Skip to content

Twist des villes et twist des champs, feat. THE Blue Princess

A la fin de l’année scolaire dernière (ben quoi, la rentrée c’est que la semaine prochaine…), je m’étais mise en tête de coudre un petit ensemble estival à ma grande. J’avais choisi soigneusement mes modèles, et pour une fois, Julie et moi étions en accord total concernant les tissus. A la base, je devais entamer ce petit projet en commençant par le haut (top down pour les tricoteuses), mais voilà, on ne fait pas toujours ce qu’on veut dans la vie. Un évènement d’une importance capitale m’a forcé à m’attaquer en urgence à la partie jupe de l’ensemble. Et quand je te dis capital, je te jure que Julie m’aurait maudite sur trente générations si elle n’avait pas pu avoir LA tenue qui va bien pour le fabuleux spectacle de fin d’année de l’école. Ce fameux spectacle où tu restes assise pendant plus d’une heure (si tu as la chance de te trouver une chaise pour carrer tes fesses) à regarder les gamins des autres gesticuler sur une scène. A toi, copinaute maîtresse à tes heures perdues, je dis merci. Merci de te donner tant de mal à essayer de faire faire toutes ces mignonneries à nos chers petits anges. J’imagine très bien le travail de patience et d’imagination que cela doit représenter. Mais je t’avoue que je me satisfais pas mal que ce genre d’évènement ne se produise qu’une fois l’an. C’est tout ce que ma patience maternelle est capable d’endurer. Rappelle-toi, je suis une mère parfaite.

Mais voilà, cette année, c’était sans compter sur le trésor de représentante de l’Education Nationale sur laquelle est tombée ma grande. Une perle qui avait d’ores et déjà acquis tout mon respect vers l’infini et au-delà. Et qui, à l’annonce du thème du tableau dans lequel apparaîtrait ma fille, est carrément entrée dans mon hall of fame. Limite j’en aurai accroché sa photo au dessus de mon lit pour la vénérer tous les soirs, mais comme je tenais à garder un semblant de dignité je l’ai juste mise dans mon portefeuille (nan, je déconne…). Ma fille allait danser sur la bande originale de Grease !!!!!!!! Avec reprise des chorés et tout le tremblement. En bonne fan hystérique, ce spectacle était voué à se retrouver en seconde place après ma rencontre avec John Travolta himself (sisi, je te jure, pour de vrai de vrai). Et pour l’occas’, forcément, j’ai accepté avec enthousiasme de bouleverser mon planning de ministre. 

Avec Julie nous avions décidé de décliner l’ensemble en vert. La maîtresse voulait de la couleur. Ça tombait bien. Pour ce qui est du modèle, la Twist de Vanessa Pouzet me semblait totalement raccord avec le thème. C’était donc parti pour une Twist option plis religieuses d’un côté, et en school edition bien évidemment. Alors, pour être tout à fait honnête, cette jupe est une tuerie. Elle est simple, rapide et efficace. Mais… Parce qu’il y a un mais, même deux. Primo, les plis religieuse. Sur une grande largeur comme celle que nécessitait la jupe en taille 10 ans, impossible de suivre les indications du patron à la lettre, c’est-à-dire de former le pli, tendre le tissu au max et repasser pour le fixer. Pure utopie. J’ai dû épingler tout du long mes trois plis pour qu’ils soient droits et équilibrés. Rien de bien grave, mais je tenais juste à le préciser si jamais tu voulais te lancer dans les jours prochains (avec un bon lainage, faudrait pas que ta gosse attrape une pneumonie avant la rentrée des classes). Deuzio, après avoir tout monté je me suis rendue compte que les plis plats sur les côtés étaient beaucoup trop centrés alors qu’ils auraient dû se retrouver au niveau des hanches. J’ai lu, relu, et rerelu les explications, fait des simulations sur papier, etc… et je ne comprends toujours pas comment ces plis peuvent se retrouver à l’endroit indiqué sur les photos avec les explications données. Alors, soit je suis une grosse tarte, soit il y a un hic dans les explis. Bref, mes plis tombent très mal, et je n’ai pas eu le courage de tout découdre (en plus j’ai donné le dernier coup d’aiguille genre une heure avant le début du spectacle… hum…hum… mais j’ai des circonstances atténuantes dont je te parlerais peut-être un jour). Et puis, Julie, qui ne comprend pas encore l’importance capitale du bon placement d’un pli (la bienheureuse) adore sa jupe telle quelle est. J’espère quand même réussir à percer ce mystère un de ces jours. Je n’aime pas trop ne pas comprendre le pourquoi du comment.

mademoiselle twist vanessa pouzet (1)

Patron : Mademoiselle Twist par Vanessa Pouzet en 10 ans et rallongée de 10 bons centimètres à la demande de ma fille.

Fournitures : Sergé du marché, voile de coton MT (pour le verso à voir plus bas) et dentelle blanche et dorée

mademoiselle twist vanessa pouzet (2)

Elle est pas totale vintage ma princesse ?

mademoiselle twist vanessa pouzet (3)

mademoiselle twist vanessa pouzet (4)

mademoiselle twist vanessa pouzet (5)

Autant te dire que je ne l’ai pas quitté des yeux une seule seconde pendant sa prestation. J’en ai même eu la larme à l’œil. Si c’est pas du transfert générationnel de ouf !!!

Et pendant nos vacances chez mes BP, j’ai enfin pu profiter d’une journée de calme pour mettre la touche finale à l’ensemble prévu initialement. Il ne m’aura fallut qu’une bonne après-midi de couture pour réaliser cette Blue Princess de Papillon et Mandarine dont je rêvais depuis si longtemps. Encore un patron facile, où tout s’emboîte à merveille. Mais malheureusement, ce post étant placé sous le signe du demi-ratage, j’ai rencontré un léger souci qui est venu, cette fois-ci, du tissu utilisé. J’avais acheté sur mon marché un magnifique coupon genre seersucker (je dis genre, parce que je ne suis pas 100% certaine que cela en soit) et je m’étais bien appliquée à ne pas le repasser pour lui conserver son gauffrage. Seulement voilà, en bonne maniaque, j’ai complètement oublié ce paramètre après avoir assemblé la parementure. La suite logique étant, pour moi, de donner un petit coup de fer pour que tout tombe bien. Et là, comme on dit, le mieux est l’ennemi du bien… j’ai tout applati comme une grosse gourde, et le gauffrage n’est jamais revenu. Ce qui fait que ça baille sous les aisselles et pas qu’un peu. J’ai fini par faire un petit point pour resserrer tout ça en attendant que Julie grandisse. Mais je t’avoue que je suis un peu deg.

blue princess papillon et mandarine (1)

Patron : Blue Princess de Papillon et Mandarine en 10 ans

Fournitures : seersucker du marché, biais betsy fluo, bouton en bois provenant d’un Chouette Kit.

blue princess papillon et mandarine (2)

Et voilà la version champêtre de la Twist.

blue princess papillon mandarine twist vanessa pouzet (1)

Là, on voit bien que ça baille dans le dos…

blue princess papillon mandarine twist vanessa pouzet (2)

blue princess papillon mandarine twist vanessa pouzet (3)

blue princess papillon et mandarine

Toujours les plis mal placés mais moins visibles avec tous ces motifs.

mademoiselle twist vanessa pouzet (6)

Tu noteras, qu’en fille de blogueuse, ma grande porte un vernis à ongle assorti à sa tenue (pas posé juste avant le shooting, mais quand même).

blue princess papillon et mandarine 1

blue princess papillon et mandarine 2

Et ô bonheur, ça tourne 😉 (une petite chipie s’est incrustée sur ces photos…)

blue princess papillon mandarine twist vanessa pouzet (4)

blue princess papillon mandarine twist vanessa pouzet (5)

blue princess papillon mandarine twist vanessa pouzet (6)

Blue Princess totalement vélo compatible, n’est-ce pas Caro ?!

blue princess papillon mandarine twist vanessa pouzet (7)

Je suis assez satisfaite de ces petites cousettes malgré les demi ratages. Mais je ferai encore mieux la prochaine fois.

Si je n’ai rien oublié, normalement cela conclut le cycle des cousettes d’été. J’ai encore des choses à te montrer de ma production estivale, mais ce ne sont plus que des accessoires.

Alors, en attendant la prochaine fois, qui devrait venir assez vite, je te bise et je te rappelle que tu as jusqu’à dimanche soir pour jouer à mon petit jeu de l’été : ici.

Tschuss 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Articles similaires
Tu veux partager ?

20 Comments

  1. Ah ce blue Princess, un jour aussi j’en ferais La tienne est tres chouette et dommage pour les plis de la twist :/

  2. j’ai pas tout lu, j’en suis qu’au début, je continue après ce com, mais d’ores et déjà il fallait que tu saches que j’aimerais qu’il y ait plus de mères comme toi ! plutôt que toutes celles qui nous tannent pour un spectacle de ceci, un spectacle de cela, un cadeau de ceci, un cadeau de cela, une sortie de ceci, une sortie de cela…. et qui n’ont aucune idée de la gestions de 25 gosses parfois plus et sur plusieurs niveaux, certains avec des handicaps et…. du programme scolaire bon sang ! (oups désolée, on dirait bien que je suis en mode stress de la rentrée…)

  3. Tu me donnes des idées avec la twist je l’ai et je ne l’ai jamais fait ! Dommage pour le gaufré ou gaufrage ou gau-je -ne -sais-pas-quoi-tu-choisiras , c’est super mignon mais c’est vrai que c’est chia*t à coudre !!

  4. On reconnait bien le côté Olivia dans cette jupe !!!! (du coup j’ai la musique dans la tête) !!! et le petit haut à l’air super pour les grosses chaleurs, j’adore les bretelles ^^

  5. Bon, tu me rassures, je viens de la faire cette jupe, et j’y ai passé beaucoup de temps! Pas de plis religieuses, mais quand j’ai assemblé la ceinture, gros hic, elle était plus longue que la jupe (qui elle était sensée être froncée dans le dos…). Je pense que l’erreur vient du schéma, 4 plis rabattus sur chaque côté, c’est un de trop pour la taille 8 ans! J’aime bien le rendu, mais je ne l’ai pas trouvée si simple à coudre… Et pour le Blue Princess, je trouve l’empiècement un poil trop large, même sans « dégauffrage »!!!
    Pas de vidéo d’Olivia et John????

  6. et bin oui didonc joliment bien habillee pour la rentrer didonc….oohh meme la petite puce veut participer….et c partttiiiii alors…

  7. Je les trouve trop bien tes tenues moi !

  8. paups paups

    nous on a pas eu de spectacle cette année…. oh flûte !
    En tout cas elle était super dans le thème Julie, et la blue princesse est très jolie, c’est un peu ballot cette histoire de gaufrage quand même

  9. Nul ce tissu setkutruc pourtant il est beauuuuuu !!!

  10. Eteann Eteann

    Deux jolies cousettes

  11. ohboutdufil ohboutdufil

    Moi aussi je les trouves jolies surtout la jupe de Vanessa P très classe Ze veux la même Et pour le petit jeu c’est fait, je croise les doigts !!!!

  12. J’ai fait deux blue princess dernièrement, et pour la première je trouvais aussi que ça baillait, l’empiècement me parait un poil large. Du coup j’ai réduit un peu la deuxième.
    Malgré tout ça lui fait un chouette ensemble. Bientôt des cousettes d’automne alors ?!!

  13. Pas de bol pour ces deux cousettes dis moi?! Mais bon, le rendu est sympa, alors ça le fait!

  14. Ha les boulettes de couturières ! Je suis malheureusement bien dans ce style, m’appliquer à fond et en faire une quand même lors d’un moment d’égarement. Tu as quand même bien rattrapé le coup, il est bien joli ce petit haut. Jolie jupe également. Je l’ai faite en taille adulte, et je ne me souviens plus avoir rencontré de soucis pour ces plis plats, mais je ne suis pas sure qu’ils y soient sur la version adulte, par contre, je me souviens très très bien de la galère pour faire les plis religieuses, obligée de tout épingler moi aussi et ça m’a pris un temps fou (surtout sur une taille 38 !!!)

  15. T’as raison je vais me coudre un short Joyeux pour mettre sous mes robes trop courtes !! j’adore ta Blue Princess !! C’est ballot cette histoire de gaufrage quand même ! Même après lavage il est pas revenu ? Et pour la jupe, je n’ai pas eu de problème avec la position des plis mais j’ai fait du 5 ans…

  16. Tu as rencontré John?!!!! Pas vrai? Carrément vintage ta Julie! Parfaite pour Grease!

  17. De jolies tenues pour ta Grande, j’aime beaucoup les bretelles du top ! Pour le gaufrage, c’est dommage, mais ainsi Julie pourra le porter plus longtemps, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.