Skip to content

La bande à Léon

Youhou !!!!

On y est copine ! Le Printemps est enfin arrivé !

Le soleil a arrêté de se coucher avec les poules. Maintenant, ce sont les Poules qui vont se coucher avec le soleil =D Et ça, c’est la méga teuf, même si je vais avoir besoin de minimum deux semaines pour me remettre du jet lag de l’heure d’été… C’est dingue à quel point avancer ma montre d’une pauvre petite heure arrive à me mettre dans le fond du trou. Je sais, je suis une petite nature.

Allez, c’est rien, c’est pour la bonne cause. Et puis, pour compenser, il fait beau et presque chaud. Tellement que, l’aprèm, tu sors sans ta petite laine (fais gaffe à l’angine de poitrine quand même) et qu’à force de rêver secrètement de remettre tes tishs manches courtes et tes débardeurs t’as fini par t’épiler les aisselles. Tu sais, juste au cas où. Et ça, ça sent bon le Printemps =D Parce que comme le dit le fameux Proverbe « quand Femme s’épiler sous les bras, Printemps bientôt là ». A moins que ça ne soit le contraire… Je m’y perds un peu.

Bref, on va bientôt pouvoir se découvrir de tous les fils qu’on veut, alors il serait plus que temps que je te montre mes derniers tricots de l’Hiver, avant d’être encore une fois, totalement à l’Ouest.

Mon premier sur la liste ne se présente plus. Quoique… Vu qu’il date d’il y a deux ans et demi, peut-être l’as-tu oublié. Il s’agit de Léon, l’un des gilets loose imaginé par La Poule. J’ai craqué presque tout de suite pour ce modèle. Une envie folle de me tricoter un truc POUR MOI en plein cœur de ma dernière grossesse. Ouais, ouais, tu lis bien. J’ai commencé ce pull alors que j’étais enceinte du microbe… Et même qu’avant de le mettre de côté pour une cause inconnue, eh bien il ne me restait plus que les manches et l’encolure. Puis, j’ai accouché, et l’été a battu son plein. First Round.

A l’automne suivant, j’ai repris la bête, et je lui ai fait une manche. Waouh! Trop d’effort. Comme j’avais mal lu les explications, elle s’est avérée légèrement trop courte. J’ai démonté les côtes et j’ai laissé en plan. Encore. Second Round.

Et pendant les dernières vacances d’Hiver, je me suis dit qu’il était temps de mettre un point final à cette histoire qui n’avait que trop duré. Et puis, mine de rien, je me pelais les miches. J’avais un besoin urgent d’une petite laine. J’ai donc repris ma manche, puis tricoté la seconde et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire (ou presque) j’avais fini mon gilet.

Léon la poule

J’ai un peu hésité à lui mettre des poches. Finalement, je suis partie du principe qu’on ne s’en sert pas forcément quand on en a, mais qu’on râle à coup sûr quand on en a pas et qu’on en a besoin. Je râle déjà bien assez comme ça, autant me faciliter la vie. J’ai mis des poches. Et je me suis grave appliquée à les coudre 😉

Léon la poule

Après lavage et blocage, qui m’ont un peu fait flipper j’avoue, j’ai enfin pu porter mon graal. Et je dois dire que je l’aime beaucoup beaucoup ♥

Léon la poule

Léon la poule

Modèle : Léon par La Poule (la plus grande taille)

Fournitures : eskimo de Drops, tellement pas chère que s’en est indécent. Je crois que le gilet a dû me coûter quelque chose comme 25 ou 30€…

Petit zoom sur mes poches caméléon =D

Léon la poule

Et la Bête sur la Belle, ça donne quoi ? Fais pas gaffe au T-shirt, hein ;’) Je suis parfaitement fréquentable comme fille.

Léon la poule

Léon la poule

Léon la poule

Léon la poule

Léon la poule

Léon la poule

Ce gilet est tout confort, doux, chaud. Bon, c’est pas le top de la sexy attitude, mais il ne fait pas non plus sac à patates. Moi, je l’adore.

Avant de passer à mon dernier tricot, je t’offre un petit trou Normand. Je te fais pas l’article. C’est mon 7ème, bla bla bla… Celui-ci a été crocheté pour la Maîtresse qui vit en maillot de bain. La veinarde 😉

Shawl skull

Modèle : Shawl Skull, traduction ici

Fournitures : 5 pelotes de coton Rico DK Essentials, chez Les Pelotes de Lolotte.

Shawl skull

Je crois que je ne me lasserai jamais de ces têtes de mort…

Shawl skull

Et last but not least. Un petit tricot vite fait, bien fait. Un petit bonnet. Mais pas n’importe lequel… un Pussy Hat ! Si tu ne sais pas ce que c’est, je t’excuse. Bouge pas. Je t’explique. Le Pussy Hat, c’est un bonnet tout simple, avec des oreilles de chat et imaginé par deux femmes pour être porté comme signe de ralliement lors de la manifestation féministe organisée à Washington, le lendemain de l’investiture de Donald Trump. Depuis, il est devenu l’un des symboles de la lutte pour les droits des femmes dans le Monde.

Quand je l’ai découvert, la veille de cette fameuse manif, ce fut une évidence. Il m’en fallait un. A la base, il DOIT être rose. Sauf que je n’avais pas ce qu’il fallait. Je te rassure, je ne suis pas malade. J’avais du rose, mais pas assez pour un bonnet entier. J’ai hésité à faire des rayures, et puis, vu la construction du truc, j’ai abandonné. Ça sentait la connerie. Je me suis donc rabattue sur du prune. Prune, rose… C’est pareil, non ?

En tout cas, une chose est sûre, c’est que si la couleur n’y est pas, l’intention, elle, elle y est.

Pussy hat

Pussy hat

Et ces oreilles de chat, ça le fait, non ? En tout cas, ça fait son petit effet sur les enfants à la sortie de l’école.

Bien, maintenant que j’ai fait le vide dans mes dossiers de Hiver (comme dirait Oaken), je vais pouvoir dormir sur mes deux oreilles (ah ah ah) et me lancer à fond dans les cousettes Printemps/Eté. Que du bonheur en perspective !

A pluche.

Tschuss

Articles similaires
Tu veux partager ?

16 Comments

  1. il est top ton léon
    et tes poches sont trop trop bien cousues (moi j’avais plus assez de laine de toute façon)

  2. Priscilla Fee bo Priscilla Fee bo

    Ahhhh merci je me sens moins seule !! Moi aussi le changement d’heure me met HS cest de la folie !!
    Il est très chouette ce gilet loose et moi je ne le connaissais pas. Bon en même temps comme je ne tricote pas je ne m’y intéresse pas et tes poches étaient indispensables moi je trouve !
    Pour ce qui est du bonnet évidemment que le prune est un dérivé du Rose non mais Bisous

  3. cyqlaf cyqlaf

    Putain, ce qu’il est beau ton Léonb ! /* Limite ça me file envie d’en faire un … mais j’ai déjà deux gilets + une marinière pour moi sur le feu et là je peine à finir un pull pour ma grande … donc … */
    Le shawl, no comment, hein ! & le bonnet ben … quand j’l’ai vu, j’en ai voulu un aussi alors … /* Tiens j’ai fait des tof ce we avec, yapluka !*/
    Bref, que de la belle ouvrage ma bonne dame ! /* Putain ! */

  4. Bravo je suis fan de ton gilet 💟💟

  5. Marioon Marioon

    C’est vrai, c’est con de dire dormir sur ces 2 oreilles… M’enfin c’est quoi cette expression !
    Sinon le Léon très joli et le pussy hat j’adore (surtout le concept, que je ne connaissais pas !)

  6. et bin tout un bien joli gilet de la loose didonc…oui on va pouvoir respirer de notre cote…l’automne est la…ouiiiii
    en tout cas joli chale..et vive les tetes de morts….et la resistance peut commencer par un bonnet…

  7. J’adore ce genre de gilet, déjà j’adore la couleur rose poudré et la forme. Ca se porte avec tout ce genre de gilet. J’admire d’autant plus que je ne tricote pas…..C’est rageant mais j’ai pas l’énergie de m’y mettre…

  8. Carotte Carotte

    Comment tu sais, toi, que je me suis épilé les dessous de bras hier ? T’es devine ou quoi (le féminin de devin, t’avais deviné bien sûr). Chapeau pour le gilet (le genre de fringue chaudoudou que j’affectionne même si c’est pas full of sexitude). Par contre le bonnet chat ne date pas d’hier, j’en ai fait un pour ma fille il y a bien 4 ou 5 ans de ça, certes sans les côtes (totalement jersey) et avec en plus des trous pour les yeux et le transformer en masque-bonnet, mais sinon, même principe et même rendu. Enfin je dis ça, c’est pas pour casser le mouvement anti trumpette, hein, c’est juste pour rendre à Janine… Enfin tu vois. Allez, Kus Kus et va ranger ton Léon, fais trop chaud, là

  9. Super chouette ton gilet ! Cela donne envie de le mettre sur les aiguilles maintenant pour essayer de le porter cet automne…

  10. Chouettes tricots ! Ce Léon me fait de l’œil, quel coquin… plus sérieusement j’ai de plus en plus envie de me mettre au tricot…

  11. wow ça déménage ici!!!! je suis toujours avec mon crochet dans le skull shawl … et il ne monte paaaaaas vite … bravo pour ce grand gilet moi j’admire les longs projets !

  12. Aaaaah Léon, y a comme une histoire d’amour entre lui et moi…4 exemplaires dans mon dressing…dont un rose tout pareil (mais en Andes…avec de l’alpaga ! ^^). Autant te dire, je suis fan…j’ai laissé de côté le modèle cette année, mais je ne dis pas que je ne pourrais pas le refaire l’hiver prochain…Y a tellement de couleurs que je n’ai pas encore ! un gris, un beige, un marron, un blanc…bref ! Sinon, maintenant que tu sais crocheté les skulls les yeux fermés…ca te prendra pas trop de temps pour m’en faire un ! gniark gniark gniark !

  13. cinvava cinvava

    Pour le changement d’heures, allez c’est les vacances, tu vas pouvoir faire des grasses mat hahahahaha
    j’adore ton Léon, me donne envie de reprendre (enfin recommencer le mien) tu m’apprendras à faire des coutures au tricot aussi belles??????
    le cheche de la maitresse, ben jsuis juste trop jalouse
    et le pussy hat, pourquoi pas le tester pour l’hiver prochain, en tout cas j’adore la couleur du tiens

  14. Il était temps que tu le termines vu qu’il est pour toi. les autrespeuvent attendre mais se faire attendre soi même au risque de se peler les miches, non ! Bref, il est super réussi et te va nickel !
    PS : joli shawl aussi

  15. Tes tricots sont très sympas ! Je louche sur le léon depuis un moment mais ma grand-mère m’a toujours répété qu’un gilet en jersey dans de si grosses aiguilles se détend vite… Du coup j’ose pas… Bon ton châle tête de mort, que dire de plus que j’adore toujours autant !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *