Skip to content

Mes lapins en origami (DIY de Pâques)

Et voilà, aujourd’hui, c’est Pâques. La deuxième fête préférée de mes gamins après Noël. Forcément, après les cadeaux, voici venu le temps des CHOCOLATS ! Je ne sais pas comment ça se passe chez toi, mais ici, ils sont tout excités à l’idée de partir à la chasse aux oeufs et de remplir leurs petis sacs et surtout leurs petits estomacs. Encore une fête bien diététique à 150 points Weight Watchers par jour. C’était finalement peut-être pas la bonne semaine pour débuter un régime… (je te rassure, c’est purement rhétorique).

Côté chocolats, on est parés. Il ne reste plus qu’à faire passer les cloches et à lancer nos fins limiers sur leur piste tout en surveillant qu’ils ne retournent pas les tiroirs des commodes et les placards tels des cambrioleurs à la recherche de l’argenterie. Faudrait pas que ça tourne à la boucherie non plus. Niveau cloche, on est également parés… dixit mon père… Vu que j’y avais le droit tous les ans. « Ah bah on l’a déjà la cloche, hein Nonoche ?! » Nonoche, c’était moi… Et Nonoche, ça rime avec cloche. CQFD. Qu’est-ce qu’on se marre. Et niveau sacs, avec tous ceux qui trainent dans leurs chambres et ceux offerts par leur tante l’an dernier, pas besoin de me décarcasser.

Mais alors, qu’est-ce qui me reste à moi, à part tenir le rôle de la cloche et me goinfrer par pur esprit de sacrifice afin de leur éviter une vilaine indigestion? Tu me diras, c’est déjà pas si mal. Mais bon, même si je ne suis toujours pas la Reine de l’anticipation, Pâques fait partie de ces rares évènements de l’année pour lesquels j’aime bien faire un petit quelque chose : des cocottes en berlingots, des doudous lapins, des oeufs en déco patch… J’ai déjà tenté pas mal de petits DIY.

Et finalement; c’est samedi dernier que l’idée m’est venue. En rangeant l’un des derniers cartons qui restaient dans la chambre de ma grande, je suis retombée sur la fiche d’un tuto de lapin en origami. A part des bateaux et des « cocotes », tu sais le jeu où tu dois donner un chiffre et choisir une couleur pour entendre ton gosse te sortir la phrase philosophique du jour genre « t’as du poil au nez« , ou te lancer le défi du siècle « saute sur un pied en essayant de toucher ton nez avec ta langue« … Bref, que de l’utile et de l’esthétique. A part ça, je n’avais jamais tenté autre chose. Vu que mon mec ronflait comme un sonneur après une longue nuit de boulot, que les enfants étaient scotchés sur un dessin animé et qu’un de mes potes montait nos nouvelles bibliothèques pour aménager le salon, c’était le moment idéal pour me lancer. Je te ferai un petit tuto un de ces jours pour t’expliquer comment faire pour exploiter tes amis pendant que tu fais des origamis tout en ayant bonne conscience. Tu verras, c’est enfantin, et ça peut toujours servir 😉

Me voilà donc avec mon bloc de papier spécial pliages (donné il y a quelques années par je ne sais plus qui qui vidait ses tiroirs), mon petit tuto de pliage de lapin et ma ferme volonté d’obtenir le même résultat que la photo sur le papier. Et au bout d’une demi-heure, il a bien fallut que je me rende à l’évidence, l’origami, c’est pas une activité pour les faibles. Si tu n’es pas du genre à t’accrocher jusqu’à ce que mort s’ensuive pour obtenir ce que tu veux, oublie tout de suite, c’est pas pour toi.

En règle général, je n’ai pas trop de problème avec tout ce qui est situation dans l’espace, mais là, avec seulement des croquis, impossible de comprendre dans quel sens il fallait plier, retourner, tirer… J’avais l’impression que c’était écrit dans une langue étrangère totalement indéchiffrable. J’ai fini par chercher désespérément un tuto en images, voire en vidéo beaucoup plus détaillé afin de l’avoir mon foutu lapin. Et j’ai trouvé mon bonheur ici. Bon, j’ai encore lutté un peu pour tout bien comprendre. Selon moi, il manque encore quelques étapes intermédiaires, mais dans l’ensemble c’est le plus « lisible » que j’ai trouvé. Et donc, au bout de près de 2 heures , j’avais enfin réussi à me faire un petit lapin.

J’ai proposé à ma grande de me rejoindre pour en refaire un second. Toujours battre le fer tant qu’il est chaud. Et puis, je n’avais pas lutté 2 heures pour ne faire qu’un unique malheureux petit lapinou ! Elle a tenu jusqu’à la dernière étape, et puis elle a lâchement abandonné… Trop dur pour elle… Ben voyons. Moi j’étais lancée, alors j’en ai fait un dans chacune des couleurs de mon bloc. Et une fois la technique bien acquise, je me suis fait plaisir en les déclinant en deux fois plus grands dans du joli papier Fifi Mandirac aux couleurs printannières.

lapins origamis (2)

lapins origamis (3)

lapins origamis (4)

lapins origamis (5)

lapins origamis (6)

lapins origamis (7)

Tuto des lapins en origami à retrouver ici. Si tu ne sais pas quoi faire entre la poire et le dessert 😉

Et qui dit Pâques, dit super cadeau fabriqué à l’école. Celui-ci ne vient pas de la dernière en PS mais de mon fils actuellement en CE1. Comme tu peux le constater, il y a du niveau… Mais bon, c’est pas sa faute, mais plutôt celle de la maîtresse qui ne doit pas bien maîtriser justement le concept de l’activité manuelle (surtout pour des enfants de cet âge). En tout cas, lui, il était tout fier, et surtout super content de ramener du chocolat à la maison.

lapins origamis (8)

Allez, je te laisse festoyer en famille. Gare à la crise de foie 😉

Tschuss !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Articles similaires
Tu veux partager ?

17 Comments

  1. Chouette ces petits lapins en origami! Belles fêtes de Pâques, bises.

  2. Qu’ils sont beaux ces lapins ❤️💙💚💛💜

  3. J’adore les lapins (je compatis à tes souffrances origamesques) et j’attends avec impatience le DIY pour exploiter les amis. J’aimerais bien savoir faire !! Joyeuses Pâques !

  4. ‘sont choux! C’est vrai que l’origami c’est une autre langue… Ca me rappelle la première fois que je me suis retrouvée devant des explications de couture « prendre le truc et bâtir avec le machin vous devez obtenir une chose pour froncer le bidule » WTF?? lol

  5. oui c la grande fete du chocolat..c bon…et sympa comme tout ces lapinous…adorables meme…un bien joli panier…

  6. Oh la jolie collection de lapins, ils sont tout mignons !

  7. Sympa ces lapinous mais je vais être honnête, j’attends avec une vraie impatience le tuto pour « exploiter ces amis pendant que je fais du bricolage pour moi « 

  8. Trop trop mignons ces petits lapins, j’adore !

  9. quelle patience…. tu mérites le respect pour les cadeaux de l’école…. je bénis le collège… tu n’as plus rien et c’est cool (je sais plus où les mettre les déco pas toujours jolies)

  10. Eteann Eteann

    Ça fait longtemps que je n’ai pas joué à ça!! J étais assez forte mais j ai un peu oublié, il faut que je ressorte mon livre et mes papiers japonais !! Superbes tes lapins! Il y a aussi de très beaux modèles de poissons mais bon 1er avril est passé!

  11. Effectivement le niveau de la maîtresse est au top m’enfin l’important ce sont les chocolats qu’il contient finalement très joli tes petits lapinous. Mais je veux bien le tuto de comment exploiter tes amis pendant que tu glandes ça pourrait me servir j’ai une dépendance à refaire dans le jardin bonnes fêtes de pâques gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.