Skip to content

  • déguisement Link
    AU BAL, AU BAL MASQUÉ, OHÉ OHÉ

Miss années folles

Pinaise ! 15 jours que les nains sont en wouacances…

Entre « déjà » et « c’est tout »… mon cœur de mère de famille nombreuse schizophrène balance sévère.

Il faut dire aussi que si la première semaine a été particulièrement active et organisée, les derniers jours écoulés m’ont gravement donné l’impression de partir en free style total. Et pourtant, en y réfléchissant bien, entre la journée de retrouvailles familiales pendant laquelle bébé Simon a enfin pu rencontrer ses oncles et tantes ainsi que ses cousins, le traditionnel feu d’artifice du 14 Juillet, le plan canicule dans le canapé, la visite de SOS médecin pour Camille (pfff… le gamin qui arrive à choper une angine en plein mois de juillet par 40 degrés…), la fin d’après-midi au parc qui s’est transfomée à la one again en pique nic improvisé et les visites de quelques amis, on peut dire qu’il y a encore eu de l’animation.

Franchement, je crois vraiment que je ne remercierai jamais assez ce blog pour ce formidable travail d’introspection qu’il me pousse à faire sur moi-même. Finalement, malgré tous mes doutes et tous mes défauts, il y a pas à dire, je suis trop une mère qui déchire 😉 Je sais, mon troisième prénom, après Confiance, c’est Modestie. Bon, en vrai c’est Madeleine et Renée, mais si tu le répètes, je te tue…

Bref, je suis une mère top niveau. Ok… le genre de mère qui va t’envoyer bouler 7 fois sur 10 parce qu’elle a autre chose à faire que de contruire des Lego ou de jouer aux Pokémon ou à un quelconque jeu de société. Je sais, c’est très très mal. Mais une fois les taches ménagères journalières effectuées, et les minus nourris, je n’ai plus qu’une envie… coudre… Ce qui n’arrive pas tellement souvent ces derniers temps, puisqu’il faut aussi compter sur le sommeil fractionné du bébé qui a la fâcheuse tendance à se réveiller à chaque fois que j’ai enfin l’occasion de m’approcher de Ginette. A croire qu’il le fait exprès le petit boulet.

Mais également le genre de mère qui va se mettre en quatre pour faire presque tout ce que tu lui as demandé, notamment ton costume pour le spectacle de fin d’année… Ce qui signifie, en général, des heures de prise de tête pour 3 minutes de passage sur scène. Du pur masochisme.

Cette année, pour une fois, le thème du spectacle a été annoncé assez tôt : Paris à différentes époques. Les maîtresses de Julie ayant choisi de représenter les années folles, je me suis donc retrouvée confrontée aux croquis de ma grande qui, malgré des recherches sur le web, s’était fait une idée bien précise de ce qu’elle voulait (ou pas). Idée qui n’entrait pas forcément en adéquation avec le thème. Début de la prise de tête… De plus, elle s’était persuadée qu’il lui fallait absolument son costume pour les différentes répétitions. En bref, ça urgeait grave. Limite on aurait dit que c’était une question de vie ou de mort. Il a fallut lui faire comprendre que l’essentiel, c’était de l’avoir pour le jour du spectacle, et que je ne pouvais pas miraculeusement pondre un costume comme ça, entre deux tétées. Surtout que, comme souvent dans ces cas-là, rien dans mon stock ne correspondait à ses critères. Comment se pouvait-il que je n’ai pas le moindre centimètre de tissu noir dans mes tiroirs…?

J’ai donc été obligée (horreur) de me rendre chez MT pour acheter un ou deux coupons de tissus. Deux en l’occurrence, dont un sur lequel j’avais parié d’avance qu’elle n’en voudrait pas (mais qui ne tente rien…). Bingo ! Refus catégorique de la demoiselle d’utiliser ledit coupon pour son costume. Pas chiante la môme… Après quelques heures de discussion, elle a fini par changer d’avis, ouf. Puis le temps a passé et l’échéance approchant, j’ai commencé a trouver l’idée de départ un petit peu ambitieuse et ça manquait quand même cruellement de franges tout ça.

Finalement, moi qui ne voulais pas acheter trop de fournitures pour un simple costume de spectacle, me suis retrouvée à retourner chez MT pour acheter des franges Charleston… Ce qui, au bout du compte, a grandement simplifié le croquis initial et la réalisation elle-même. Exit le tissu dont elle ne voulait pas à la base, ainsi que le croquis ultra alambiqué. Note à moi-même: c’était bien la peine de se prendre a tête… hum hum. Je suis repartie d’un patron ultra basique, le Aime comme Miss en taille S, rallongé en robe sur le bas de laquelle j’ai cousu les franges. Simple, rapide, efficace ET réversible. Je l’ai laissé choisir le tissu de doublure dans mon stock et en quelques heures, j’avais monté la bête. Ne manquait plus que les franges et les ourlets.

Pour être sûre de reporter la robe ultérieurement, elle m’avait demandé de coudre les franges à la main… (est-ce que ça t’étonnes si je te dis que depuis elle a changé d’avis ?!) Et ce pour le mardi précédent le spectacle, sous prétexte d’une générale en costume. Soit… Je me suis exécutée en ponctionnant sur mes heures de sommeil. Quelle ne fut pas ma joie d’apprendre le lendemain que ladite robe n’avait jamais été sortie du sac dans lequel je la lui avais mise le matin. Foutus gosses.

Malgré toutes ces péripéties, et le fait que j’ai faillit la passer plusieurs fois par la fenêtre (Julie hein, pas la robe…), je suis bien contente d’être allée au bout de cette modeste réalisation. Il y a pas à dire, ça lui va vraiment à ravir. Et elle était toute fière de la porter le jour du spectacle.

Je te laisse juger toi même avec quelques clichés… côté pile…

aime comme miss années folles (1)

Patron : Aime comme Miss, moins 1 cm sur le pli, raboté après coup sur les côtés et rallongé en robe.

Fournitures : voile de coton noir et franges Charleston MT, tissu jaune à fleur du marché.

aime comme miss années folles (10)

Au début de la séance photo, Mademoiselle n’était pas très coopérative, voire faisait carrément la gueule. Trop de soleil dans la tronche… (soleil qui s’est caché assez vite, merci pour rien). Résultat, elle s’est mise à sucer son pouce. Trop la classe 😉

aime comme miss années folles (2)

aime comme miss années folles (3)

aime comme miss années folles (4)

Gros plan sur les franges Charleston achetées à MT. C’est joli, mais qu’est-ce que c’est pourri ! Les franges s’emmêlent, la bordure s’écrase. Bref, une vraie plaie.

aime comme miss années folles (5)

… et côté face ♥ J’avais acheté ce tissu l’an dernier sur le marché à côté de chez moi dans l’idée de m’en faire une tunique. Finalement, je le trouve parfait en robe pour ma grande.

aime comme miss années folles (6)

Bon, j’ai toujours un doute sur le côté esthétique du côté pile et des franges qui dépassent, mais elle l’aime comme ça.

aime comme miss années folles (7)

aime comme miss années folles (8)

aime comme miss années folles (12)

aime comme miss années folles (13)

Mais qu’elle est belle ma fille ♥ Quand je pense que c’est moi qui l’ai faite.

aime comme miss années folles (11)

Pour que tu te rendes bien compte du rendu de la robe in situ, je t’ai fait un petit montage de ces fameuses 3 minutes de spectacle. En toute objectivité, Julie est une artiste née 😉

(VIDÉO DISPARUE)

Maintenant, je crois que je vais aller boire pour oublier que ma fille n’est plus un bébé… Non, mais t’as vu ce déhanché ?! oO

En même temps, je dis ça, mais je te raconte pas la sensation de gueule de bois que je me suis payée la dernière fois que j’ai bu une demi bière. Put*** ! Ça y est. Je suis trop vieille pour ces conneries. Ou alors, il faut que je me réhabitue 😉

D’ailleurs, je te laisse, j’ai un plan d’entraînement spécial Hei*****n à mettre en place. J’ai une réputation à récupérer.

Tschuss !

Articles similaires
Tu veux partager ?

31 Comments

  1. Elle assure Julie!!! Par contre Zaz… z’ont pas l’droit! ;-P

  2. J’avoue elle assure ta Jul’. Elle fait tellement « grande » avec cette robe et cette coiffure ! La digne fille de sa mère : une STAR.
    La robe est vraiment sympa, elle pourra la remettre.

  3. Waouhhh la star!!!
    Bon si je te dis que j’ai vécu exactement la même chose que toi… Bon exit le bébé qui pleure et les tétés…
    Pièce de théâtre pour ma grande! Il lui fallait impérativement une robe blanche… Sauf que je n’avais pas un centimètre de blanc dans mon stock… J’en ai eu mais plus au moment nécessaire… Qu’il a fallu la faire pour le mois dernier et que le jour de la répète générale la dite robe que j’ai cousu jusqu’à 3h du mat n’a même pas servi!!! Pour 3 malheureux passage d’une minute sur scène… Et biensûr la semaine dernière j’ai revécu la même chose, j’ai inscrit les chipies à un stage de danse tahitienne et j’apprends le jeudi midi qu’il faut une tenue pour le lendemain en paréo rouge! Et c’est qui, qui s’y est collé à nouveau c’est bibi!!! Normalement, je dois faire un article sur les dites tenue… pour le moment je finis mes cartons!!!
    Bises à toi et toute ta tribu!!!

  4. Grande classe la robe !!! J’adore le style des annnées 30, les franges, les bibis … bref, elle déchire cette robe ! & ta fille fait effectivement très « grande fille » là dedans … /* Sans le pouce alors ! */ Bon, & tu ne réussiras jamais à me faire pleurer avec tes deuxièmes prénoms. Le mien, c’est ………………….. Pierre. Pas de bol ! Allez, courage, encore 1 mois et demi de vacances (à tenir) !!!

  5. Elle est très chouette cette robe charleston et au final le pkus simple c’est le mieux le plus efficace mais tour comme toi je crois que moi aussi je serai partie dans des délires de ouf en tous cas le résultat est là et au top. Julie est trop jolie ! Et cette âme d’artiste elle la récupéré de sa mère il me semble me souvenir d’une vidéo d’une comédie musicale…. Et je confirme tu es une mère qui déchire ! Plein de bisous

  6. Je ne dirai que deux choses: 1: ta fille est superbe
    2: t’es une maman qui déchire, nan sans déc, t’as encore grave assuré !!!
    Bisettes

  7. excellent le double face!
    tu sais quoi? J’ai fait exactement la même robe (mais pas double face) pour le pestacle fin d’année de la PS de gabrielle. Un seul rang de franges par contre, en 4 ans, y’a pas beaucoup de place. Mais j’aurais dû penser au double face pour me resservir de la robe…

  8. Ta fille est superbe et j’ai la même impression quand je regarde mon grand ils grandissent nos loulous, faut se faire une raison !!

  9. super tenue !! perso j’adore le look avec les franges !
    et le verso est super sympa pour être porté tous les jours en wacances !
    bravo poulette vraiment tu as déchiré !
    à vendredi ;o)

  10. Que d’abnégation! On dirait bien que tu te fais maîtriser par ta pré-ado! Haha! Blague à part, elle est trop cool cette robe, je ne m’attendais pas à un côté pile aussi lumineux, c’est génial! Beau boulot Super Daronne!!

  11. eh super cette idée de robe réversible, c’est chouette ah les gosses … on les aime hein mais des fois grrrrrrrr
    chapeau la danse et ce costume, trop trop top

  12. Géniale l’idée de la robe réversible !
    Bravo à la famille d’artistes

  13. Très jolie robe charleston ! Moi j’aime bien le côté réversible avec les franges qui dépassent, ça ne choque pas ! Et ta JolieJuliepresqueparfaite est une danseuse née et son déhanché spectaculaire ! mdr ! Et oui, un jour on sera grand-mère ! lol !^^ J’t’offre une bière pour t’en remettre ?

  14. La robe est superbe et valait carrément tout ce travail modeste de mère déchire. Et vraiment, chaepau bravo ! ET ta jolieJuliepresqueparfaite est superbe !

  15. J’adore cette robe et ta poulette est juste parfaite avec, quel talent dis donc !

  16. et bin tout un chouette spectacle…oui le charleston est trop chouette…la robe est parfaite….et puis tu as raison de vouloir respirer un peu…

  17. je suis déçue déçue déçue de ne point voir l’ombre d’une reproduction de ce croquis initial !!! j’aurai bien aimé savoir ce à quoi rêvait ta Julie en tout premier lieu. Mais je suis bien contente de voir cette jolie robe type charleston qui donne envie d’aller danser de suite. N’est-elle pas trop chaude avec la doublure ? Pour la bière je suis certaine que tu vas t’en sortir et reprendre du poil de la bête !!!!

  18. Mais oui elle est trop belle ta fille ! bravo pour la robe faite par toi, moi il fallait un haut et un bas blanc, et franchement j’ai pas eu le courage (et pas le temps surtout), et j’ai été acheté ça au magasin. Le pire c’est que les seuls hauts tout blancs que j’ai trouvé, et ben on dirait des trop-top …
    Tu as l’air de drôlement assurer quand même …

  19. Cette robe est géniale, que ce soit du coté pile ou du côté face (les franges qui dépassent, j’aime bien !). Mais surtout, ton « petit » mannequin la porte merveilleusement bien ! Et alors, un grand bravo pour la prestation !!

  20. Oula oui elle gère ta fille ! Et toi aussi, bravo pour son costume !

  21. marioon marioon

    Je kiffe ces messages d’introspection !
    Voilà c’est tout.

  22. Je me marre toujours en passant chez toi. Jolies robes….?

  23. Eteann Eteann

    Superbe robe, j’aime beaucoup le style de ces robes!!

  24. Encore du bon boulot de wonder mum !!!! J’adore te lire !

  25. Ravissante charleston-girl!!

  26. J’adore ta robe réversible ! Félicitations

  27. non mais attend elle a 15 avec cette robe (comme lou&jo d’ailleurs)
    en tout cas tu as déchiré ta race bravo
    (et pour camille la première fois que je suis descendue voir l’amoureux dans le sud, je suis aussi revenue avec une angine)

  28. superbe robe ! et trop bon qu’elle soit réversible ! aussi belle d’un coté que de l’autre… tu as encore tout déchiré

  29. Nos enfants resteront nos plus belles créations, même si parfois ils nous poussent à rêver de passer une annonce sur le bon coin genre « donne contre bons soins… », la mauvaise conscience en prime!
    Elle est jolie comme un coeur dans sa jolie robe ta minette! T’es vraiment une maman qui déchire!… et qui me rassure du même coup tiens: je croyais que j’étais la seule à avoir herité d’un bigorneau qui se réveille à peine j’ai branché la MAC! Je compatis grandement, oh que oui! Mais aujourd’hui je le piège à son propre jeu: quand il rallonge sa sieste alors que j’ai prévu de voir des copines (je le soupçonne de faire exprès), je fais mine de brancher la machine… et ô magie, il émerge!
    Bonnes vacances Wonder Maman!

  30. Elle assure Julie!!! Par contre Zaz… z’ont pas l’droit! ;-P

  31. Subliiiime cette robe!
    T en es où de l entrainement?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *