Skip to content

  • déguisement Link
    AU BAL, AU BAL MASQUÉ, OHÉ OHÉ

Miss Rainicorn ou comment je me suis faite manipuler à l’insu de mon plein gré

Je crois qu’il va falloir se rendre à l’évidence, depuis plusieurs semaines, quelque chose en moi a changé (et je te parle pas de mes nouvelles vergetures ni de l’état déplorable de mon périnée).

A ce niveau-là, on ne peut plus parler de miracle, ou alors faut que j’envisage sérieusement de revendre mes poils comme reliques porte-bonheur. Mais bon, je compte pas trop dessus et c’est bien dommage, parce que vu ma pilosité, j’aurais pu devenir riche.

Mais alors que m’arrive-t-il ? Comment expliquer ma nouvelle tendance à la ponctualité… Comment se fait-il que j’arrive à tenir des délais ? Suis-je devenue un cas d’études scientifique ? Ou est-ce juste le deuxième effet kiss cool du statut de mère de famille nombreuse… C’est pas croyable, j’ai dû recevoir le don de l’organisation pendant cette grossesse. Je ne vois pas d’autre explication.

Figures-toi qu’une semaine après la naissance de Simon, lors d’une tétée nocturne, que j’optimise généralement en surfant sur IG, Facebook et en checkant mes mails, je suis tombée, sur IG justement, sur un appel à testeuses lancé par la talentueuse Sabine. Il s’agissait de réaliser un ou plusieurs modèles de son nouveau patron « les trophées équins« , et de lui transmettre nos impressions ainsi que nos éventuelles corrections. Le tout dans un délai de trois semaines. La jeune maman baignée d’hormones et d’optimisme que j’étais à ce moment précis n’a pas su résister. Et c’est en toute conscience confiance que j’ai répondu présente à cet appel.

Et là, tu te demandes si j’aurais pas un peu craqué mon slip filet. Et tu as bien raison, parce que c’était vraiment loin d’être gagné d’avance. Je n’avais pas vraiment mesuré l’ampleur de mes nouvelles contraintes. Je crois que je m’étais imaginé que mon bébé tèterait et dormirait en toute quiétude ce qui me laisserait le champ libre pour coudre, crocheter et bloguer en toute liberté. Ben voyons. Comme dirait l’autre : « Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu« . L’espoir fait vivre.

Forcément, ça ne s’est pas tout à fait passé comme ça, et j’ai mis plus de temps que prévu à réaliser mon ouvrage. Initialement j’avais l’intention de faire un zèbre ET une licorne rien que ça, en commençant par le zèbre. Mais c’était sans compter sur Émilie qui, après consultation, m’a réclamé… une licorne. Choix vraiment très étonnant de la part de ma Princesse en herbe. Pourquoi est-ce que je m’obstine à demander leur avis à mes gosses alors que je sais pertinemment que leur réponse ne correspondra pas à mes attentes. Ça confirme bien mes tendances masochistes. Ou alors, on pourrait dire que je suis habitée par un grand sens du sacrifice. Mouais… Laisse tomber. Je suis maso.

Donc la licorne. Et c’est à partir de là que j’ai commencé à me faire rouler dans la farine… par mon propre mec. Dès le départ, il m’a subtilement suggéré le code couleur, et je n’y ai vu que du feu… Du rose pour la tête et la corne en blanc et or (la corne, c’était mon idée, enfin je crois…). Rien de révolutionnaire. Et puis ça me plaisait bien. J’ai commencé à avoir de sérieux doutes quand on en est arrivé à la crinière. J’avais du mal à être convaincue par le jaune. Mais comme je n’avais pas d’autre idée à opposer, je me suis exécutée. Dans un soucis d’esthétique, j’ai choisit de réaliser le tour du cadre en jaune également. Et c’est à peu près là qu’un de mes gosses m’a dit « Han Maman, on dirait la copine de Jake« . ??????? WTF ? « De quoi tu parles? » « Ben, oui, la licorne dans « Adventure Time« , la copine de Jake« .

Si tu ne connais pas ce dessin animé, dis toi que tu ne rates pas grand chose. C’est drôle mais vraiment très décalé. Je crois qu’il faut avoir été rôliste (ou être un gosse) pour apprécier. C’est vraiment très très barré. Bref, dans ce dessin animé, l’un des personnages principaux est un chien prénommé Jake qui a une licorne qui répond au doux nom de Miss Rainicorn pour petite amie. J’avoue que je regarde assez souvent avec mes gosses, mais que je n’avais jamais fait gaffe à ce personnage. Je suis donc allée faire un tour sur internet pour voir qu’elle tronche elle avait… et effectivement mis à part ses gros yeux, il y avait plus qu’un simple air de ressemblance. Après interrogatoire, mon mec a totalement nié m’avoir manipulé. Mais nous connaissons toutes la mauvaise foi légendaire des hommes… Je sais, c’est sexiste, mais tellement vrai chez moi.

En observant bien l’original, je me suis rendue compte qu’il manquait quand même un petit détail : l’arc-en-ciel. Ça tombait bien vu que je me suis plantée en fixant ma tête sur le cadre. Comme tu peux le constater, le museau ne pointe pas vers le bas comme sur les trophées de Sabine. Je l’ai cousue au feeling sans revérifier sur les images, ce qui lui confère un air assez bizarre. J’ai donc collé un arc-en-ciel dans le gros espace vide, et c’était tout de suite mieux.

J’ai immédiatement posté sa photo sur IG et Facebook pour voir si elle était reconnaissable… J’ai obtenu quelques réponses assez cocasses : un petit cochon (je plussoie d’ailleurs), un hippo breton (la corne ressemblerait à une coiffe de bigoudène…), et j’en passe. Mais heureusement, quelques copines ont trouvé, ce qui m’a pas mal rassuré.

Je te présente donc ma Miss Rainicorn 😉

miss rainicorn (1)

Modèle : trophées équins par Anisbee disponible à l’achat sur son blog ou sur Ravelry.

Fournitures : cotons Natura DMC et Ricco DK 100% coton, fil diamant doré DMC. Crochetés en 3 pour un mini trophée d’environ 15 cm.

miss rainicorn (2)

miss rainicorn (3)

miss rainicorn (4)

miss rainicorn (7)

Au final, c’est un ouvrage relativement rapide (quand tu fais tes nuits et que tu n’allaites pas à la demande…) et très agréable à réaliser. Le modèle est vraiment très chouette et Sabine te propose également de crocheter un cheval, un zèbre ou un âne. Le patron comprend également plusieurs tailles d’oreilles et la hauteur de la corne a été réduite depuis ce test.

Encore merci Sabine pour ta confiance.

En éternelle insatisfaite, je t’avoue que je ne suis pas totalement convaincue par ma version, mais elle plaît à ma tribu d’accros aux dessins animés. Pour palier à ma frustration, je compte bien réitérer rapidement. Ça tombe bien, Émilie voudrait un zèbre maintenant… Il n’y a pas que mon mec qui sache employer la manipulation 😉

Sur ce, je retourne à ma MAC. Il semblerait que j’ai presque réussi à coudre un bermuda à mon fils. Ne surtout pas relâcher la pression !

Tschuss 😉

Enregistrer

Articles similaires
Tu veux partager ?

21 Comments

  1. Valentine veut la même !!!
    j ‘adore!

  2. félicitations pour cet ouvrage car oui là franchement c’est bluffant d’avoir réussi à le faire avec le n°4 et moi suis bien contente de ne pas me mettre au crochet ou tricot pour que justement mes filles ne me demandent pas la même chose en plus de tout ce que j’ai déjà à faire LOL, allez bises et belle semaine

  3. Elle a trop une bonne bouille moi je trouve ta Cochon/hyppo/licorne et je suis sure que c’est un PUR hasard la ressemblance (ouai ouai !)

  4. Bien jolie cette licorne ! On attend le zèbre avec impatience

  5. et bin a la fin de tes poils une bien belle licorne…lol…
    en tout cas elle est vraiment superbe comme tout !…

  6. Mais si c’est beau … mais c’est quoi déjà ? Je plaisante 😘 ma fille a trouvé du premier coup

  7. Aaaah mais c’est Miss Rainicorn !!! /* Bon, ok, jamais entendu parler ! Mais j’ai été faire un tour sur youtube et effectivement, c’est barré. Dommage qu’il n’y ait pas de licorne dans Daria ! */ Très chouette licorne / cochon / hippo / bigoudène et rend le retourneur de temps à Dumbeldore, ok ?

  8. carotte carotte

    Elle me fait penser à Miss Piggy, mais ça n’engage que moi

  9. Eteann Eteann

    Je ne connaissais pas ce dessin animé, mais je la trouve plutôt marrante avec un petit air …..décalé?

  10. d’hab je commente pas les tricots/crochets par jalousie de ne pas savoir faire… mais là tu m’as bien fait marrer!! Bon, j’aime bien l’hippo breton aussi hihi

  11. Je ne connais pas Miss Rainicorn mais tu m’as encore bien fait rire sur ce coup là !
    Je crois bien que c’est un croisement entre une licorne et une Miss Piggy (comme dirait Carotte) ! Hasard ou pas hasard, elle est tout à fait réussie !

  12. Ah mais moi je l’adore ta licorne!! J’adore son fond et son cadre! Et j’avoue je n’ai pas lu, j’ai juste regarder les images, trop fatiguée!

  13. On ne t’arrête plus. Elle est rigolote ta licorne, je suis convaincue qu’elle plairait beaucoup à Léonie donc je ne lui montre pas (elle veut une tête d’ours comme sa soeur…!)

  14. Put*** mais tu dors quand toi ? Tu as des pouvoirs surhumains pour arriver à faire tout ça avoue Elle est marrante ta licorne et j’adore la façon dont tu t’es fait avoir (ouais je sais, ça manque de solidarité féminine tout ça, mais ça m’a bien fait rire )

  15. elle est mignonne cette licorne à la corne qui pointe vers le ciel. Franchement ils abusent de te manipuler ainsi

  16. Elle est géniale ta miss Rainicorn (bon, j’avoue, je ne connaissais pas !). J’ai bien envie de tenter l’Âne moi !

  17. j’étais assez « cochon » (je mets des guillemets pour éviter les mauvaises interprétations que tu ne manqueras pas de relever ;o) ) mais j’avoue que là, comme ça, elle ressemble bien à une licorne ! elle est même sacrément réussie ! et, ne t’en déplaise, les couleurs choisies par ton mec sont parfaites !!
    bécots

  18. Je crois en effet que tu t’es fait rouler dans la farine
    Et je t’imagine bien en train de craquer ton slip filet (merci pour le fou rire)

  19. Valentine veut la même !!!
    j ‘adore!

  20. J’adore ta Miss Rainicorn et toute l’histoire qui va avec!!!! Il y a des hasards qui fint bien les choses… à moins que ce ne soit pas du hasard!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *