Skip to content

Casual and Smart, again

Il y a un peu plus d’un mois, souviens-toi, j’étais venu te montrer un jean pour ma grande. Un jean de ouf. Un jean avec un grand V comme « Victoire ». Ma victoire sur la braguette. Et tout ça, grâce au tuto encore plus ouf que propose Closet Case dans le sew along de son Ginger Jean. J’en avais déjà mis des tartines à « l’époque ». J’en remets une couche… T’as jamais vraiment cousu de braguette tant que t’as pas essayé sa méthode. Je dis ça, je dis rien.

Sur le coup, j’étais tellement fière de moi que j’en ai cousu un deuxième, pour mon fils. Rien à voir avec le fait qu’il n’avait rien à se mettre lui non plus (au point que j’ai été OBLIGEE de lui acheter un fute pour la photo de classe… honte sur moi, je sais).

Les premières étapes, braguette incluse, ont été plutôt rapides. Mise à part l’utilisation du cordonnet. J’ai eu un peu de mal à règler la tension de ma machine. Finalement en montant sur 7, c’est devenu relativement satisfaisant. Mais comme je suis tête en l’air, j’ai plusieurs fois oublié de la rerégler à chaque nouvelle étape. Bref, j’ai un peu galéré. J’avoue que je préfère largement ma méthode habituelle qui consiste à doubler mon fil au moment d’effectuer les surpiqûres. Même s’il est vrai qu’au final, c’est beaucoup moins esthétique. Choix Cornélien. J’essaierai bien le fil à surpiquer Gütterman, mais mon MT n’en vend pas.

Ce jean aurait pu être fini très rapidement, mais c’était sans compter sur les vacances de Toussaint, et mon manque total de motivation niveau couture. Il a donc fallu attendre limite la veille de la rentrée pour que je mette la touche finale, à savoir finaliser la ceinture, et coudre les ourlets et les poches arrières. Presque rien quoi. Au bout du compte, il n’y avait plus vraiment d’urgence, vu que je lui en avais acheté un 😉 Bon, en fait, si. En faisant le bilan de l’année précédente, j’ai réalisé que pour un garçon, un jean et un jogging, c’est vraiment pas assez. Même adepte du minimalisme vestimentaire, il faut se rendre à l’évidence qu’un petit mec, c’est pas une petite fille, et que là où ses sœurs remplacent les futes par des jupes et des robes, lui, il n’avait rien. Donc 3 pantalons, finalement, c’est loin d’être trop.

Et puis, vu comment ça lui va, ç’aurait été dommage de faire l’impasse… ♥

Casual and Smart Ottobre

Modèle : Casual and Smart, modèle 28, Ottobre 6/2014, 134 cm

Fournitures : Jean, coton et cordonnet MT

Cette fois encore, j’ai choisi de lui coudre le Casual and Smart d’Ottobre. Ce jean est la perfection pour les petits gars qui portent des slims. C’est pas que j’aime ce genre de pantalon. En fait, je les déteste… Mais Camille continue de grandir sans pour autant s’étoffer. Et il n’est pas vraiment facile de trouver comment habiller ses petites cuisses de grenoulle sans qu’il ait l’air de flotter dans son ben. Avec ce modèle, aucune inquiétude, il taille parfaitement, sans trop mouler non plus, et ses découpes tournantes sont du plus bel effet. La classe à Dallas.

Casual and Smart Ottobre

Casual and Smart Ottobre

Casual and Smart Ottobre

Le modèle propose aussi deux types de poches. Vu que j’en avais essayé une des deux la dernière fois, j’ai opté pour la deuxième cette fois-ci. C’est clair comme de l’eau de boudin tout ça… Je lui ai donc mis les poches structurées, mais en zappant le pliage du coin (pas envie de me prendre la tête…). Comme pour le jean de Julie, j’ai suivi les conseils de Closet Case, et je les ai cousu à la toute fin en ajustant leur place directement sur les fesses du propriétaire. Surtout, attention à ne pas piquer avec une épingle =D

Casual and Smart Ottobre

Casual and Smart Ottobre

Et puis comme mon petit excité ne porte jamais de ceinture, j’ai aussi zappé les passants et modifié le dos en élastiquant la ceinture et en la surpiquant pour éviter que l’élastique vrille.

Casual and Smart Ottobre

Casual and Smart Ottobre

Quant à la braguette… rien de plus à dire. Tu suis les explications, et ça se coud presque tout seul. C’est magique… à chaque fois 😉

Casual and Smart Ottobre

Casual and Smart Ottobre

Casual and Smart Ottobre

Étant donné que tu t’es extasié(e) la dernière fois sur les clowneries de mes filles, je tenais à te montrer qu’on ne s’ennuie pas avec lui non plus.

Help.

De Napoléon…

Casual and Smart Ottobre

Casual and Smart Ottobre

…à la crise cardiaque…

Casual and Smart Ottobre

C’est pas facile tous les jours d’être la mère de ces 4 là. C’est moi qui te le dit 😉

EnregistrerEnregistrer

Articles similaires
Tu veux partager ?

17 Comments

  1. Priscilla Fee bo Priscilla Fee bo

    Waouh ! La grande classe !! Bon j’ai toujours pas sauté le pas moi mais ca y est j’ai décalqué le patron du baggy pour Noah et le tissu est acheté et lavé ! Y’a plus qu’à quoi ! Moi je suis super admirative de ton travail. Or contre cest quoi ces histoires de fil cordonnet, de doublage de fil ou de fil a surpiquer ? Jamais entendu parlé moi ! Bon va falloir qu’on s’organise une séance couture tu as des choses à m’apprendre ! Bravo bravo pour ce jeans et au boulot pour un petit 4e (jeans pas enfant hein cest deja fait ca ). Et j’ai meme vu ton fils faire le hard rocker 😂 Mais les chiens ne font pas des chats Bisous

  2. Excellent !!! Effectivement, il n’a rien à envier à ses frangines niveau talent d’acteur ! & son jean est classe !

  3. Il est trop chouette ton Camille dans ses jeans home made. J’ai le même truc à la maison qui grandit mais ne grossit pas … pas toujours à habiller !!

  4. Le fil d'Aude Le fil d'Aude

    Ce jean va super bien à ton fils! 3 pantalons pour un garçon de cet âge: aurais-tu le modèle unique qui ne troue pas ses pantalons aux genoux en courant/marchant/rampant/trébuchant sur un trottoir irrégulier … ???

  5. et bin il est parfait ce jean tant attendu….ouiii y’a pas a dire…une pure merveille..classe pour ton loustique…

  6. madebyviou madebyviou

    Jean : perfect ! Surpiqûres : perfect ! Braguette : perfect ! Quelle classe ce jean ! Tu peux continuer sur ta lancée ! Et j’adooooore les photos avec les sweat jaune et les feuilles jaunes ! La classe à Dallas !

  7. cinvava cinvava

    il est vraiment top!!! tu assures, jamais ete voir le fameux tuto, mais jdois avoir un don pour la braguette, je m’en sors tjs bien
    par contre j’hallucine, pauvre enfant il n’a que 3 pantalons?????!!! tu passes ton temps a laver non?
    ici déjà avec 1 par jour de la semaine, ils gueulent parce que je lave pas assez vite, jamais de la vie, pour ma santé perso, ils n’en auront moins que ça lol

  8. Super ce jean ! Il lui va comme un gant (m’enfin c’t’expression, elle sort d’où ?!!).

  9. Bravo ! J’applaudis des deux mains, car je redoute aussi l’étape braguette et du coup je ne me suis jamais lancée. Et par contre sur le cordonnet je suis comme toi, c’est une vraie galère. mais le résultat est joli. Donc je serre les dents.

  10. Wouhaou ! Tout est raccord ! Le jean parfaitement parfait, le sweat parfait-ement assorti aux chaussures, parfait-ement assorties aux feuilles d’automne qui trainent négligemment par terre…Chapeau bas ma belle, tu me fais rêver avec ta braguette ! ^^

  11. Une réussitte ce jean ! Dire que le mien le refuse obstinément à cause justement de ces jolies coutures tournantes… Moi j’ai abandonné le cordonnet de Gutterman ou Mettler, chaque fois ca cafouille avec le fil de canette et vu le prix de la bobine de 30m j’ai abdiqué…

  12. J’adore !!! Il est superbe !!! Tu es la reine des jeans !!

  13. ça lui va comme un gant
    et sinon pour te rassurer mon grand a aussi juste 3 jeans (achetés chez jules car la flemme de les lui coudre) mais c’est parfois galère pour tourner (d’ailleurs je comptais lui en acheter un autre car il part au printemps 10j en italie… et ça ne va pas le faire juste 3 fut)

  14. Super, tu peux être fière de toi ! Et quel acteur ce Camille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *