Skip to content
  • Shawl skull The Amazing Iron Woman
    Le Shawl Skull de tes rêves – Concours de Noël

Émilie, petite Cendrillon

Je crois qu’il est communément acquis maintenant qu’Émilie est une véritable Princesse malgré le fait que ni son père ni moi-même ne soyons de sang Royal. Le genre de truc qui arrive rarement, je te l’accorde, mais qui arrive tout de même. Un peu comme les sorciers qui naissent dans des familles de Moldus… Ça expliquerait d’ailleurs pas mal d’évènements et de comportements étranges survenus depuis sa naissance.

De ce fait, je m’attends à tout moment à recevoir une lettre par licorne postale nous informant de son inscription dans une école de Princesses – ce qui, soit dit en passant, permettrait d’atténuer un peu la honte de n’avoir jamais reçu de lettre de Poudlard lors de la rentrée de Julie en sixième. Pas si parfaite que ça finalement, cette petite 😀

Déguisement cendrillon

 

SOS tenues Royales en détresse

Dans cette optique, et pas du tout parce que la mignonne vient tout juste de fêter ses 6 ans, il devenait nécessaire d’étoffer un peu sa garde-robe Royale. Ben ouais, s’il a été prouvé la dernière fois que les vêtements qu’elle a l’habitude de porter dans son anonymat quotidien ont mystérieusement rétréci – toujours aucun rapport avec son récent anniversaire – il est bien évident que ses tenues Princières ont-elles aussi souffert de ce désagrément.

A tel point que la malheureuse en était réduite à porter des robes devenues tellement petites qu’elles en étaient craquées de partout. De vraies guenilles… Parce que c’est bien connu « quand Émilie veut, Émilie VEUT ». Après tout, c’est une véritable Princesse, non ? Du genre dont la volonté Royale va jusqu’à exiger de ses vêtements d’accepter de souffrir pour qu’elle soit la plus belle. Nan mais oh ! C’est qui le patron !?

J’avoue avoir fait un peu de résistance et de déni de nécessité, mais il a bien fallu que je me rende à l’évidence : le sacrifice de ces pauvres robes trop longtemps maltraitées avait bien assez duré. Il était temps de prendre le relai et de me sacrifier à mon tour pour leur coudre une remplaçante. Elles l’avaient bien mérité.

Déguisement cendrillon

 

Passion Cendrillon

L’un des aspects positifs dans le fait d’élever une Princesse, c’est que ça t’ôte généralement la douloureuse étape du choix. Bon, j’avoue que parfois souvent, c’est chiant, voire très très chiant. Mais dans le cas qui nous occupe, ça m’a plutôt bien arrangé. Pas la peine de me prendre la tête pour savoir à laquelle de ses héroïnes ma chipie voulait ressembler. Rien de plus simple, étant donné qu’elle me harcelait de manière hebdomadaire avec son désir irrépressible de devenir… Cendrillon.

N’ayant aucune envie d’aller croupir dans les cachots, ni de passer pour une affreuse marâtre, je me suis donc exécutée.

Et voilà le travail 😉

Déguisement cendrillon

Je peux t’assurer qu’aucune souris, ni aucun petit oiseau n’a été mis à contribution pour la confection de cette robe. Même Remy, notre fidèle rat domestique, est resté sagement dans sa cage tout le temps nécessaire à sa préparation.

Déguisement cendrillon

Déguisement cendrillon

 

Princesses, Pirates et Cie

Il faut dire aussi que Cendrillon, ça tombait plutôt bien, vu que j’avais un livre qui attendait son heure dans ma bibliothèque depuis bientôt 4 ans et qui justement contenait LE patron de la robe tant convoitée. Il s’agit du livre « Princesses, Pirates et Cie » d’Annabel Bénilan que j’avais acheté à la base pour la fabuleuse robe de la Marquise de Pompadour. Une pure merveille…

Mais le temps a passé, et je n’ai jamais osé me lancer dans sa réalisation. Trop de fronces, trop de tissu, trop de satin, trop de trop quoi. Et surtout, trop la trouille. Il faut dire que ma première robe de Princesse, cousue à l’occasion d’un anniversaire très, trop lointain de sa grande sœur, m’avait laissé un souvenir bien tenace de lutte infernale avec un tissu s’effilochant terriblement. Je n’avais pas hâte de remettre ça, bien au contraire. Mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour rester éternellement l’idole de ses jeunes ? On se le demande…

Fidèle à mes bonnes vieilles habitudes, j’avais donc choisi depuis des semaines de lui offrir cette robe à l’occasion de son anniversaire. Je me suis donc rendue une semaine avant la date chez mon ami Mondial Tissus pour acheter le nécessaire. Normal quoi. Et je m’y suis mise la veille… Sauf que là, j’ai bien senti que j’avais poussé le bouchon un peu loin Maurice. Surtout que je me suis également retrouvée à coudre en urgence un petit cadeau pour sa siouper copine, née le même jour et qui justement organisait un goûter d’anniversaire pour l’occasion. Anticipation, je crie ton nom…

Pour une fille qui venait de coudre une robe en un mois… Une robe de Cendrillon plus un sac en 24h, c’était peut-être un peu too much.

Déguisement cendrillon

Déguisement cendrillon

 

Bibidibabidibou

C’est donc, tu t’en doutes, une robe pas tout à fait finie que je lui ai offert le soir de son anniversaire, mais bien assez avancée pour qu’elle puisse l’essayer et s’en émerveiller 😉

En vérité, il me restait « juste » à fixer les scratchs dans le dos et à le fermer, à faire l’ourlet et à poser le tulle sur l’encolure (qui n’est d’ailleurs pas du tout réglementaire, mais tellement joli). Trois fois rien quoi. En même temps, j’ai pas de baguette magique, moi…

Côté réalisation proprement dite, j’ai un peu lutté, surtout avec les kilomètres de fronces, de tulle etc… N’écoutant que moi-même, comme toujours (ce qui me rappelle vaguement quelqu’un, mais qui ???), je n’ai pas suivi les conseils tissus inscrits dans le livre. Et en lieu et place d’une banale popeline j’ai préféré un maudit satin. Le genre de tissu fragile, qui s’effiloche pour un rien et qu’il vaut mieux manipuler avec des mains aux ongles bien limés si tu ne veux pas te retrouver épinglée dessus et risquer de laisser des traces de fils tirés partout. Témoignage 100% véridique. La loose. Heureusement, depuis ma dernière expérience avec ce genre de matière, j’ai fait l’acquisition d’une surjeteuse, ce qui a grandement changé la donne. Pour ce qui est de la manucure, c’est une autre histoire…

Déguisement cendrillon

Déguisement cendrillon

Déguisement cendrillon

 

Le carrosse qui cachait la citrouille

A part ça, je t’avoue ne pas avoir accroché du tout avec le montage préconisé dans le livre. Les explications sont sommaires, à l’instar de ces livres Japonais qui sévissaient à la même époque que sa sortie. Ceci expliquant peut-être cela. J’ai relevé un nombre incalculable d’aberrations et de non-sens couturesques. Mais par la force des choses, le temps m’a manqué pour les contourner.

Au final, le rendu est parfaitement acceptable, mais si tu aimes les jolies finitions, je te conseille vivement de passer ton chemin.

Pour n’en citer que deux, l’auteur te fait couper deux rectangles à assembler et à froncer pour le bas de la robe. En sachant que celle-ci s’ouvre dans le dos et que chacun des côtés est bordé d’un ourlet avant d’y coudre un scratch puis de les assembler ensemble définitivement avec une couture reliant le bas de la robe au niveau où s’arrête le scratch… Cela signifie donc que la couture d’assemblage du bas de la robe devrait se situer sur le milieu du devant. Je t’ai perdue là… C’est ici que réside la seule modification que j’ai faite : au lieu de couper deux rectangles égaux, j’en ai coupé trois (pas égaux, forcément).

Et puis, et c’est dans le texte, cette fermeture du dos… Pourquoi ??? D’ailleurs, je me suis lamentablement ratée lors de cette étape. Je me suis rendue compte trop tard que j’avais fait mes ourlets en rabattant 2 cm puis 2 cm au lieu d’1 cm puis 2… Bref, comment perdre 2 cm en une leçon. Heureusement que la bête est une crevette.

Pour en finir avec cette partie technique, le tissu étant fragile, j’ai dû renforcer, après coup, les coutures d’assemblage entre le corsage et la jupe avec de la Vlieseline. Toutes ces épaisseurs tirant trop sur le haut, j’avais peur que tout se déchire. Pour une prochaine fois, on sait jamais, si ça me reprenait de me lancer dans un truc pareil, je pense que je renforcerai d’abord les marges de coutures du haut de robe avec une bande de thermocollant. On est jamais trop prudent.

Déguisement cendrillon

Déguisement cendrillon

Déguisement cendrillon

 

Behind the scene

Pour parfaire la tenue, je lui ai cousu les mitaines également contenues dans le livre. J’avais pensé faire à ma sauce, voire même à lui coudre des gants. Mais d’une j’ai eu la flemme, et de deux mon tissu n’étant pas élastique, l’affaire me semblait compromise. J’ai donc fait les mitaines, et c’est une horreur. Elle, elle les aime. Et c’est le principal. Moi je les trouve affreuses, trop grandes, et abominablement mal conçues. Bref.

Et last but not least, j’ai cousu en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire une mignonne petite citrouille pour agrémenter notre séance photo. Parce que Cendrillon sans son carrosse, ça ne serait pas vraiment Cendrillon 😉 Accompagnée du cheval de Barbie, elle remplit parfaitement son rôle. Non ?

Déguisement cendrillon

Citrouille feutrine

Déguisement cendrillon

 

Modèles : robe de Cendrillon tirée du livre « Princesses, Pirates et Cie » d’Annabel Bénilan, taille 8 ans pour ma 6 ans (donc un peu grande pour l’instant) – mitaines issues du même ouvrage – tuto de la citrouille trouvé ici

Fournitures : satin, tulle, tulle à paillettes, popeline blanche et feutrine Mondial Tissus

 

En tout cas, malgré tous ces doutes, et tous ces défauts, la Princesse l’a adopté sans concession. Et son bonheur fait le mien.

C’est aussi ça qui fait les vraies Princesses, le pouvoir de répandre l’amour et la joie autour d’elles ♥

Sur ces bonnes paroles… tschuss 😉

Articles similaires
Tu veux partager ?

21 Comments

  1. Chloé &Graine d'Aby Chloé &Graine d'Aby

    Si la Princesse Émilie est comblée, c’est que cette robe a rempli sa mission… Le reste ne compte plus… 😘Moi, j’adooore ta citrouille mais où sont les souris ???

  2. Trop forte! En a peine une journée (plus un petit peu) c’est dingue!! Chapeau bas!
    Et malgré tous tes avertissements, ça me donne une folle envie de coudre de la robe de princesse à moi aussi!

  3. Oula que de déboires… pas prête à en coudre une moi ! 😂 En tout cas « vue d’ici » elle est toute jolie, vraiment ! Et la citrouille parfaite !

  4. Priscilla Fee Bobine Priscilla Fee Bobine

    Waouh !!!!!! Moi je suis admirative !! Bon tu m’as refroidie quant aux explications du livre que je pensais acquérir pour confectionner le cadeau de noel de ma fille…. deja que je crains le satin mais si en plus je crains le livre…. 😂 En tous cas le rendu est sublime ! Et je dois dire qu’Emilie la sublime à merveille !! Cest sur elle a du sang royal cette petite (et le caractère qui va avec 😂😂)
    Par contre pour les guêtres je suis d’accord avec toi cest trop grand mais bon si elle les aime ma foi cest le principal 😉
    Bravo en tous cas pour ce travail !!
    Bisous

  5. wahou!! elle est magnifique un beau travail!!

  6. et bin didonc toute une bien belle robe…meme s’il manque des details et que les explications ne furent pas au top…a la fin c’est magnifique…et une petite louloute heureuse…oups princesse heureuse…lol

  7. C’est une tuerie sa robe!!!! Punaise trop forte!!!!! Je veux la meme!!!!!

  8. Lison Lison

    Que c’est joli, tu t’es surpassé !

  9. Bravo Stef, c’est de la bombasse de robe. Je comprends et compatis à toutes tes galères mais pour le coup, je trouve que le satin rend magnifiquement, c’est superbe !!!!
    Dieu sait que c’est pas vraiment mo style, mais punaise tu me donnes presqu’envie de vouloir la même 😊😊😊😊
    Bravo mum la bonne fée ❤

  10. poli poli

    Comment ça, tu n’as pas utilisé les oiseaux et les souris !!! C’est le moment que je préfère dans le dessin animé : la confection de la robe, même après des décennies, je suis toujours émerveillée !
    Bravo pour cette magnifique robe, tu m’étonnes que ta fille soit aux anges… elles sont superbes !!!

  11. Aurélie Aurélie

    Franchement tu es trop forte ! Toute ces fronces, ce tissu qui glisse, ce tulle… ça me donne des sueurs froides 😥 j’ai donné il n’y a pas longtemps pour la fille d’une copine et sincèrement je suis bien contente de n’avoir que des garçons 😁 (la cape de Dracula/chevalier /super héro c’est vachement plus facile!)

  12. les robes de princesse, c’est quand même vraiment chouette

  13. Un cadeau d ‘anniversaire sensationnel ! Cette couleur est superbe, bravo !

  14. Quel honneur de coudre pour une princesse ! 🙂 Cette robe et tous les détails sont féériques…

  15. Quelle galère ! (ouf, à moi les capes toutes simples dans quelques années…) 😀 Ta fille a l’air ravie et c’est le principal, bravo ! Bises

  16. Je kiffe ta robe ! T’es quand même une sacrée marraine la bonne fée ! /* En moins vieille, en moins ringarde aussi ! Pis mieux fringuée. **/
    Moi je commence enfin à sortir des robes de princhesses. Mais j’ai d’autres demandes …
    /* Bon, je vois avec le secrétariat pour la lettre de Julie. Même à Poudlard, c’est dur de trouver une bonne assistante, je t’jure !*/

  17. Alors tu as 1000 fois raison sur l’assemblage de la robe qui craint et sur cette couture au milieu devant qui craint. L’avantage des 3m de fronces dans une popeline c’est que la dite couture disparait en étant portée (elle se perd dans les fronces, si on ne repasse pas la robe sinon elle réapparait, mais qui repasse une robe de déguisement ? sauf pour une séance photo of course) . Après j’avoue en avoir pris mon parti car ce ne sont que des déguisements et ça à l’avantage d’être rapide et de ne pas se prendre la tête pour coudre le scratch.
    Cela dit : ta cendrillon est très très belle et j’espère que tu prendras une photo de la licorne apportant la lettre d’admission à l’école des princesses 😉 (cela me rappelle un sketch entre Florence Foresti et Vanessa Paradis).

  18. C’est beau !!!!
    Et là je t’admire grave… Tout le boulot, les galères, le temps et tout et tout dans un vêtements princier qui va durer le temps qu’elle pousse. Respect éternel !

  19. c’est l’horreur à coudre de genre de robe… je te tire mon chapeau

    en tout cas ta princesse est ravissante et a l’air ravie

  20. Oh fichtre coudre une magnifique robe de princesse en une journée et nous avouer que tu n’as pas de baguette magique … impossible! Avoue, tu es une fée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *