suis sûre que c’est génial, hein, mais moi je préfère regarder les bisounours, enfin. Mon autre nom ça pourrait être l’autruche.

  10. Chloé &Graine d'Aby Chloé &Graine d'Aby

    Bah moi je suis archi nulle en tous ça… La télé sous toutes ses formes me sort par les trous de nez !!! Trop d’accros à la maison 😂

  11. Qu’Est-ce que tu écris bien, je te l’ai déjà dit, mais c’est un réel plaisir de te lire tu sais ?
    Merci pour ce partage d’émotions et de ressenti…
    <3

  12. Euphroisine Euphroisine

    Bonjour je signe aux SMSA (serial matteuses de séries anonymes). J’ai convaincu mon mari de nous abonner Netflix sous des prétextes fallacieux (genre pour les enfants,peppa pig s’enchaîne tout seul. Oui la honte) tout ça pour me gober de la série discretos. Comme toi je suis certaines tendances mais quand je n’aime pas je le sais des le premier épisode (orange is the new black pas ma came). 13 reasons why j’ai accroché en 2 sec. Par contre hors de questions que mon 14 regarde. Je trouve ça juste même si c’est super bien filmé/écrit. Par contre une saison 2 je ne vois pas l’intérêt.
    Là je suis dans Riverdale et je suis accro !

  13. J’avais lu ton article et l’ayant fini en pleurant à chaudes larmes, je n’avais pas laissé de com… Là, je ne l’ai pas relu mais je laisse un com… Je ne connais pas cette serie mais je pense que je vais vite la regarder, ça me parle tellement ! J’ai détesté mon adolescence ! Et celle de ma fille qui arrive à pas de géant, j’en suis malade d’avance !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *